Pimido

Cours d'économie - Quels sont les types de consommation ?

En économie, on parle de consommation pour définir un processus individuel d'obtention de l'utilité d'un bien ou d'un service grâce à son acquisition en tant que marchandise. Si on veut élargir le concept, on dira que la consommation implique un processus permettant la reproduction de l'individu dans la société.

Les types de consommation

Credit Photo : Unsplash Mike Petrucci

Lecture en ligne

Consulte tous les documents de Pimido en illimité

On distingue plusieurs types de consommation :

Consommation improductive
Consommation productive
Consommation privée ou des ménages
Consommation psychologique

Consommation improductive

C'est la consommation qui ne participe pas d'un processus de reproduction de biens et services. Elle s'applique avant tout à la reproduction de l'espèce humaine. Elle comprend tous les biens et services de consommation durables et non durables.


Consommation productive

C'est la consommation exprimée dans l'utilisation des intrants (ou inputs) pour poursuivre le processus de production. Dans ce domaine, l'ensemble des travaux, des machines, des équipements, de la technologie et des connaissances est enregistré pour tous les intrants et facteurs de production, ce qui met en évidence le rôle déterminant du savoir, tant du travailleur que de l'entrepreneur, dans la production.

En principe, il est nécessaire d'admettre qu'il existe des raisons valables à cette division de la consommation, mais il n'est pas raisonnable d'identifier la reproduction de l'espèce comme une consommation "improductive", car la reproduction de l'espèce est la production la plus productive de tous ; sans le peuple, rien n'aurait de sens.


Consommation privée ou des ménages

C'est la consommation des biens et services nécessaires au bien-être matériel de la société.


Consommation psychologique

Il s'agit de la consommation qui couvre des besoins qui ne sont pas directement liés à l'estomac, mais qui font partie de ce qui distingue l'être humain, le différenciant du reste des espèces appartenant à l'échelle zoologique. Il s'agit d'une consommation très liée au consumérisme.

Les différents types de consommation sont déterminés par le degré d'évolution historique, économique et culturelle des groupes humains. À cet égard, il est nécessaire de souligner que la consommation actuelle est très biaisée en faveur du consumérisme, de la publicité et de l'apparition de nouveaux produits qui créent de nouveaux besoins, artificiels pour la plupart.

Ainsi, il est possible de penser que la consommation des couches à revenus élevés est davantage influencée par le gaspillage pour atteindre un statut et augmenter les bénéfices de l'entrepreneur que par la satisfaction des besoins légitimes des individus.

Enfin, nous pouvons ajouter que la consommation peut également être classifiée selon le type d'achat ou encore le type de fidélisation à la marque et, encore une fois, nous sommes proches ici de la notion de consumérisme :


Selon le type d'achat :

Consommation suggérée (par les publicités).
Consommation impulsive (il n'y a même pas d'analyse de la part du consommateur).


Selon la fidélisation à la marque :

Consommation expérimentale (essayer de nouveaux produits).
Consommation occasionnelle (le consommateur qui essaye une nouvelle marque quand il ne trouve plus celle qu'il a l'habitude d'acheter).
Consommation habituelle (proche de la consommation occasionnelle, elle équivaut à acheter tout le temps la même marque si on la trouve et sinon on passera à une autre).
Consommation fidèle (ceux qui achètent toujours les mêmes produits).
Consommation indifférente (peu importe la marque).



Source : Lycée d'adultes



Les articles suivants peuvent vous intéresser :

Comment la mondialisation impacte-t-elle l'État ?
Qu'est-ce qu'une isoquante ? Qu'est-ce qu'un isocoût ?

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant ta navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, tu en acceptes l'utilisation. Privacy Policy

ok