Pimido

"La mort de la Phalène", Virginia Woolf, "La dame au petit chien", Anton Tchékhov et "Nouvelles pour une année", tome IV, Luigi Pirandello - les mutations du genre de la nouvelle (1900-1930)

La mort de la Phalène, Virginia Woolf, La dame au petit chien, Anton Tchékhov et Nouvelles pour une année, tome IV, Luigi Pirandello - les mutations du genre de la nouvelle (1900-1930)
  • Résumé
  • Informations
  • Extraits

Résumé

  1. L'absence d'accentuation
  2. La découverte de la demi-obscurité
  3. Une histoire complète
  4. La difficulté de classifier l'oeuvre

Le genre de la nouvelle, dont le tout premier modèle est l’exemplum du Moyen-Âge, a connu d’importants remaniements au fil de l’histoire. C’est une véritable mutation qui se produit cependant à la période charnière du tournant de siècle aux années 30, mise en œuvre par des écrivains tels que Virginia Woolf, Anton Tchékhov ou Luigi Pirandello. Nous étudierons ici une œuvre de chacun, respectivement "La mort de la Phalène", "La dame au petit chien" et le quatrième volume des "Nouvelles pour une année" (réunissant des textes parus entre 1913 et 1926). Virginia Woolf évoque en 1919, dans son article sur le « roman moderne », la présence de cette transformation de la nouvelle dans la littérature tchékhovienne : selon elle, « l’accent est mis à des endroits tellement inattendus qu’il semble d’abord qu’il n’y ait pas d’accent du tout » ; le point précis, l’objet, le sujet auquel s’attache plus particulièrement le texte serait donc si peu commun qu’il rendrait l’objectif de celui-ci incompréhensible au premier abord. Mais, de même que « les yeux s’accoutument à une demi-obscurité », c’est parvenu à la fin de la lecture, une fois embrassé « le tout », ce « quelque chose de neuf » composé à partir de « ceci, cela et cela encore », que l’on peut saisir à quel point « l’histoire est complète [et] profonde ». Le texte doit donc nécessairement être appréhendé dans l’ensemble que forment ses multiples détails – qui semblent avoir été glanés au hasard : « ceci, cela » et pourtant « en parfaite obéissance à [la] vision » de Tchékhov – pour que son essence soit mise à jour et comprise. Ces considérations participent donc de la redéfinition de la nouvelle ; pour autant, un tel bouleversement, assorti d’une fréquente absence de conclusion et de l’impossibilité « de dire : “ceci est comique” ou “cela est tragique” », remet en cause l’appellation même de nouvelle. Nous nous demanderons donc dans quelle mesure la conception novatrice de l’écriture par ces trois auteurs, fondée sur le détail inattendu et une nouvelle perception de la réalité, peut conduire à une mutation du genre de la nouvelle.

Les plus consultés

  • Il convient de faire quelques remarques générales sur le fonctionnement du texte afin d'éviter les répétitions pendant l'analyse linéaire. L'intégralité du texte est au présent gnomique et a par conséquent une valeur universelle, de portée générale. En...

    Marion

    mardi 16 mars 2010

    Commentaire de texte de 7 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • La fonction sujetTraditionnellement défini comme celui qui fait ou subit l'action exprimée par le verbe (rôle sémantique : l'agent de l'action). Mais définition qui pose problème en particulier dans le cas des verbes impersonnels ou du passif.Certains grammairiens proposent une définition...

    Descard

    vendredi 08 janvier 2010

    Fiche de 158 pages - Littérature

    Commentaire.s (1) Partage.s (3)
  • Marivaux est un auteur classique du XVIIIème siècle. Il publie La Dispute, en 1744, après tous ses grands succès. C'est une comédie en un seul acte, qui tente de répondre à la question "l'inconstance vient-elle de l'homme ou de la femme ?", un peu comme dans La Double Inconstance. La principale...

    Charlène

    mercredi 21 mai 2008

    Commentaire de texte de 2 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • La fable de La Fontaine qui s'intitule "La Cigale et la Fourmi" s'inspire manifestement de la fable d'Ésope "La Cigale et les Fourmis", mais les transformations que La Fontaine fait subir au canevas de la fable antique entraînent une modification de la morale. La morale de la fable d'Ésope est explicite et transparente. Raide...

    Cyril

    jeudi 15 octobre 2009

    Fiche de 2 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Les plus récents

  • Nous avons ici un roman réaliste qui n'offre pas une plate représentation de la réalité. Chabert est perçu par Derville et Godeschal et également par le regard du narrateur (qui reprend des idées chères à l'auteur). C'est un réalisme cherche à montrer une réalité sociale complexe et changeante.

    Antoine

    vendredi 01 novembre 2019

    Fiche de 5 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Défiguré par la maladie (articulations), il est en grandes souffrances mais n'a jamais renoncé au comique. Baigné nu dans un lac glacé, il a contracté une maladie. Il a par ailleurs rédigé sa propre épitaphe. L'Académie française a mis de l'ordre dans la langue entre Rabelais et lui.

    Antoine

    vendredi 01 novembre 2019

    Fiche de 4 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Les conflits occupent une grande partie du roman : la guerre contre Picrochole, la récompense pour les vainqueurs, compagnons... On connait déjà les récompenses de tous les autres donc ce chapitre répond à la question pour Frère Jean. C'est un roman de formation : on a suivi Gargantua de sa naissance à une stature monarchique.

    Antoine

    vendredi 01 novembre 2019

    Fiche de 3 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • La vision de l'humanité influence la grille d'évaluation morale/juridique. Kant tente de répondre aux questions : "qu'est-ce que l'homme ?". Ceci permettrait de répondre à "que puis-je savoir ?", "que dois-je faire ?", "que puis-je espérer ?" Beaucoup de langues ont le même mot pour un propre groupe ethnique (nous) et l'humanité en général.

    Antoine

    vendredi 01 novembre 2019

    Fiche de 27 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant ta navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, tu en acceptes l'utilisation. Privacy Policy

ok