Pimido

Montaigne, "Essais", Livre I "De l'institution des enfants", Chapitre XXVI : étude analytique

Montaigne, Essais, Livre I De l'institution des enfants, Chapitre XXVI : étude analytique
  • Résumé
  • Informations
  • Extraits

Résumé

Texte étudiéIntroductionI) Un extrait pour convaincreA. Une opposition argumentativeB. Les dangers de l'éducation pratiquéeC. L'idéal humanisteII) L'art de persuaderA. Les références philosophiquesB. L'implication de MontaigneC. La richesse en métaphoresConclusion

Dans cet extrait, Montaigne recourt à un texte argumentatif qui présente son modèle idéal d'éducation. On relève ainsi :
- le présent d'énonciation, notamment la reprise anaphorique de "Je ne veux pas" (lignes 1 et 2).
- les connecteurs logiques ("car", lignes 18 et 23 ; "Mais", lignes 25 et 29...).

Son argumentation oppose alors clairement :

- le rejet d'une éducation dangereuse pour les enfants, marqué par une accumulation de formules négatives ("je ne veux pas", lignes 1 et 2 ; "Ni ne trouverais bon", ligne 4 ; "Ni ne veux gâter", lignes 9-10).

- une observation générale. Conformément au projet humaniste des Essais,
Montaigne adopte donc une démarche scientifique (observation et déduction). Cette observation repose ainsi sur un "nous" (ligne 12...) généralisant et le pronom indéfini "on" (lignes 5, 6...).

- suivie des règles d'une éducation idéale, marquées par un futur programmatique ("seront", ligne 33) et un retour à la première personne du singulier, mais cette fois-ci de manière positive ("Je veux", ligne 35).

(...) Par l'utilisation récurrente de la première personne du singulier ("je ne veux pas", ligne 1...), l'auteur montre qu'il s'engage dans son propos et présente cette conception de l'éducation comme sienne.

De plus, de nombreux verbes modalisateurs (comme "veux" par exemple), des noms (comme "incivilité" et "barbarie", ligne 10) et des adjectifs évaluatifs ("furieux", ligne 2 ; "bon", ligne 4 ; "ineptes", ligne 7 ; "abêtis", ligne 9) lui permettent de prendre parti contre ceux qui dispensent un enseignement qu'il estime dangereux et de s'engager en faveur de l'enseignement humaniste (...)

Les plus consultés

  • Incipit romanesque relativement traditionnel, dans la mesure où on y trouve la situation spatiale que l'on attend, cependant, les personnages ne semblent pas devoir y jouer un rôle de premier plan et on ne peut réellement dater cette première scène qui acquiert, de fait, une valeur de fable universelle.

    remi

    mardi 28 mai 2013

    Fiche de lecture de 2 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • L'auteur de Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne est Olympe de Gouges, elle est née en 1748 et est morte en 1793. C'est une femme de lettre qui a pris position pour l'égalité des droits et qui fut l'une des premières féministes françaises, malheureusement cela la conduisit à l'échafaud, en 1793. Le texte est un texte...

    Laura

    mardi 22 novembre 2011

    Commentaire de texte de 2 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (14)
  • Il s'agir de lever un secret. L'interrogation de Don César "Que veux-tu dire ?" (v.1) montre que Ruy Blas a suggéré quelque chose, mais qui reste flou, imprécis. Toute la scène est une réponse à cette interrogation ; la scène découle de cette interrogation.[...]- Ruy Blas temporise...

    Mehdi

    lundi 20 février 2012

    Commentaire de texte de 6 pages - Littérature

    Commentaire.s (1) Partage.s (1)
  • Voltaire (1694-1778) est un auteur du 18ème siècle issu du mouvement littéraire des Lumières. Il a également écrit: Candide (1759). Issu de la haute bourgeoisie parisienne, il fait des études de droit puis devient le chef de file des Lumières. Ses euvres dénoncent la guerre, le fanatisme religieux, l'injustice politique et sociale. Ses écrits...

    Oihana

    jeudi 29 juin 2017

    Cours de 2 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Les plus récents

  • Ce poème est formé de sept quatrains chacun écrit grâce à des rimes croisées. Baudelaire s'interroge sur la beauté, sur son origine, qui reste un mystère pour lui ("Viens-tu du ciel profond ou sors-tu de l'abîme" vers 1, "Sors-tu du gouffre noir ou descends-tu des astres ?" vers 9). La beauté semble toujours sortir d'une profondeur ("ciel...

    Charline

    mercredi 05 juin 2019

    Commentaire de texte de 1 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Ce poème est formé de quatorze alexandrins, il est écrit en rimes suivies et n'est pas divisé en plusieurs parties, en effet tout le poème est en fait une description de la Mort puis de son cheval. Baudelaire s'est inspiré d'une célèbre gravure de Mortimer pour écrire ce poème, c'est pour cela que la description est essentiellement visuelle....

    Charline

    mercredi 05 juin 2019

    Commentaire de texte de 1 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Il existe des jeux d'allitération et d'assonance développés tout au long du poème : des allitérations en "m" : "rimant au milieu" et en "s" : "ces bons soir de septembre où je sentais des gouttes" et assonance en "ou" : "doux froufrou". Ces sonorités évoquent la douceur maternelle de la nature. "Vin de vigueur" est mis en exergue au moyen d'une...

    Thibault

    jeudi 30 mai 2019

    Fiche de 2 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Les Mémoires sont publiées dans la bibliothèque de la Pléiade le 17 mai 2018. On supposait que mémoires équivalait autobiographie, mais la différence est très grande. Le titre est ironique : par définition, une jeune fille rangée n'écrit pas des mémoires. Le titre est un peu antiphrastique. On attend d'une femme qu'elle se complaise dans son...

    Emilie

    jeudi 09 mai 2019

    Étude de cas de 5 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant ta navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, tu en acceptes l'utilisation. Privacy Policy

ok