La France de Napoléon III : la Révolution industrielle et ses conséquences économiques et sociales

La France de Napoléon III : la Révolution industrielle et ses conséquences économiques et sociales

Résumé du document

À la fin du Second Empire, la France est devenue la seconde puissance industrielle du monde derrière le Royaume-Uni. Napoléon III lui-même est un acteur de ce décollage économique par une politique de grands aménagements qui ont des conséquences sociales énormes, dans un pays encore profondément rural.

Sommaire

I. La France devient une puissance industrielle et commerciale majeure
A. La révolution des transports
B. Les transformations financières et commerciales

II. Les conséquences sociales de la Révolution industrielle en France
A. Les mutations
B. L'urbanisation : le visage des villes d'aujourd'hui

Informations sur le cours

Julien
  • Nombre de pages : 2 pages
  • Publié le : 25/03/2020
  • Langue : français
  • Date de mise à jour : 25/03/2020
  • Consulté : 0 fois
  • Format : .doc

Extraits

[...] Chapitre 2 : la France de N. III:la révolution industrielle et ses conséquences éco. et sociales P 80 à 95 Introduction PS : A la fin du Second Empire, la Fr. est devenue la seconde puissance industrielle du monde derrière le RU. N.III lui-même est un acteur de ce décollage économique par une politique de grands aménagements qui ont des conséquences sociales énormes, dans un pays encore profondément rural. PB et AP: aspects de la Révo. Industrielle en France ? [...]


[...] : Bordeaux : boulevards rive gauche 1853) résultats : une croissance urbaine modérée mais régulière ( env – en chiffres : apogée pop rurale 1856 : 24 M d'hab. pour 37 au total – ex Paris : POP. 1850:1M 1,8M (avec agrandissement de 1860) Conclusion RP : les 20 ans du Second Empire ont donc profondément modernisé la France, dans beaucoup de domaines et bien plus que les 70 ans de régimes précédents. Ouv. : la IIIe République saura faire fructifier cet héritage, arrivé à son apogée en 1914. [...]


[...] (processus d'industrialisation) Bases de la RI dans la première moitié du XIXe siècle : énergie : Vapeur → machines à vapeur (agriculture, industrie : énergie pour entrainer les machines, transport : locomotive) MP : laine et coton ( textile ) charbon et fer ( industrie) transports : CDF , Clippers, bateaux à vapeur finance : banques et bourses Activité : Carte P 82 Quels sont les facteurs qui créent les régions d'Europe les plus industrialisées ? I :la France devient une puissance industrielle et commerciale majeure ⋄ Pb : Quelles sont les étapes et les moyens de cette mutation ? A/la révolution des transports : l'explosion des VF : 1851 : 3500 Kms ; 1870 : 17000 : X 5 – toutes les grandes liaisons assurées en 1870 à partir de Paris – construction de gares (ex. : Bordeaux St Jean) de ponts en acier et de tunnels pour franchir les obstacles naturels. [...]


[...] – création de compagnies privées de CDF : Ex. : Bdx : Orléans et Midi → vitesse des transports de passagers et de frêt : possibilités nouvelles d'ouverture à toutes les échelles. les autres moyens de transports et de communication: – les canaux : France et logique mondiale : Canal de Suez 1869 – les ports : agrandissements et modernisation : le Havre, Marseille – le télégraphe : transmission quasi instantanée de l'information → symbole fictionnel: « Le tour du monde en 80 jours » J. [...]


[...] dans les Landes (sorte de village « modèle » dans une région encore très pauvre). l'explosion du monde ouvrier – 20% de la PA vers la fin de l'empire, en croissance forte et rapide. – conditions de travail dures ( en moyenne 12 à 16H/Jour, un jour de repos semaine, salaires faibles) logement concentré en cités ouvrières : courées ( ind. textiles), corons (mines). – classe sociale de + en + organisée : idéologies socialistes, AIT, grèves. (syndicats encore interdits) AIT : Association Internationale des Travailleurs Idéologies socialistes : systèmes de pensée et de critique organisées ( publiée sous formes de livres ou d'articles dans la presse) qui veulent la disparition du capitalisme et son remplacement par un système égalitaire qui remet en cause la propriété privée) 2 courants essentiels : l'anarchisme et le marxisme → la « question sociale » (« classe laborieuses , classes dangereuses ») devient LA question de la fin de l'Empire. [...]

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok