Le langage décrit-il la réalité ?

Le langage décrit-il la réalité ?

Résumé du document

Commentaire de philosophie de terminale ES sur le langage et la réalité

Sommaire

Pas de plan

Informations sur le commentaire de texte

Cyrielle
  • Nombre de pages : 3 pages
  • Publié le : 08/03/2011
  • Langue : français
  • Date de mise à jour : 08/03/2011
  • Consulté : 4 fois
  • Format : .pdf

Extraits

[...] Le langage se réfère à la réalité tout en s'en éloignant. C'est nécessaire pour entretenir un bon rapport avec la réalité. Quand les hommes se parlent entres eux, ils ne parlent jamais de la réalité à proprement dit, mais d'une réalité discursive. L'homme choisi des mots pour donner sa pensé mais il ne va pas la retranscrire. Le langage est à la fois un son, lui bien ancré dans le monde réel, mais le sens des mots lui, tend vers l'irréel. [...]


[...] Il ne sert d'ailleurs ni à exprimer et ni à s'exprimer. Le langage sert à dénommer. Cela signifie que le langage permet de faire apparaitre des entités n'existant que part la présence du langage (Dieu, le Bien, le Mal, la liberté ) L'homme à tendance à apposer une étiquette à chaque mots, mais si l'on devait respecter cette logique, l'homme aboutirai à une forme d'incommunication. Pour chaque nouvelle sensation, chaque nouveau sentiment, l'homme devrait inventer un nouveau mot C'est pourquoi c'est impossible, sinon personne ne se comprendrai. [...]


[...] Mais le langage décrit -il la réalité ? En philosophie, la réalité est un monde perçu pas des sens. Elle désigne ce qui existe, et donc, par opposition, ce qui est fictif n'est pas réel. Mais le langage ne sert pas à exprimer des sentiments ou des sensations, sauf dans le cas particulier de la poésie, mais à dénommer. Comme le dit Benveniste, le langage reproduit la réalité : elle est produite à nouveau par le truchement du langage Le langage et la réalité ont besoin l'un de l'autre pour vivre, pour exister. [...]


[...] Ce n'est pas la réalité, mais un prolongement de celle-ci. De la même manière, lorsque quelqu'un ment, ce qu'il dit n'est pas réel, mais les paroles pourtant le sont bel et bien. Si j'affirme que le ciel est vert, ce n'est pas la réalité puisque il est bleu, et pourtant le langage me permet d'affirmer cela, rien ne m'interdit de dire que le ciel est vert. Pour conclure, nous pouvons reprendre la citation de Nietzsche, Le langage est-il l'expression adéquate de toutes les réalités ? [...]


[...] Wittgenstein) Or le réel ne contient aucun sens à l'état naturel, c'est l'homme qui à donner des significations et des sens à ce qui nous entoure. C'est pourquoi il est très difficile, voire impossible pour un homme d'exprimer une douleur, l'amour, un gout, une odeur Pour pouvoir comprendre ces concepts, il faut avoir de l'expérience. C'est-à-dire que pour pouvoir sa faire une idée de l'odeur d'une fleur, il faut l'avoir déjà sentie auparavant. Le langage n'arrivera pas à retranscrire parfaitement l'odeur. Notre langage ne vaut rien pour décrire le monde des odeurs. (Süskind). [...]

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok