Pimido

Rousseau, "Lettres écrites de la montagne", VIII : explication de texte

Rousseau, Lettres écrites de la montagne, VIII : explication de texte
  • Résumé
  • Informations
  • Extraits

Résumé

Texte étudiéIntroductionI) Liberté et indépendance, deux concepts contradictoiresII) Les relations entre loi et libertéConclusion

Dans ce texte extrait des Lettres écrites sur la montagne, VIII, Rousseau évoque le thème de la liberté et plus précisément de la liberté socio-politique. Selon lui, la loi permet la liberté, autrement dit, celle-ci existe seulement si elle est garantie par des lois que tout le monde respecte. De "On a beau vouloir confondre" à "une volonté désordonnée" Rousseau affirme que la liberté est totalement différente de l'indépendance, et de "Il n'y a donc point de liberté sans lois" à "je ne sache rien de plus certain", Rousseau met en évidence les relations entre la liberté et la loi. L'auteur argumente sa thèse en nous disant que si chacun faisait ce qu'il lui plaisait, tout le monde se gênerait mutuellement, cela ne correspondrait donc en aucun cas à la liberté, il faut alors établir des lois à qui chacun doit obéir afin d'établir la liberté pour tous. La loi est-elle une condition de la liberté ? Nous allons procéder à une étude linéaire du texte. Nous verrons alors, dans une première partie, que la liberté et l'indépendance sont deux concepts contradictoires, et dans un second temps les relations entre loi et liberté.

On constate que dans un premier temps, Rousseau nous éclaire quant à la contradiction entre liberté et indépendance.

En effet, Rousseau souhaite tout d'abord marquer son désaccord en ce qui constitue une opinion commune qui assimile la liberté à l'indépendance, puisqu'en effet, nous croyons bien souvent que nous sommes libres lorsque nous sommes indépendants, c'est-à-dire que l'on agit selon son bon vouloir, et que donc, les lois gênent notre liberté. Rousseau, quant à lui, nous affirme que ce sont deux concepts totalement différents, et que "ces deux choses sont si différentes que même elles s'excluent mutuellement". La liberté et l'indépendance sont donc différentes au point que l'une empêche la présence de l'autre. On voit donc bien qu'il y a une distinction voir une opposition forte entre indépendance et liberté.

De plus, l'auteur part ensuite de la définition de l'indépendance admise pour tous, pour nous éclairer encore mieux sur le fait que l'indépendance n'est pas la liberté. Etre indépendant c'est le pouvoir d'agir comme bon nous semble (...)

Les plus consultés

  • Lecture analytique de la fable de la fontaine : les femmes et le secret. (situé dans le livre 8)

    Alban

    dimanche 06 juillet 2008

    Fiche de 2 pages - Philosophie

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Michele Amitrano, che ora ha 31 anni, racconta l'avventura che ha vissuto quando ne aveva 9.Siamo nel 1978 ad Acqua Traverse, un villaggio dal nome inventato che si trova nell'Italia del Sud. È estate e fa caldissimo. Michele gioca con gli amici e la sorellina Maria. Antonio Natale, detto ?Il Teschio?, è il loro capo ed è il...

    Gloria

    jeudi 03 mars 2011

    Fiche de lecture de 5 pages - Philosophie

    Commentaire.s (0) Partage.s (13)
  • Lecture analytique de la scène 8 de l'acte I du mariage de Figaro. Niveau première L

    Alban

    lundi 07 juillet 2008

    Fiche de 2 pages - Philosophie

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Analisis de los personajes de la obra "Hijo de Hombre" del escritor paraguayo Augusto Roa Bastos. Enfoque sobre cinco protagonistas : Macario y Gaspar Mora, Casiano Jara, Cristóbal Jara y Miguel Vera. Analisis de la función y de la significación de los personajes.

    Nicole

    samedi 03 mars 2007

    Dissertation de 16 pages - Philosophie

    Commentaire.s (0) Partage.s (1)

Les plus récents

  • Victor de l'Aveyron et la "Mowgli" de Sibérie sont tous deux des "enfants sauvages", nommés ainsi par leur comportement qualifié d'animal, leur manque de culture et l'absence de contact avec un groupe civilisé. Limités à la survie, ils ne parlent pas et sont considérés comme des bêtes. Ainsi, en analysant cet exemple nous pourrions en conclure...

    Natacha

    vendredi 10 mai 2019

    Dissertation de 1 pages - Philosophie

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Rosset attribue à Schopenhauer l'intuition philosophique (manière de ramener la conscience humaine à des motivations inconscientes comme chez Marx). Ceci est le point de départ de la philosophie de Schopenhauer : la causalité est le point de départ de l'étonnement. L'étonnement scientifique consiste à s'étonner d'un phénomène exceptionnel alors...

    Natacha

    jeudi 09 mai 2019

    Fiche de lecture de 1 pages - Philosophie

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Jean-Paul Sartre (1905-1980) est mort à 75 ans. Il est né à Paris d'un père polytechnicien, il meurt en 1906 (orphelin de père à un an). Son grand-père l'éduque. Il découvre très tôt la lecture pour devenir un "boulimique des livres". En 1917 (12 ans), sa mère se remarie et s'installe à La Rochelle. À 16 ans il intègre le lycée Henri IV à Paris...

    Emilie

    jeudi 09 mai 2019

    Cours de 5 pages - Philosophie

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Qui sont les responsables des dévoiements de la science ? Qui sont les responsables donc qui sont les coupables ? s'agit-il des scientifiques, des politiques, des industriels, des financiers, des citoyens, des ignorants, de la religion ? On cherche à se déresponsabiliser. Qui peut définir ce qu'est l'éthique ?

    Helena

    mercredi 08 mai 2019

    Cours de 3 pages - Philosophie

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant ta navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, tu en acceptes l'utilisation. Privacy Policy

ok