Le Brésil puissance régionale ? Puissance mondiale ? Puissance régionale à vocation mondiale ?

Le Brésil puissance régionale ? Puissance mondiale ? Puissance régionale à vocation mondiale ?

Résumé du document

- Le Brésil est le 1er producteur de café, de jus d'orange, de viande de bovin, poulet...ATTENTION il devient ferme du monde mais dépendant du primaire. - Brésil = 40 de l'AL, 50 de l'Am du Sud mais accusé d'hégémonisme et victime des trop fortes dissymétries avec les pays voisins qui lui valent le rejet des voisins. - 196M d'habitants = poids démographique/ un des plus grands pays du monde. - Puissance de la culture brésilienne (Musique, novelas…). mais au niveau économique le Brésil est plutôt un système en progrès qu'une puissance établie - Premier partenaire commercial du Brésil: la Chine. - Brésil préteur au FMI (riche des cotisations et de l'emprunt sur les marchés internationaux d'Etat à Etat à des taux très faibles).

Sommaire

I. L'avenir du Brésil dans celui d'un pays émergeant devenu global trader et acteur de premier plan
A. Un pays dont les évolutions sont celles d'un pays émergent
B. Des bases consolidées pour construire un avenir probant
C. Des évolutions qui font du Brésil un acteur de premier plan

II. Le Brésil a acquis un statut de puissance souveraine régionale, mais aussi une puissance apte à se projeter sur l'échiquier mondial
A. Le Brésil maitre de son destin en Amérique du Sud
B. Le Brésil : une puissance à vocation mondiale
C. Le Brésil : une puissance militaire de plus en plus maitre de ses choix

III. Le Brésil est plus qu'un exemple de pays émergent : est-il pour autant exemplaire ?
A. Un autre monde est possible... si 3 défis sont pris en compte...
B. Un bilan décalé par rapport aux ambitions : de l'héritage maudit aux problèmes actuels
C. Des comparaisons qui conduisent ... à raison

Informations sur la fiche

augustin
  • Nombre de pages : 5 pages
  • Publié le : 11/10/2012
  • Langue : français
  • Date de mise à jour : 11/10/2012
  • Consulté : 7 fois
  • Format : .docx

Extraits

[...] Pays global trader, Price maker (éthanol, soja), leader de l'OEA, poids au G20 ce qui explique que le Brésil soit considéré comme une puissance tutélaire en AL (ex intervention comme médiateur lorsque la Colombie le Venezuela et la Bolivie poursuivaient les Farc sur les frontières. B/Le Brésil : une puissance à vocation mondiale -au niveau de l'OMC (groupe de Cancun-> pression sur les subventions agricoles/ actif sur le blocage de la libéralisation des services->soutien du Doha Round) -dans la coopération sud-sud (G3 qui fonctionne bien dans la santé, le nucléaire civil, biocarburants) *défi urbain urbanisa ) pollution, infrastructures (transamazoniennes, route vers Curitiba), zones franches en bordure Amazonie-> coute très cher à l'environnement *défi régional : prédation impériale historique du Brésil grignoté des territoires les FMN brésiliennes briment la souveraineté nationale de certains pays d'AL et sont souvent mal acceptés. [...]


[...] LE BRESIL PUISSANCE REGIONALE ? PUISSANCE MONDIALE ? PUISSANCE REGIONALE A VOCATION MONDIALE ? [...]


[...] ->Symboles : *Banques (ITAU Unibanco[15ème banque mondiale], Banco do Brazil) *Multinationales : -Sabo(automobile) -Camargo (conglomérat de BTP dans le Top 100, présente dans 20 pays, [fondateur Sébastian Camargo : self made man qui a commencé avec un âne] qui a today construit de grands barrages, 2ème fabriquant de godasses du Brésil, imprimerie, filiales de tous secteurs ) -Vale (groupe de minerais) Des bases consolidées pour construire un avenir probant *consolidé ses bases financières (en rétablissant la confiance des investisseurs étrangers en luttant contre l'inflation à partir des 90ies (Lula ''l'inflation est le pire fléau des pauvres'')-> d'inflation par an today contre en 1970 *lutte contre la dette (Brésil : note revalorisée : BB- à BBB) -intégration au MERCOSUR créé en 1991, en a été un acteur majeur et a tourné sa politique vers les intérêts brésiliens -rôle de leader de l'Am latine à l'OMC (négociations de Cancun en 2003 pour dénoncer les subventions à l'agriculture) -pays le plus important du sous contient au G20 -partenaire modéré de la ZLEA à partir de 2005 -rejoint l'UNASUR qui : contre l'ALBA, contre l'émancipation de Chavez manifestée par la création de la banque du sud, UNASUR veut gérer les enjeux militaires (anti-nucléaire militaire ) -puissance industrielle qui lui permet d'être leader du Mercosur et de l'Unasur. Se lance dans les nouvelles technologies, les biens d'équipement, l'électronique, technologie des transports (politique volontariste qui les booste et des FMN qui assoient l'influence industrielle du Brésil dans le monde. -nucléaire civil centrales) -marché intérieur qui absorbe les produits de son industrie -PIB de $ par hab. [...]


[...] à raison : *malgré son 6ème rang économique ; le Brésil n'est que la 30ième puissance commerciale, au 60ième rang de l'IDH, poche de pauvreté absolue (tout de même presque 15% vivent avec moins de par jour), retard des infrastructures (Ports archaïques), le décollage Brésilien s'est fait à un rythme nettement moins rapide que celui de l'Asie (on parle d'un pays émergeant dont l'émergence profite plus à d'autres pays émergents qu'a lui-même Jafrelot‘' il n'est pas évident que le rapprochement entre l'atelier du monde et le grenier de la planète soi favorable à ce dernier ‘' . Chine contribue a relancer un développement brésilien fondé sur les exportations car c'est la seule chose qui intéresse les pays émergents)-> le Brésil met en place une stratégie protectionniste envers les chinois. [...]


[...] A/Un autre monde est possible si 3 défis sont pris en compte *défi social : performances contre la faim ‘fome zéro' lancé en 2006, bolsa familia, revalorisation du salaire minimum sous Lula, progrès dans la scolarisation MAIS malgré les progrès réalisés, le Brésil reste un des pays les plus injustes du monde, plombé par des inégalités régionales (le littoral Brésilien représente 80% du PIB) d'accès à l'enseignement supérieur de la pop des richesses, la critique du modèle de Lula porte sur le défi social qui demeure inachevé (système fiscal peu efficace , indice de Gini qui mesure les inégalités place le Brésil au 10ème rang des pays les plus inégalitaires) *défi environnemental accueilli l'agenda du XXème en 1992 à Rio, essaye de protéger sa forêt, anime les forums sociaux (Porto Alegre, Belém) MAIS des problèmes subsistent : malgré le ralentissement du défrichement, le Brésil est un des 10 plus grands émetteurs de gaz à effet de serre par les feux pour la déforestation. [...]

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok