Consulte tous nos documents en ligne !

ABONNE-TOI

à partir de
9.95 €
sans engagement
de durée

Voir les offres

Dissertation Le personnage de roman, esthétiques et valeurs, focus sur Stendhal - bac de français

Nous allons aborder la thématique du personnage à travers l'oeuvre de Stendhal. Pour ce faire, une première partie sera consacrée à la volonté de réalisme présente chez Stendhal. Nous poursuivrons notre analyse par le biais d'une seconde partie, portant quant à elle sur le style romantique.

Dissertation Le personnage de roman, esthétiques et valeurs, focus sur Stendhal - bac de français

Credit Photo : Littérature - Livres Audio AudioBooks

 « On peut connaître tout, excepté soi-même » est une citation d’Henri Beyle, plus connu sous le nom de Stendhal. Ecrivain français ayant vécu entre 1783 et 1842, le pseudonyme d’Henri Beyle provient d’une petite ville allemande appelée Stendhal. L’auteur est particulièrement connu pour son ouvrage Le Rouge et le Noir, paru en 1830 aux éditions Levasseur.

La volonté de réalisme dans l’œuvre de Stendhal

En effet, l’auteur souhaite à travers ses écrits représenter la vérité. Les personnages qui trouvent leur place dans les romans de Stendhal sont en effet pourvus d’émotions et de réactions réalistes. Qui plus est, l’auteur fait appel à des lieux et évènements qu’il connait, ou qu’il a rencontrés au cours de son existence. En effet, l’auteur s’appuie largement sur des moments d’observation, et sur des faits réels.
Qui plus est, Stendhal est aujourd’hui considéré comme étant le précurseur des analyses psychologiques en littérature. Effectivement, une analyse psychologique des personnalités des personnages de l’écrivain est réalisée en profondeur. Il s’agit ici de rendre compte du monde tel qu’il est, et donc de « la vérité, l’âpre vérité ». Les propos que nous venons de présenter sont relayés au travers de l’ouvrage Le Rouge et le Noir, paru en 1830.


Un roman est un miroir qui se promène sur une grande route

Ensuite, une liaison est réalisée avec les valeurs morales. Il ne s’agit ici pas de représenter une simple vérité, mais de mettre en lumière les valeurs du possible. La vérité est présentée au travers de l’œuvre de Stendhal comme étant une valeur cognitive.
Les questions importantes de la vie sont replacées au centre du débat littéraire ; les détails ne sont ici pas nécessaires. Le bonheur est effectivement important, il s’agit de la question centrale de la vie.
Les premières hypothèses que nous venons d’avancer s’illustrent au travers de l’ouvrage Le Rouge et le Noir, de Stendhal. En effet, le récit retrace l’histoire d’un jeune homme, Julien Sorel. L’ouvrage se réalise à une époque précise, avec des lieux existants, et au travers du prisme d’une société réelle. Tous ces éléments viennent ainsi étayer l’hypothèse d’une écriture réaliste chez Stendhal.

Nous venons, à travers cette première partie, de mettre en avant la volonté de réalisme de Stendhal. En effet, les personnages comportent des caractéristiques précises du réalisme en littérature. Ensuite, au-delà même des personnages, l’ouvrage Le Rouge et le Noir s’inscrit entièrement dans une démarche réaliste. Il s’agit du reflet d’une époque, d’un lieu et d’une société.

La thématique du style romantique dans l’écriture de Stendhal

Les personnages de l’écrivain sont, comme nous l’avons mentionné au travers de la première partie, dotés d’émotions. En découlent par la suite des aventures romanesques, s’illustrant parfaitement dans la mouvement littéraire du romantisme.

Afin d’illustrer de manière plus précise le concept du romantisme, nous allons nous appuyer sur l’analyse du personnage principal du roman Le Rouge et le Noir, paru en 1830. En effet, Julien Sorel est un jeune homme rêveur et amoureux de la vie, des femmes. Ses sentiments amoureux sont passionnés, caractéristique première d’un personnage romantique.
Ensuite, Julien Sorel séduit une femme mariée, Madame Rénal. Cette dernière trompe son mari pour pouvoir vivre son histoire d’amour romanesque avec Julien. Cette situation s’inscrit selon Stendhal dans le principe de la cristallisation amoureuse : s’enfermer dans un cocon d’amour.
Qui plus est, les volontés de Julien Sorel entrent en contradiction avec le monde extérieur. Julien est hanté par un idéal, et souhaite plus que tout devenir soldat au service de Napoléon. La gloire napoléonienne se place ici comme un guide spirituel, qui guide le personnage vers le haut. Ces propos sont étayés par la citation suivante :
Son bonheur n’eût plus de bornes, lorsque passant près du vieux rempart, le bruit de la petite pièce de canon fit sauter son cheval hors du rang. Par un grand hasard, il ne tomba pas, de ce moment il se sentit un héros. Il était officier d’ordonnance de Napoléon et chargeait une batterie. (Chapitre XVII)
Ensuite, Julien Sorel est un personnage solitaire. Exclu de sa famille, ce dernier prend goût à la solitude, tente de fuir la solitude sociale dont il est victime, et laisse également transparaitre son amour pour la nature. Julien fait aussi preuve d’une grande empathie et d’une grande générosité. Lors de son passage en prison, il pardonne à son père son comportement.
Pour finir, le style romantique est renforcé par l’utilisation d’hyperboles :
Jamais la musique ne l’avait exalté à ce point. Il était un dieu.


Le personnage de roman repose sur plusieurs caractéristiques selon Stendhal

Premièrement, ce dernier se rapproche de la volonté de réalisme de l’écrivain français. Effectivement, les lieux des scènes existent, de même pour les époques et les sociétés. Ensuite, une analyse psychologique des personnages est menée. Les acteurs des romans de Stendhal sont pourvus de sentiments, et ont pour volonté de représenter le possible, au-delà du réel.
Deuxièmement, le style romanesque de Stendhal se rapproche du romantisme. Les personnages principaux, notamment dans Le Rouge et le Noir que nous avons analysé, sont en marge de la société. Les personnages sont pourvus de sentiments passionnés, souvent solitaires et fuient ; comme dans le cas de Julien Sorel ; la fatalité sociale dont ils sont victimes. Ensuite, des hyperboles sont ajoutées afin de renforcer le sentiment de romantisme.