Le langage permet-il seulement de communiquer ?

Le langage permet-il seulement de communiquer ?

Résumé du document

Cours de philosophie niveau Terminale L, réalisé par un professeur agrégé, proposant une étude très approfondie de la problématique "Le langage permet-il seulement de communiquer ?" en cinq pages (document Word), pour environ 2050 mots.

Sommaire

Conclusion

Informations sur la fiche

Philippine
  • Nombre de pages : 5 pages
  • Publié le : 08/05/2007
  • Langue : français
  • Consulté : 32 fois
  • Format : .doc

Extraits

[...] Le langage est spécifiquement humain. Les animaux ont entre eux des codes de signaux. Ils ont pour but d'obtenir une réaction immédiate de la part du récepteur à l'émetteur. Le langage est lié au travail : le travail collectif demande une organisation : division du travail. L'auteur de cette fonction conative du langage est Jacobson : en parlant nous agissons sur autrui, de manière à la faire réagir. Dans la vie quotidienne, les hommes ne se laissent pas toujours commander, par exemple, le fait que la parole soit employée pour les convaincre ou les persuader. [...]


[...] L'homme peut parler de tout et quand il veut. Par le langage, l'homme peut représenter à autrui et à lui-même, n'importe quelle chose dans toute situation. L'homme n'est pas prisonnier des signaux sensoriels. Il a grâce au langage, la possibilité de se mettre lui-même à distance du monde pour penser et pour le penser. La forme linguistique est non seulement la condition même de la réalisation des pensées. Penser, c'est manier les signes de la langue. La langue, c'est une structure informée de signification. [...]


[...] C'est la faculté d'exprimer verbalement sa pensée. Langue : C'est un système particulier de mot, c'est un ensemble linguistique fixé dans une société donnée. C'est un produit social, c'est notre identité, c'est ce qui nous rassemble autour d'un point essentiel, ce sont nos racines. C'est le pouvoir qui impose sa langue. La parole : C'est l'acte individuel par lequel s'exerce la fonction du langage. Mot : C'est un son articulé. I. La communication : fonction première du langage Le langage nous est très familier parce que nous l'utilisons spontanément et quelque fois nous ne pensons plus à la portée profonde, qu'il peut avoir. [...]


[...] Les concepts scientifiques permettent de saisir, de comprendre, d'expliquer, les concepts de la nature. Les concepts d'énergie n'ont pas la même dimension, ils sont plus raffinés intellectuellement. La science n'est que l'expérience seconde du monde. Avant la science, il y a notre expérience première du monde, notre existence confrontée au réel avec lequel nous nous débattons tous les jours. La science part d'une réalité vécue. La nature a précédé le langage et le langage a précédé les sciences de la nature. [...]


[...] Le langage ne transmet pas que des vérités. Il fait souvent écran à la vérité. L'usage du mensonge peut donner l'aspect d'une communication très persuasive. Quand nous échangeons avec autrui on ne dit pas tout, mais pas forcément pour tromper, mais plutôt pour préserver ; on ne peut pas tout dire à quelqu'un : un médecin à un patient. La vertu de l'orateur s'est dire la vérité. Un diplomate s'est quelqu'un qui sait dire les choses avec des formes, être précis sans être agressif. [...]

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok