Pimido

Le Prince - Machiavel - analyse par chapitres

Le Prince - Machiavel - analyse par chapitres
  • Résumé
  • Informations
  • Extraits

Résumé

Introduction

Analyse de tous les chapitres

Conclusion

Machiavel est né en 1469. Comme tout le monde dans le contexte intellectuel et politique de sa période. Cependant, il arrive à garder une certaine intention critique vis-à-vis de ses contemporains, principalement à travers Le Prince. À partir de 1498, après la chute de Savonarolle, qui avait instauré une tyrannie inspirée par Dieu, il enchaîne quelques fonctions politiques, et notamment une fonction diplomatique ; il est ainsi second chancelier. Durant son enfance, il reçut une formation humaniste universitaire, parfaitement en accord avec cette fonction diplomatique. C'est à travers le journal tenu par le père du philosophe que l'on sait ce que fut l'éducation de Machiavel. De plus, il faut ajouter à cette formation le capital social de ses parents. En effet, son père était juriste et proche des cercles humanistes ainsi que de la SCALA, le 1er chancellier de Florence. Après de nombreux évènements et de nombreux déboires, et notamment une guerre perdue par Florence, il essayera de se faire bien voir par les Médicis, qui ont repris le pouvoir à Florence après la mort de Jules II. C'est dans cette optique que Le Prince fut écrit. La dédicace et la dernière phrase de l'ouvrage le montrent : ce livre s'adresse à la famille de Médicis, c'est-à-dire aux puissants, aux gouvernants.

Les plus consultés

  • Depuis l'aurore de la politique, il n'y a de république que « publique ». La république caractérise donc fondamentalement la forme politique des sociétés humaines. La république est donc par essence « chose publique »: elle est littéralement « res publica ». Cicéron (106-43 av. J.-C.), est un homo novus (le premier de sa famille à exercer...

    Bich-Thu

    mercredi 01 avril 2009

    Commentaire de texte de 3 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Tout au long de notre vie, on est sujet à devoir respecter des règles. C'est l'autorité qui est chargée de les imposer à la population. Mais une personne qui suit toute sa vie un parcours prédéterminé par une autorité peut-elle s'accomplir pleinement comme être humain ? Selon moi, non. Je vais dans ce texte énoncer mes arguments pour prouver ma...

    Michael

    samedi 15 mai 2010

    Commentaire d'oeuvre de 3 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Commentaire du chapitre XVII du Léviathan de Hobbes et critique du texte, avec description de la théorie hobbesienne sur la genèse de l'Etat et les conditions de son apparition, critique de la vision aristotélicienne et naturaliste de la sociabilité de l'homme, caractéristiques du Léviathan, et critique de Rousseau et Léo Strauss sur la théorie...

    Diane

    mardi 13 septembre 2011

    Commentaire de texte de 7 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Au cours de l'été 2008, lorsque le conflit d'Ossétie du Sud éclate, la réaction internationale est immédiate : une condamnation unanime de la guerre est faite dans les journaux, on explique que c'est un conflit d'une autre époque, qui date de la guerre froide et qui n'a plus lieu d'être. De la même manière, lorsqu'un soldat meurt en Afghanistan,...

    amicie

    jeudi 11 février 2010

    Commentaire de texte de 7 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Les plus récents

  • "Qu'est-ce que l'autorité ?" est le troisième des "huit exercices de pensée politique" (sous-titre) qui forment le recueil "La Crise de la culture". L'essai (65 pages) est composé de six sections. Sur les rapports entre religion et politique chez Machiavel, v. p. 180. L'essai peut permettre de traiter les notions suivantes : "l'autorité"...

    Mathis

    vendredi 23 août 2019

    Fiche de lecture de 9 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • On peut d'abord s'intéresser au chapitre 8 : De ceux qui sont devenus princes par scélératesse. On peut accéder au rang de prince par une voie scélérate et mauvaise ou bien par la faveur des citoyens. Agathocle le Sicilien était fils de potier. Il mena une vie scélérate et accéda par la violence au poste d'Empereur, en réunissant tous les...

    Mathias

    lundi 29 juillet 2019

    Étude de cas de 3 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • L'objectif est de fixer des éléments sur la philosophie politique. Qu'est-ce que la philosophie politique ? Qu'est-ce qu'une bonne société ? Qu'est-ce qu'une société juste, etc. ? Avant, la philosophie politique était relativisée (avant les années 70) : elle était enterrée par la sociologie, le marxisme et la science politique.

    Chloé

    mercredi 19 juin 2019

    Cours de 9 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • État-providence : conception de l'intervention de l'État, qui s'est imposée avec la Seconde Guerre mondiale, selon laquelle l'État doit jouer un rôle actif dans la recherche du progrès économique et social. Dans une approche plus restrictive, l'État-providence désigne le système de protection sociale.

    Baptiste

    lundi 13 mai 2019

    Cours de 5 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant ta navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, tu en acceptes l'utilisation. Privacy Policy

ok