Pimido

Méthodologie de la lecture analytique

La lecture analytique est un travail qui vous sera demandé au Bac, mais également tout au long de vos études. Elle sert à préparer vos futurs écrits, notamment l'explication de texte et le fameux commentaire composé, oral ou écrit. Son objectif est d'étudier les différents axes de lecture pour un texte. Vous trouverez ici quelques conseils pour mener à bien cet exercice.

Méthodologie de la lecture analytique

Credit Photo : Pixabay

Aborder, étudier et interpréter le texte

Il ne suffit pas de lire simplement un texte, il faut l'aborder, l'étudier et l'interpréter. Vous pouvez commencer par décrire le texte étudié dans un premier temps ; relever les éléments objectifs. Vous vous baserez sur ces constatations pour étudier et interpréter le texte par la suite. Posez-vous les questions suivantes : de quel type de texte s'agit-il ? Est-ce un extrait ? De quel type de narrateur s'agit-il ? Quel est l'objectif du texte ? Que pouvez-vous dire sur le lexique du texte ? Quel est le registre employé ? Quels sont les personnages impliqués ?

La seconde phase consiste à étudier le texte : réfléchissez sur la manière dont l'auteur établit un rapport avec le lecteur et quels moyens il utilise afin d'arriver à son but.

Il vous est ensuite demandé d'interpréter le texte. Quelles hypothèses pouvez-vous en tirer ? Quelles sont vos conclusions ? N'oubliez pas de tenir compte du contexte dans lequel le texte a été écrit. Les mots et leurs sens peuvent différer en fonction de l'histoire et de la culture. Le texte s'inscrit-il dans un mouvement culturel particulier ?
Afin de mener à bien ces phases, il vous faut lire le texte à plusieurs reprises, vous vous l'approprierez ainsi.

La lecture analytique concrètement

Celle-ci se compose d'une introduction, de la lecture de l'extrait, d'un développement et d'une conclusion.

L'introduction comporte les mêmes éléments que pour un commentaire, c'est-à-dire des informations sur l'auteur du texte, l'oeuvre, le contexte de publication, le contexte historique, quelques lignes résumant l'oeuvre, puis la problématique et le plan de l'explication.

Durant la lecture de l'extrait, il est possible qu'à l'oral, l'examinateur vous demande de ne lire que quelques lignes. Entrainez-vous à lire à haute voix et n'hésitez pas à y mettre de l'intonation, cela montrera que vous connaissez le texte et que vous l'avez compris.

Le développement, en plusieurs parties, présente vos axes répondant à la problématique. N'hésitez pas à y insérer des citations et extraits en notant le numéro des lignes. Appuyez vos propos en citant des éléments précis (les verbes utilisés, les figures de style, les pronoms employés, etc.). Prévoyez des transactions entre chaque partie.

La conclusion contient le bilan de votre analyse, reprenez les points de votre développement sans répéter, mais en les intégrant dans la réponse à la question de votre introduction. Vous pouvez faire une ouverture à la fin de votre bilan, comparer à un autre passage de l'oeuvre ou une autre oeuvre de l'auteur.

L'épreuve au Baccalauréat

Lors du jour de l'épreuve, il vous sera demandé d'apporter les oeuvres et les textes étudiés durant l'année en double exemplaire et ne comportant aucune annotation. L'examinateur, après avoir étudié le descriptif des lectures et activités fourni par votre professeur, sélectionnera le texte sur lequel vous allez être interrogé et vous indiquera sa question. Vous disposerez alors de 30 minutes pour vous préparer.

Nous vous conseillons de rédiger vos notes sur votre brouillon, notez chacun de vos axes sur une feuille à part entière et aidez-vous de mots-clés, vous n'aurez pas le temps de tout rédiger. N'oubliez pas les exemples concrets et les citations. Il ne s'agit pas ici de répéter mot pour mot votre fiche de révision, sachez adapter ce que vous avez appris lors de vos révisions à la question posée par l'examinateur.

Vous disposerez de 10 minutes pour présenter votre lecture analytique à l'examinateur, puis vous vous entretiendrez avec lui pendant 10 autres minutes sur cette oeuvre, mais également sur ce que vous avez étudié tout au long de votre parcours.

devient