Balzac, La Peau de chagrin : résumé, personnages, thèmes

Dans cette fiche de lecture, nous nous attarderons à décortiquer en grandes lignes le roman La Peau de chagrin d'Honoré de Balzac. La Peau de chagrin est publié en 1831, il s'agit d'un roman fantastique faisant partie de la série de La Comédie humaine incluant Le Lys dans la vallée notamment.

Balzac, La Peau de chagrin : résumé, personnages, thèmes

Credit Photo : Adrien Moreau

Lecture en ligne

Consulte tous les documents de Pimido en illimité

Inscris-toi !

Pourquoi lire La Peau de chagrin ? Balzac analyse les deux sortes de malheur que ces états procurent : le désespoir pour la pauvreté et l’avarice pour la richesse. Ces sujets sont toujours d’actualité et souvent étudiés : « l’argent ne fait pas le bonheur » « mais il y contribue ». Balzac le considère comme « un long morceau contrastant avec le sens de la littérature, mais dans lequel l'auteur a cherché à introduire quelques-unes des situations caractérisant la vie difficile que les hommes de génie doivent connaître avant de réussir quoi que ce soit. »

L’auteur

Honoré de Balzac est un auteur français du XIXe siècle (1799 - 1850). Il a également exercé aussi la profession de romancier, de journaliste, mais aussi d’imprimeur et de critique littéraire. Balzac a excellé dans la veine du réalisme. Il a laissé d’immenses oeuvres phares dans la littérature française à l’instar de La Comédie humaine qui réunit plus de quatre-vingt-dix romans et nouvelles qui paraissent de 1829 à 1855.

Résumé

L’histoire débute avec le jeune Raphaël de Valentin qui, ayant perdu sa fortune au jeu veut se suicider du haut d'un pont. Il finit par renoncer et se procure une peau de chagrin (cuir) chez un antiquaire. Cette dernière exaucerait tous les vœux de celui qui la possède, mais se réduit et réduit la vie de son propriétaire :

« Si tu me possèdes, tu posséderas tout. Mais ta vie m'appartiendra. Dieu l'a voulu ainsi. Désire, et tes désirs seront accomplis. Mais règle tes souhaits sur ta vie. Elle est là. À chaque vouloir je décroîtrai comme tes jours. Me veux-tu ? Prends. Dieu t'exaucera. Soit ! »

Malgré les avertissements de l’antiquaire, Raphaël émet ses souhaits. Le jeune homme s’éprend de Foedera, une riche comtesse. S’ensuivent dettes et débauche. Il souhaite être riche et se retrouve marquis.
Il tombe amoureux de Pauline, mais court à sa perte la peau de chagrin se rétrécissant après qu’il ait souhaité que ses sentiments soient partagés.


Les personnages

Raphaël de Valentin : personnage principal. C’est un jeune homme blond aux yeux bleus aux traits efféminés. Il connaît aussi bien la misère sociale qu’affective. Il s’enrichit grâce à la peau de chagrin aux dépens de sa vie.

Foedera : comtesse. C’est une femme égoïste qui n’hésite pas à se servir de Raphaël.

Pauline Gaudin de Witschnau : fille de Mme Gaudin, la logeuse de Raphaël. Épris de Valentin, qui la rejette dans un premier temps, puis s’éprend d’elle.


Thèmes abordés

On retrouve de nombreux thèmes au cœur du roman tels que :

- Le fantastique, le pacte avec le Diable : il s’agit du thème central de ce roman aux allures de conte oriental. Dans un cadre réaliste, un cuir mystérieux exauce des voeux non sans conséquences.

- La société et ses valeurs : c’est le Paris de 1830, superficiel, dont les habitants portent une grande importance à l’argent.

- Le désir et le bonheur : le roman pose la question de la satisfaction de ses désirs pour atteindre le bonheur.