Pimido

Étudiants : le logement contre services, un moyen de se loger gratuitement

Voici un autre moyen de pallier la problématique du manque de logements étudiants de nos jours : le logement contre services. Une solution bénéfique pour chaque partie ; le propriétaire de l'appartement et l'étudiant. Être logé gratuitement contre un service rendu est une solution à ne pas négliger lorsque le moindre centime déboursé de notre budget étudiant compte. Zoom sur ce mode de logement proposé par le site Roomlala.

Étudiants : le logement contre services, un moyen de se loger gratuitement

Credit Photo : Pixabay

Lecture en ligne

Consulte tous les documents de Pimido en illimité

Le principe : louer une chambre chez l'habitant en contrepartie d'un service rendu. C'est l'une des formules proposées par le site Roomlala, spécialiste de la location de chambre chez l'habitant.

Nombreux sont les étudiants à la recherche d'un petit coin pour vivre durant leurs études et nombreuses sont les familles dont les enfants sont étudiants et quittent le domicile familial pour suivre leurs études. Roomlala résout l'équation en transformant ce constat en une offre qui répond à une forte demande.

Le fonctionnement du logement contre services sur Roomlala

Concrètement, comment cela fonctionne ? L'étudiant à la recherche d'un logement fait une recherche sur le site dans la ville désirée. Les propriétaires demandeurs de services proposent leur chambre libre et précisent les « tâches » à remplir et les spécificités du logement comme dans une annonce classique de location. Ces tâches peuvent varier et concerner tout domaine. Cela peut être du babysitting, du ménage, du bricolage, du petsitting, du soutien scolaire... Si l'offre convient, il suffit de contacter le propriétaire et de convenir des dates et modalités d'hébergement.

Nos conseils

Pensez à définir précisément les tâches et heures de travail, vous pouvez établir un contrat de location si nécessaire. Notez que 10 à 15 heures de travail par semaine sont jugées « raisonnables » pour être logé gratuitement, au-delà de 15 h hebdomadaires, vous pouvez demander à être rémunéré. Pour éviter tout malentendu ou conflit, il est conseillé d'être clair et précis avant de s'engager. Sur le contrat doivent figurer : le type de services rendus, le nombre d'heures de travail, mais également l'accès aux parties communes, la possibilité de recevoir des visiteurs, l'utilisation de l'eau et de l'électricité... Ce contrat doit être imprimé en deux exemplaires et signé par les deux parties.

Sachez qu'une bonne annonce sérieuse décrit en détail les services attendus, le lieu et les caractéristiques du logement et présente le propriétaire en quelques mots. Ce dernier s'engage à répondre rapidement à toute demande de renseignement.

Si vous êtes intéressé.e par cette formule, visitez dès à présent Roomlala pour un logement gratuit contre services !

À lire également :
Habiter avec ses parents, un pote ou une personne âgée ?

devient

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com, vous en acceptez l'utilisation. Privacy PolicyOK