Pimido

Commentaire de texte - L'Isolement de Lamartine

L'Isolement est un poème qui fait partie du recueil Méditations poétiques d'Alphonse de Lamartine publié en 1820. C'est ce recueil qui fait, en quelque sorte, office de déclaration de la poésie romantique. Rappelons que le Romantisme apparaît en France au début du XIXe siècle. Lamartine, avec ce poème, transmet le mal de vivre et le si célèbre mal du siècle tellement répandu parmi les poètes du Romantisme.

L'Isolement de Lamartine

Credit Photo : Unsplash Kelly Sikkema

Lecture en ligne

Consulte tous les documents de Pimido en illimité

Le style et le titre
Le sujet du poème
Le commentaire de texte


Le style et le titre

Il s'agit d'un poème écrit en alexandrins qui composent treize quatrains. L'utilisation des vers alexandrins n'est pas anodine. En effet, il s'agit du vers qui représente le mieux une certaine solennité et qui transmet plus facilement le ton grave du sujet.

Le titre L'Isolement est déjà en lui-même une forte expression de tristesse, de mise en écart, de solitude et de recueillement. Il donne le ton du poème avant même que l'on débute la lecture.

Le sujet du poème

Lamartine trouve l'inspiration pour L'isolement dans l'une de ses propres histoires d'amour. Le jeune Alphonse rencontre, en 1816, Julie Charles avec qui il vit une courte histoire. Ils se sont promis l'amour, mais quand Lamartine revient l'année suivante pour la retrouver, elle est grièvement malade et meurt.

Le poème est écrit lors d'une des visites sur les lieux où ils s'étaient rencontrés. Le poète y écrit tout son désespoir.

Le commentaire de texte

Après avoir fait une introduction en contextualisant le poème : année de parution, recueil, titre, explications sur l'auteur... nous allons passer à la présentation du plan du commentaire.

Par exemple :

I) Le rôle de la nature
A. Le paysage
B. La mélancolie
C. La nature personnifiée

Le poème décrit deux éléments essentiels au rythme et à l'histoire racontée par le poète : la nature et le village, lieu de rencontre de cet amour. Il s'agit d'éléments importants, car par exemple, le poète choisit de présenter un instant précis du jour, le « crépuscule » qui peut signifier un moment d'apaisement et de calme, mais aussi la fin de quelque chose, comme un amour qui meurt. Dans le poème, l'on voit un personnage qui regarde un paysage, en surplomb, la description que fait le poète est la même que voit le lecteur. La nature est changeante selon les sentiments du poète.

II) Les confessions du poète
A. Le poète qui aspire d'un ailleurs
B. Les confidences
C. La solitude

Dans cette deuxième partie, l'on va parler du poète qui se dévoile et se confie. C'est également le rythme et la sonorité du poème qui va aider le lecteur à y trouver la tristesse, la solitude, le recueillement (l'isolement). Le lecteur assiste à un moment vraiment lyrique du personnage qui fait part de son désir de partir « ailleurs » et « au-delà ». Car il se sent indifférent au monde et certains éléments de la nature apparaissent comme pour l'appeler, par exemple « les vents du soir » (dernier quatrain).

Mais s'il y a bien un vers qui est entré dans nos mémoires, c'est celui-là :

« Un seul être vous manque, et tout est dépeuplé ! », véritable image du courant littéraire du Romantisme et du mal du siècle.


Les articles suivants peuvent vous intéresser :

Méthodologie de la lecture analytique
Présentation du poème « Rêve parisien » de Charles Baudelaire
Les thèmes dans « Le mort joyeux » de Baudelaire - Analyse
« Le Poison de Charles Baudelaire » - Analyse et exemple d'axe d'étude
Analyse du poème Les foules de Charles Baudelaire
Les Poèmes de Rimbaud : Le dormeur du val, Le bateau ivre et Voyelles

devient

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com, vous en acceptez l'utilisation. Privacy PolicyOK