Consulte tous nos documents en ligne !

ABONNE-TOI

à partir de
9.95 €
sans engagement
de durée

Voir les offres

BAC 2023 : notes et évaluations - Comment ça se passe ?

Le baccalauréat est un examen officiel qui officialise plusieurs années de lycée, que ce soit dans le domaine général comme technologique. Au fil du temps, il s'agit aussi d'un examen qui a connu de profondes mutations et le contrôle continu fait désormais partie des règles d'évaluation et de notation.

BAC 2023 : les notes et les évaluations

Credit Photo : Unsplash Joshua Hoehne

 

Par ailleurs, notons également que l'arrivée du COVID-19 en France et dans le monde a mis à mal ces examens, qui ont dû se dérouler dans des circonstances tout à fait exceptionnelles. En 2022, cela fait trois ans que l'examen est perturbé par la pandémie, et une série de questionnements ont eu lieu concernant un grand nombre de domaines, comme les modalités d'examens, les notes, ou encore les dates auxquelles les élèves devaient passer les épreuves.

 

Le bac 2023 : de très vives ressemblances avec le bac de 2022

Aujourd'hui, le baccalauréat est un examen qui fonctionne sous le système du contrôle continu, c'est-à-dire que certains résultats obtenus pendant l'année scolaire sont également pris en compte dans l'évaluation finale. Cela permet aux élèves trop stressés par les épreuves d'obtenir tout de même leur examen, ce qui peut apporter certains bénéfices. Ainsi, l'évaluation est composée de 40% de contrôle continu et de 60% de résultats d'examens, ceux qui se déroulent à la fin de l'année.

Le bac se divise depuis plusieurs années en deux ans, puisque certaines épreuves sont passées en première et les autres en terminale.

La réforme du bac a impacté l'ensemble du rythme de travail des élèves, et par conséquent a également eu des conséquences sur les notes et les évaluations de l'examen. Certaines filières, comme S, L et ES (scientifique, littéraire et économique et sociale) ont disparu au profit de spécialités. Par exemple, le bac L est désormais appelé humanités, littérature et philosophie, avec des options possibles en mathématiques ou en arts.

 

Les notes en 2023 : explications

Comme chaque année, il est question d'établir des coefficients pour chaque matière. Le français est présenté en classe de première, avec un coefficient 10, ce qui en fait l'une des matières les plus importantes pour les étudiants. L'histoire géographie, ainsi que les langues et l'enseignement dit scientifique sont évalués par un coefficient 3, le sport compte pour un coefficient 6 et enfin, l'enseignement civique, par un coefficient 1. En terminale, la philosophie est enregistrée avec un coefficient 8, et les spécialités choisies par les élèves avec un coefficient 16.

Notons de plus que dès la classe de seconde, les élèves passent des tests pour évaluer leur niveau en français ainsi qu'en mathématiques. Ils doivent également suivre une aide concernant leur orientation, pour 54h, ainsi qu'un apprentissage poussé pour améliorer leur expression à la fois écrite et orale.

Les élèves obtiennent leur diplôme lorsqu'ils ont au moins 10/20 à l'examen, ce qui ne change pas des années précédentes, le baccalauréat étant un examen et non un concours.

 

Les conséquences des nouvelles réformes pour le bac 2023 et son évaluation

Comme nous l'avons précisé plus haut, la pandémie du COVID-19 a eu des conséquences très lourdes sur l'ensemble du système scolaire, mais plus encore sur les examens comme le brevet des collèges, le baccalauréat ou encore tout ce qui est lié aux examens d'université. Ainsi, ce sera à partir de 2023 que les réformes prendront tout leur sens, sauf cas exceptionnel de nouvelle pandémie. Des choses seront en effet supprimées dans le cadre du contrôle continu, où seules certaines notes seront prises en compte pour le calcul de la note finale. Logiquement, les notes qui auront été prises en compte dans le cadre du contrôle continu ne le seront pas à l'examen final, de manière à ne pas faire de doublons. L'objectif est que les matières ne puissent être notées qu'une seule fois. Enfin, tout ce qui concerne les options sera noté séparément, afin que les élèves soient récompensés d'avoir travaillé davantage en prenant des options.

Si l'on se base sur un nombre de points, il faut que les élèves obtiennent au moins 1000 points pour être admis, ce qui représente une note de 10/20. Pour obtenir la mention assez bien, l'élève doit obtenir 12/20, ce qui représente un total de 1200 points. 1400 points représentent une note de 14/20, ce qui engendre une mention bien. Enfin, pour obtenir une mention très bien, il faut avoir 1600 points, soit une note équivalente ou supérieure à 16/20.

On notera également la matière appelée Grand oral, qui sert aux élèves à présenter à la fois une question de cours concernant leur avenir professionnel ainsi que leur propre projet professionnel, et qui est elle-même évaluée avec un coefficient de 10.

Dès 2023, le gouvernement a pris la décision de revaloriser le contrôle continu mis en place depuis 2018. Ce sont en effet seulement les matières spécifiées sur les bulletins qui seront utilisées en tant que base pour le calcul de l'examen.
 

Le baccalauréat a par conséquent connu de nombreux changements dès l'année 2018 qui marque le début du contrôle continu. La crise du COVID-19 a bouleversé autant le monde des entreprises que le monde scolaire ; le bac 2020 est souvent appelé le "bac COVID". En 2021, le ministre propose de nouvelles réformes, et ce sont ces réformes qui prendront toutes leurs mesures dès l'année prochaine, en 2023. Les étudiants connaîtront ainsi de nouveaux coefficients directeurs, avec des notations qui sont censées refléter davantage le travail fourni sur une année entière plutôt que sur les quelques jours d'examen.

 

Sources : Ministère de l'Éducation nationale et de la Jeunesse, Lycée et collège Voltaire