Pimido

La fin des notables revisitée

La fin des notables revisitée
  • Résumé
  • Informations
  • Extraits

Résumé

I. Les mutations de la sphère politique 1. Une professionnalisation politique à l'encontre des pratiques notables 2. Une conversion nécessaire pour s'adapter à la formation du marché politique II. De nouvelles méthodes et savoir-faire au service d'une machine électorale 1. Une division et une rationalisation du travail politique 2. De nouveaux outils au service d'un espace politique autonome III. La professionnalisation politique : des influences notables aux critiques 1. Une professionnalisation politique marquée par des pratiques notables 2. Une critique virulente de l'entrepreneur politique

L'activité politique apparait aujourd'hui comme une activité sociale distincte, réservée à des « initiés » maitrisant les méthodes et les savoir faire qui lui sont propres. Pourtant, sous l'Ancien régime, la politique était confiée aux notables qui disposaient des ressources leur conférant la légitimité de cet exercice. Mais l'élargissement du corps électoral en 1848, suite à l'instauration du suffrage universel masculin, initie un processus d'autonomisation de l'espace politique, caractérisé par une professionnalisation du personnel. Ainsi, de « nouveaux agents spécialisés dans l'exercice de taches et dans l'occupation de fonctions tenues pour politiques » se forme. Un processus s'opère donc progressivement jusqu'à la première guerre mondiale, permettant à des individus d'origine sociale plus modeste d'entrer en politique, et obligeant les notables à se convertir à ce nouvel espace politique. Pourtant si les pratiques notables sont largement critiquées, elles n'en restent pas moins toujours présentes dans la sphère politique. D'ailleurs, la critique actuelle tient toujours à l'apanage de la profession politique par une élite, et à l'utilisation de certaines pratiques clientélistes. Le texte d'Eric Phélippeau nous invite donc à revisiter cette fin des notables et les conditions de la professionnalisation politique à travers l'exemple du baron Armand de Mackau. Sa longue carrière en tant que notable permet en effet de saisir le processus de transformation ayant conduit à l'émergence de l'entrepreneur politique et d'un espace politique plus autonome. Nous verrons dans une première partie quelles ont été les mutations de la sphère politique, puis nous présenterons dans un second temps les méthodes et savoir-faire développés pour s'adapter à ces mutations. Dans une dernière partie, nous verrons en quoi il faut relativiser la fin des notables, tant à l'époque de la professionnalisation qu'aujourd'hui.

Les plus consultés

  • Le Front populaire est une coalition de partis gauche française qui gouverna de 1936 à 1937. Il réunit principalement 3 partis, la SFIO, le parti radical et le parti communiste. Ce texte est un discours de Léon Blum. Cet homme est né le 9 avril 1872 dans une famille de la bourgeoisie juive. Il rentre au Conseil d'Etat en 1894. Au moment de...

    Rémi

    mercredi 17 novembre 2010

    Commentaire de texte de 4 pages - Sciences politiques

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Rendue célèbre par Charles O. Jones, la grille qui porte son nom est une méthode d'analyse des politiques publiques. Il nous faut donc d'abord s'accorder sur cette dernière notion. Une politique publique est un « enchaînement d'activités, de décisions, ou de mesures, cohérentes au moins intentionnellement, prise principalement par les acteurs...

    Mathieu

    mercredi 29 mars 2006

    Fiche de 4 pages - Sciences politiques

    Commentaire.s (0) Partage.s (1)
  • À partir de la 3e République, la république s'installe en France. Le choix de la république n'est pas un choix évident en 1870. Lorsqu'on observe l'histoire de la 3e république, on se rend compte que l'option républicaine est très lente à s'installer, elle résulte d'une hésitation. De plus entre la 3e et la 4e république, il y a un moment où la...

    Laura

    mardi 21 février 2012

    Dissertation de 2 pages - Sciences politiques

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Aux détracteurs de Martin Luther King qui s'inquiétaient qu'il proclame l'obéissance à certaines lois et l'infraction à d'autres, Martin Luther King apportait la précision suivante : « Il existe deux catégories de lois : celles qui sont justes et celles qui sont injustes. Je suis le premier à prêcher l'obéissance aux lois justes. L'obéissance...

    Inès

    lundi 16 juin 2014

    Commentaire de texte de 9 pages - Sciences politiques

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Les plus récents

  • La violence peut être une violence contre l'État ou une violence dont l'État est à l'origine. La violence était au ceur du processus de formation des États en Europe occidentale. On a ensuite vu que la mobilisation de la violence imposait un fort taux d'homogénéisation de la population. Besoin de consolider un fort sentiment d'identification...

    Maria

    lundi 06 mai 2019

    Cours de 3 pages - Sciences politiques

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Corée : pays démocratique, en voie de développement, accoutumé aux pratiques occidentales. Avant la libération de la colonisation japonaise, c'était un pays secret. Poète "la Corée est un pays du matin calme". Après la libération en 1945, la Corée se trouve divisée en 2 : Nord communiste et Sud démocratique. Depuis 1948 : régime présidentiel....

    Maria

    dimanche 05 mai 2019

    Cours de 4 pages - Sciences politiques

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • "Theory of International Politics" est un ouvrage classique de sciences politiques et de la discipline des relations internationales. Il a été écrit en 1979 par Kenneth N. Waltz, chercheur américain à l'Université Columbia et à Berkeley, également vétéran de la Seconde Guerre mondiale et de la guerre de Corée. Avec cet ouvrage, Waltz répond aux...

    Mai-Linh

    vendredi 26 avril 2019

    Commentaire de texte de 1 pages - Sciences politiques

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Dans le contexte européen des années 1880, l'historien E. Renan propose ici de préciser attentivement le concept de nation, qui, par son ambiguïté et les lectures divergentes qui en sont faites, peut prêter à confusion et avoir des conséquences néfastes. Lors de cette conférence, il va ainsi opposer aux doctrines trop matérielles, notamment...

    Mai-Linh

    vendredi 26 avril 2019

    Commentaire de texte de 1 pages - Sciences politiques

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant ta navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, tu en acceptes l'utilisation. Privacy Policy

ok