Médias et opinions publiques dans les grandes crises politiques en France depuis l'affaire Dreyfus

Médias et opinions publiques dans les grandes crises politiques en France depuis l'affaire Dreyfus

Résumé du document

Appelé aussi mass médias, ce sont des moyens de diffusion massive de l'information. Ils apparaissent à la fin du XIXe siècle avec tout d'abord l'essor de la presse écrite (qui devient le premier média de masse). A partir des années 1920: la radio. 3ème: la télévision dans les années 50,60 (1960 principalement en France) et enfin internet à partir des années 1990. Les médias jouent un rôle très important dans les sociétés démocratiques (critiquent, informent,…). C'est un moyen de diffuser l'information, il participe à l'opinion publique. Lorsqu'un dictateur souhaite contrôler l'opinion publique, il va contrôler les médias. Opinion publique : ensemble de convictions, de jugements, des urgences données d'une société à une époque donnée.

Sommaire

I - L'influence prépondérante de la presse écrire, de l'affaire Dreyfus à la Seconde Guerre Mondiale
A. L'âge d'or de la presse française jusqu'en 1914
B. La presse en guerre outil de contrôle de l'opinion (1914-1918)
C. Une influence moins déterminante de la presse après 1918
II - Diversification des médias et contrôle du pouvoir politique de 1945 à la fin des années 1960
A. Un nouveau paysage médiatique dans les années 1950-1960
B. Des médias contrôlés par le pouvoir politique
C. La liberté d'informer au coeur de Mai 1968
III - Les nouveaux rapports entre médias, opinion publique et démocratie dans la nouvelle société de communication depuis les années 1970
A. La libéralisation des médias audiovisuels à partir des années 1970
B. L'expansion de l'offre médiatique depuis les années 1980
C. L'émergence de la démocratie d'opinion

Informations sur la dissertation

Alban
  • Nombre de pages : 8 pages
  • Publié le : 28/11/2018
  • Langue : français
  • Date de mise à jour : 28/11/2018
  • Consulté : 2 fois
  • Format : .doc

Extraits

[...] Ce scandale symbolisa la crise d'un régime instable soupçonné de corruption et contribua à la chute du deuxième gouvernement Camille Chautemps et au déclenchement des émeutes antiparlementaires du 6 février 1934. A partir de 1940, « la guerre des mondes » relève la puissance de la radio. Les politiques se parlent désormais par médias interposé. Exemple : Pétain / De Gaulle Pétain annonce aux français la demande d'armistice le 17 Juin 1940 (guerre perdue) De Gaulle appelle à la résistance au micro de la BBC le 18 Juin 1940 La radio devient un vecteur de diffusion de la propagande. [...]


[...] Lien avec les médias : alphabétisation des français. Les journaux vont pouvoir ainsi avoir beaucoup plus de lecteurs. A la veille de la Seconde Guerre Mondiale (1939) des français savent lire et écrire. Contexte technique : Les innovations techniques. - Augmentation importante des pages dd journaux (la rotative permet d'imprimer plus vite et moins chère à cette époque). - L'information circule plus vite (rappel : au moment de la Prise de la Bastille. Il y a 3 jours de décalages entre la Prise de la Bastille et la prise de Nantes - le temps du transfert d'information). [...]


[...] →Rôle fondamental de la presse dans la mobilisation politique. Zola utilise son nom pour défendre une cause politique (figure d'intellectuel : ceux qui sont prêt à s'engager pour défendre leur idées). → Enfin, l'affaire Dreyfus est révélateur des divisions de l'opinion publique (aussi, de nouveaux journaux sont créés juste pour cet affaire, l'affaire fait vendre). →représente deux côtés : Les dreyfusards (réengager Dreyfus, établir la justice et l'innocence. Les Antidreyfusards (défend l'armée au nom de la raison d'Etat). Les journaux contribuent aussi à encrer, à fixer des stéréotypes antisémites dans l'opinion publique, de nombreuses caricatures s'opposent. [...]


[...] On diabolise l'ennemi (la presse entretien la diabolisation de l'ennemi et exagère) – déshumaniser l'ennmi (donc plus facile de lui faire la guerre). Ex : les fausses morts de Kronprinz, les mensonges patriotiques. Une influence moins déterminante de la presse après 1918 Les évolutions de la presse écrite Augmentation constante des tirages de journaux jusqu'à la Seconde Guerre Mondiale Cela diminue après la Seconde Guerre Mondiale → forme d'érosion de la presse écrire juste après le Seconde Guerre Mondiale Pourquoi moins de tirages ? [...]


[...] → apparition de nouveaux titres : Le Monde, Ouest France, L'Equipe → nouvelle forme de presse avec un modèle américain : hebdomadaire politique et culturel, engagé politiquement, journalisme engagé (pétitions, etc ) L'Express : 1953, France Observateur : La presse écrite perd une partie de son lectorat, en revanche, le nombre de radios présentent dans un foyer augmentent, pourquoi ? autres médias représentent concurrence face aux prix des journaux en augmentation. L'essor des médias audiovisuels A la fin des années des familles ont une radio chez eux. Ainsi la radio devient le premier outil d'informations et de divertissement. Grace au transistor, la radio va prendre un coté s'individualisé. La télévision va conquérir un large public à partir des années 1960. [...]

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok