Introduction à l'histoire de l'art Initiation à l'art moderne et contemporain

Introduction à l'histoire de l'art Initiation à l'art moderne et contemporain

Résumé du document

Introduction à l‘histoire de l‘art Initiation à l‘art moderne et contemporain

Sommaire

I) L'impressionnisme à travers les oeuvres de Manet.

II) L'impressionnisme en général

1) Alfred Sisley
2) Camille Pissarro
3) Renoir
4) Edgar Degas 1834-1917
5) Georges Seurat

III) Le Fauvisme

1) Définition
2) Les artistes du courant fauviste

Informations sur le cours

Laetitia
  • Nombre de pages : 4 pages
  • Publié le : 31/01/2011
  • Langue : français
  • Date de mise à jour : 21/09/2014
  • Consulté : 14 fois
  • Format : .doc

Extraits

[...] Introduction à l'histoire de l'art Initiation à l'art moderne et contemporain Introduction Nous allons voir comment, à travers des tendances, des hommes ont souhaité traduire le monde à travers les arts. Cette traduction du monde passe par la mise en oeuvre d'une pensée nouvelle. A chaque époques ses nouveautés, ses rites, ses mots & ses arts. Pour comprendre les œuvres, il va falloir les resituer dans l'histoire mais aussi être attentif au temps où elles ont été créées. C'est la relation entre forme et concept de l'artiste et du spectateur que l'on va étudier avec cette question : Comment les images traduisent-elles une pensée ? [...]


[...] Il n'y a pas une seule touche de noir, tout le travail est dans la couleur et la complémentarité pour faire le jeu du contraste. Henri Matisse 1869-1964 Luxe calme & volupté 1904. Matisse s'inscrit en chef de file du mouvement fauviste. On retrouve chez lui la touche du néo-pointillisme et dans le même temps les personnages de Gauguin. Matisse prend parti de dire le monde avec la couleur. L'atelier rouge : il parle ici de bidimensionnalité de la toile. On a une face rouge + les objets qu'il va peindre. [...]


[...] C'est ici par l'organisation des objets qu'il exprime sa vision intérieure de l'atelier. Intérieur aux aubergines : ce tableau nous donne la vision que Matisse a de la peinture, c'est une mise en scène. D'une manière générale, toute l'œuvre de Matisse est une expression, une transcription du ressentit. [...]


[...] C'est la maîtrise de l'espace coloré qui creuse ici l'espace réel. André Derain. Il étudia la peinture dans une académie où il rencontra Matisse. Dans Péniches on voit bien que c'est la couleur qui est mise en scène avant les sujets, de même que dans Port de Westminster avec ses vibrations et saturations de couleurs. Albert Marquet. La plage de Fécant : les personnages sur la place ne sont que des traces : plus les moyens sont élémentaires, plus la sensibilité apparaît. [...]


[...] Comment dire avec une surface plane ma vision du monde ? Voir n'est ce que ça ? Dès lors que la peinture devient matériellement transportable on peu peindre en même temps que l'on observe. Cela amène l'avènement en 1874 de l'impressionnisme. Le 3ème mouvement que l'on va voir est le cubisme (1907) qui dit : peindre le réel c'est en donner des indices, ce qui force le spectateur à le vivre C'et la quête de la forme et du fond, ne plus être une simple source de représentation mais créer un langage sans être assujetti : c'est l'abstraction. [...]

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok