Pimido

L'impact de la peinture à l'huile chez Turner

L'impact de la peinture à l'huile chez Turner
  • Résumé
  • Informations
  • Extraits

Résumé

I) Les paysages : sujet essentiel des oeuvres de Turner
A. L'importance des voyages
B. La technique de la peinture à l'huile
C. L'attrait pour les marines
II) La fusion de la peinture de paysage et de la peinture historique
A. Les châteaux
B. Le pittoresque
III) L'huile au service du Sublime
A. Définition du Sublime
B. Les phénomènes naturels
C. La lutte des hommes contre les éléments

Cet exposé a pour but d'étudier les débuts de la peinture à l'huile chez Turner, de voir quelles sont les conséquences de l'utilisation de cette technique sur sa peinture. Pour l'historien de l'art Damien Sausset, Turner est un artiste conscient de son génie, de sa facilité à intégrer toutes les techniques et toutes les tendances de l'art de son époque. Il expérimente sans cesse dans les domaines qui le passionnent. C'est aussi un connaisseur de son époque et de ses goûts. Toute sa vie, il s'applique à répondre aux exigences qui font de lui un grand artiste britannique. Turner est un homme de son temps, il comprend ce qu'il doit à la tradition mais aussi ce qu'il faut faire pour s'inscrire dans le mouvement de la modernité et peindre à l'huile semble être une condition nécessaire pour être élu à la Royal Academy. L'aquarelle permet de travailler plus vite, mais son impact sur le public reste limité ; la peinture à l'huile sèche moins vite mais constitue un genre plus « noble » et plus apprécié, et qui peut se déployer sur de plus grandes surfaces. L'aquarelle est moins considérée comme un art que comme un moyen. Ce n'est pas la technique d'une oeuvre définitive. Turner commence la pratique de la peinture à l'huile vers 1792. Le premier essai que l'on connaisse est une petite peinture ovale. C'est une huile sur papier peinte vers 1792-93 qui a pour titre Un moulin à eau (A Watermill). Mais ses premières huiles imitent le style voire la technique, de ses aquarelles de la même époque, et il lui faut quelques années pour explorer les jeux de transparence que permettent les glacis à l'huile. Sa première grande huile est sans doute Le château de Rochester avec des pêcheurs tirant leurs embarcations sur le rivage dans la tempête et est peut-être liée à une aquarelle. Il a été décrit comme « peint avec soin mais en couches très fines, comme on peut s'y attendre venant d'un aquarelliste. Turner semble avoir utilisé des couleurs semi-opaques pour ses glacis, qui sont tellement dilués que l'on distingue clairement les endroits où ils ont coulé du pinceau... ». Turner finit cependant par dominer les deux techniques avec la même sûreté. Il est capable de donner à ses aquarelles une puissance expressive et un rendu que l'on ne trouve d'ordinaire que dans la peinture à l'huile. De même qu'il parvient à doter ses huiles de l'éclat et de la luminosité qui ne se trouvent habituellement que dans les aquarelles. En croisant les ressources de l'aquarelle et de la peinture à l'huile, Turner fait avancer les deux techniques et offre à la peinture anglaise un répertoire de possibilités infinies. En 1796, Turner expose sa première peinture à l'huile à l'Académie, il s'agit de Pêcheurs en mer. Il s'y est longuement préparé. Il s'est constitué une culture visuelle grâce à ses voyages et à ses visites des collections appartenant aux grandes familles britanniques. C'est ici qu'il découvre les paysages européens. Je m'appuierai principalement sur ce tableau pour montrer les enjeux de la peinture à l'huile puisque je trouve qu'il met en valeur les thèmes essentiels chers à Turner, il représente un paysage, et plus précisément une marine, dans laquelle il rend le caractère dramatique de la situation et joue sur la lumière. On peut alors se demander en quoi la peinture à l'huile permet à Turner d'affirmer dans les premières décennies de sa carrière sa manière particulière de représenter des paysages qui mêlent à la fois le Sublime et le Pittoresque ?

Les plus consultés

  • Peindre la réalité d'une bataille n'est pas seulement se confronter à des enjeux de réalisme et à la peinture d'une vérité : un point de vue réel n'évoquera le plus souvent rien d'elle. Cette limite tient à la nature même de l'objet guerrier dont la complexité et l'échelle échappent aux spectateurs du tableau comme déjà ils échappent aux acteurs...

    Aure

    mercredi 28 mai 2014

    Commentaire d'oeuvre de 7 pages - Histoire de l'art

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Vouet délaisse son caravagisme pour s'orienter dans le baroque. L'euvre a été peinte pour le château Neuf de saint germain en laye près de paris. Les commanditaires ont voulu que le peintre représente la tentation et le refus des biens terrestres. Le tableau est allégorique; nous avons des idées abstraites représentées sous des traits humains.

    Yann

    mardi 14 février 2012

    Commentaire d'oeuvre de 1 pages - Histoire de l'art

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Proximité entre l'art et la littérature Pourquoi ces deux disciplines artistiques sont elles aussi proches ?

    Maëla

    lundi 07 mars 2011

    Cours de 4 pages - Histoire de l'art

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • - Sous l'ancien régime, l'action publique en faveur des arts peut se résumer à : 1. Le mécénat des Rois, Princes et du Clergé en direction des artistes. 2. La naissance d'institutions royales : académies, écoles, manufactures, théâtreso - RF > 1959 : implantation de grandes institutions nationales (BN, Archives, muséeso) + apparition des...

    Laure

    mardi 26 février 2013

    Cours de 15 pages - Histoire de l'art

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Les plus récents

  • L'Encyclopédie, dictionnaire raisonné des sciences et des arts, est composée de 11 volumes de planches et 17 volumes de textes, édités de 1751 à 1772. Nous pouvons la consulter sur internet, dans certaines bibliothèques ou chez des collectionneurs. Mais il existe aussi des nouvelles éditions disponibles dans les librairies.

    Eugénie

    dimanche 10 mars 2019

    Fiche de lecture de 2 pages - Histoire de l'art

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • "Comment voyez-vous cet arbre, avait dit Gauguin. Il est bien vert ? Mettez du vert, le plus beau vert de votre palette, et cette ombre plutôt bleue ? Ne craignez pas de la peindre aussi bleue que possible." C'est à partir de cette citation et de l'aide de Gauguin que naît l'oeuvre le "Talisman" en 1888, peinture qui a sa suite faite apparaître...

    olivia

    mardi 04 décembre 2018

    Dissertation de 5 pages - Histoire de l'art

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Panofsky est né le 30 mars 1892, à Hanovre. Il fut professeur d'histoire de l'art à Hambourg, mais en 1933 il s'établit définitivement aux USA. Il va animer les recherches iconographiques et stylistiques à l'Institute for Advanced Studies de Princeton. Avant 1930, l'Allemagne était en pleine effervescence intellectuelle, avec une réflexion sur...

    GEOFFROY

    samedi 17 novembre 2018

    Commentaire de texte de 7 pages - Histoire de l'art

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Du Vème siècle à la fin de l'époque hellénistique et au début de l'époque romaine, c'est le développement de la perspective. Nous nous demanderons comment on construit cette image avant et pendant cette période. La Renaissance fait une rupture. Le terme d'aspectivité a été inventé par les égyptologues allemands pour décrypter les images...

    Pauline

    dimanche 28 janvier 2018

    Cours de 34 pages - Histoire de l'art

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant ta navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, tu en acceptes l'utilisation. Privacy Policy

ok