Epistémologie de la Géographie

Epistémologie de la Géographie

Résumé du document

Épistémologie : « épistème » qui signifie science et « logie » qui veut dire discours. C'est le discours d'une science. Il s'agit d'étudier l'histoire, les méthodes et l'évolution d'une science. La géographie peut-elle être un objet d'étude de l'épistémologie ? Jusqu'au 70's, la géographie est une discipline sans épistémologie. Il faut attendre 1974 pour voir la géographie s'intéresser à l'épistémologie avec Alain Raynaud, La géographie entre le mythe et la science, essais épistémologiques. Dans cet ouvrage, des questions se posent : à quoi sert la géographie ? Est-elle une science à part entière ?

Sommaire

I. La géographie antique

II. La géographie médiévale

III. La géographie dans la religion

Informations sur la fiche

Anne-Claire
  • Nombre de pages : 2 pages
  • Publié le : 22/07/2013
  • Langue : français
  • Date de mise à jour : 22/07/2013
  • Consulté : 11 fois
  • Format : .doc

Extraits

[...] Il a accès à tous les travaux des savants grecs. Son idée est de faire un recueil des connaissances de la géographie. Il écrit la Géographie. Il a la volonté de faire l'inventaire de 8000 lieux connus. Il établit 27 cartes qui représentent le Monde connu de l'Europe. Parmi ses cartes, il a l'idée d'en faire un planisphère. Pour lui la cartographie donne une image fidèle de la réalité géographique. Il commence à parler de climat (tempéré, méditerranéen). Il définit le climat méditerranéen comme le lieu de la civilisation. [...]


[...] Quelle est l'évolution des connaissances de cette géographie ? I La géographie antique les questions-problèmes Dans l'Antiquité grecque, la géographie est classée entre la connaissance de la planète. Des questions se posent : la forme de la Terre. Dès le VIe siècle, avec Pythagore qui se demande si la Terre à la forme de disque, sphère, de cylindre. Il faudra attendre Aristote au Ive siècle pour voir que la Terre est ronde. 2ème question : la place de la Terre dans l'Univers. [...]


[...] Il voyage dans le Monde chrétien. Auteur d'une géographie de l'Occident. L'annonce des grandes découvertes Marco Polo, marchand vénitien arrive à Pékin en 1215 et y reste pendant 16 ans puis revient en Europe à Venise. Ouvrage : Le livre de Marco Polo. Conclusion : A la fin du Moyen-âge, on a l'impression que l'on a perdu du temps par rapport à la période antique. Antiquité et Moyen-âge sont confondus. La géographie n'est toujours pas une discipline à part entière. [...]


[...] En cela, la géographie lui permet d'être un espion. L'époque hellénistique sous contrôle romain Strabon a une commande celui d'écrire un livre sur la géographie en 17 volumes. Il décrit le Monde connu centré sur la Méditerranée. Rome va aussi récupérer l'héritage de la géographie grecque à des fins politiques. Ils en font des cartographies. Militaires. Exemple : tables de Peutinger. Cette table est de représenter le Monde connu par les Romains. On y note les fleuves, les montagnes, les villes principales, les camps militaires, les hostelleries. [...]


[...] C'est une sorte de géographe-physicien. II La géographie médiévale Jusqu'au XIIe siècle, stagnation voire oubli des théories antiques valables pour la géographie est soumise au dogme de l'Eglise. Toute science, discipline sont liées aux Saintes Ecritures. Tout commence avec St Augustin : Le Monde matériel est le reflet de la volonté divine c'est-à-dire que toute science doit être au service de la religion. Cela donne une littérature géographique liée à la religion. Par exemple, Cosmas, marchand d'Alexandre. Il se convertit au catholicisme en 1648. [...]

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok