Manon Lescaut - Abbé Prévost : résumé, personnages et thèmes

Manon Lescaut est une oeuvre parue en 1731 et publiée par Antoine Prévost, aussi appelé l'Abbé Prévost. Cette oeuvre est intégrée à une oeuvre plus vaste, plus importante, nommée « Mémoires et aventures d'un homme de qualité qui s'est retiré du monde », comprenant sept volumes publiés à partir de 1728.

Manon Lescaut - Abbé Prévost

Credit Photo : Charles Édouard Delort - Domaine public

Lecture en ligne

Consulte tous les documents de Pimido en illimité

Inscris-toi !

Le roman d’aventures a fait couler beaucoup d’encre et a été très vivement critiqué lors de sa première parution. Les scandales ont poussé Prévost à retravailler son oeuvre et à l’amender, pour la publier une nouvelle fois, en version modifiée, quelques années plus tard. Le succès est alors au rendez-vous.

Manon Lescaut est une oeuvre organisée en deux parties, durant laquelle les deux protagonistes vivent mille aventures, mais se retrouvent sans cesse grâce à leur passion inextinguible l’un pour l’autre. Manon Lescaut est une jeune fille dont le Chevalier Des Grieux tombe éperdument amoureux, alors qu’il se destine pourtant à devenir prêtre. Cette rencontre bouleverse tous ses projets. Pour Manon et pour son amour, Des Grieux est prêt à prendre tous les risques, à quitter sa fille, à changer ses plans de carrière. Les deux tourtereaux vont vivre mille aventures.


Personnages principaux

Manon Lescaut est une jeune fille dont les moeurs sont critiquées. Elle doit entrer dans les ordres pour satisfaire ses parents, et s’apprête ainsi à devenir religieuse, lorsqu’elle rencontre le chevalier Des Grieux. Elle deviendra, plus tard dans l’histoire, une catin aux moeurs si décriées qu’elle est appelée à être condamnée et exilée en Louisiane. La demoiselle est décrite à de multiples reprises comme étant éperdument belle.

Son amoureux, quant à lui, le Chevalier Des Grieux, est décrit au fil du récit comme un fripon. Il a 17 ans au début du roman, quand il rencontre Manon par hasard. Il est beau, rayonnant, sensible, et dispose d’une bonne éducation.


Résumé de l’oeuvre

Des Grieux et Manon sont éperdument amoureux. Rien n’est plus désirable pour eux que d’être ensemble et de vivre leur amour au grand jour, malgré toutes les difficultés que cela comporte. Alors qu’elle doit devenir religieuse, elle s’échappe et se cache, puis suit Des Grieux jusqu’à Paris. Ils vivent une passion amoureuse de quelques semaines, puis Des Grieux apprend que Manon le trompe. Des Grieux, vexé et triste, retourne à ses études. Deux ans plus tard, Manon revient et le séduit de nouveau sans difficulté. Ils vivent une nouvelle passion amoureuse de quelques mois, mais se retrouvent rapidement sans le sou. Le frère de Manon, qui est un escroc notoire, conseille alors à Des Grieux de tricher au jeu pour se refaire une fortune, et à Manon de se prostituer. Les tricheurs et voleurs sont rapidement arrêtés. Manon est en prison. Des Grieux tente de la faire libérer, mais tue accidentellement le portier. Manon parvient finalement à s’évader, mais son frère est tué par l’une de ses victimes d’escroquerie.

Le couple vit des aventures faites de multiples rebondissements. En 1715, le père de Des Grieux parvient à faire arrêter Manon et à la faire exiler en Louisiane, en raison de ses mauvaises moeurs et de sa mauvaise influence sur Des Grieux. Des Grieux décide de s’embarquer en tant que volontaire pour suivre sa bien-aimée. Ils vivent en Louisiane et envisagent enfin de se marier, mais de nouveaux rebondissements interviennent. Les amants doivent quitter la Nouvelle-Orléans précipitamment et Manon meurt d’épuisement pendant la fuite. Des Grieux finit sa vie triste et misérable.


Principaux thèmes abordés

Le thème principal de l’oeuvre de l’Abbé Prévost est l’Amour. L’amour qui relie des êtres malgré la distance, les fait tenir jusqu’aux prochaines retrouvailles, les maintient en vie malgré toutes les difficultés rencontrées. C’est l’Amour aussi qui excuse des conduites pas toujours très nobles, le meurtre, le mensonge, la fuite, la prostitution. L’abbé Prévost érige ainsi l’Amour en but ultime qui peut justifier des moyens discutables, pour des êtres qui n’ont pas un fond mauvais, mais rencontrent des obstacles sur le chemin de la vie.

Le deuxième thème abordé dans l’oeuvre Manon Lescaut est la morale. Les deux jeunes gens mènent une vie décousue, parfois dénuée de bonnes valeurs, commettent plusieurs actes répréhensibles. Ils sont toujours rattrapés par leurs agissements, punis pour leurs actes, retrouvés ou dénoncés. L’Abbé Prévost insiste ici sur les bienfaits d’une vie vertueuse. Les deux personnages principaux connaissent des fins tragiques, qui font suite à leurs vies ambiguës. Leur passion amoureuse est destructrice et les conduira à leur perte.

Au final, ce sont les dangers de la passion que l’Abbé Prévost veut décrire ici, pour mettre en garde tous ceux qui pourraient y être exposés. Certes, la passion est belle et enivrante. Certes, elle est source d’une joie intense. Mais elle est également dangereuse, inquiétante, et parfois lourde de conséquences pour soi et pour les autres.

 

L’oeuvre de l’Abbé Prévost a fait couler beaucoup d’encre lors de sa publication, parfois décrite comme un roman immoral. Il s’agit au contraire d’un roman qui fait l’apologie de la morale et des comportements sains et adaptés, ce qui n’est pas le cas des personnages principaux. Ceux-ci sont régulièrement rattrapés par leurs actes et connaissent une fin non enviable.

 

Sources : Bibliothèque nationale de France