Consulte tous nos documents en ligne !

ABONNE-TOI

à partir de
9.95 €
sans engagement
de durée

Voir les offres

Le service civique : qu'est-ce, compatible avec ses études ?

Le service civique : qu'est-ce que c'est ? quel est son rôle ? quelles sont les modalités ? peut-on le faire en même temps que ses études ? comment le trouver ?

Le service civique : qu'est-ce, compatible avec ses études ?

Credit Photo : service-civique.gouv.fr

Introduction : qu’est-ce que le service civique ?

Le service civique est un système français qui a été créé en mai 2010. Il s’agit d’un engagement de citoyenneté volontaire, dont la durée varie de 6 à 12 mois.
Il se caractérise par un engagement disponible dans plusieurs domaines, que les jeunes peuvent choisir en fonction de leurs goûts personnels, mais également selon leurs attentes et leurs valeurs personnelle et/ ou professionnelles.
Ainsi, les secteurs représentés sont l’éducation, la santé, la solidarité, mais aussi la culture et les loisirs, le sport et l’environnement, la citoyenneté, la mémoire, le développement international, l’action humanitaire et l’intervention d’urgence. Le service civique s’effectue au sein d’organismes qui n’ont pas vocation à gagner de l’argent de leurs activités.

Quel est le rôle du service civique ?

Le service civique a pour objectif de donner envie aux plus jeunes de développer un véritable engagement citoyen par le biais de diverses missions, réalisables en France, mais aussi à l’étranger. Le service civique est pris en compte dans la VAE (validation des acquis et de l’expérience). Il s’agit de mobiliser les volontaires sur l’ensemble des défis sociaux et environnementaux qui font partie de la société actuelle.
Par ailleurs, le service civique doit également permettre l’apprentissage de l’engagement, et leur apporter un certain nombre de valeurs, qui leur seront bénéfiques autant dans leur vie personnelle que dans leur vie professionnelle. C’est également une manière d’acquérir de la maturité et de la confiance en soi dans un grand nombre de domaines. Le fait de faire partie d’un projet collectif ne peut être qu’une aide dans la vie de tous les jours et apporter une valeur ajoutée à un CV, même si le service civique n’est pas un emploi à proprement parler.
Un autre objectif est d’apporter également une certaine forme de réflexion sur la citoyenneté, et tout ce que cette notion peut impliquer dans une société comme la nôtre, dans le contexte actuel.

Quelles sont les modalités du service civique ?  

Pour pouvoir effectuer son service civique, il faut être âgé de 16 à 25 ans. La durée minimum du contrat est de 6 mois à raison de 24h par semaine. Les missions sont rémunérées 580 euros par mois, avec des primes possibles lorsqu’elles s’effectuent à l’étranger. Aucun diplôme n’est requis, les volontaires reçoivent une attestation à la fin de leur service qui atteste des missions effectuées.

Peut-on effectuer le service civique durant ses études ?

Il est en effet possible d’être étudiant, ou salarié, et d’effectuer son service civique en même temps. Des aménagements sont possibles pour faciliter ce choix, et les étudiants ont le droit à une année de coupure, c’est-à-dire qu’ils peuvent interrompre leurs études pendant une année, tout en conservant leur statut d’étudiant, afin de faciliter l’intégralité de leur projet.
Par ailleurs, il est également possible de demander des aménagements spéciaux à l’établissement en question, afin de pouvoir concilier les deux. Cela permet aux étudiants d’adapter les 24h par semaine qui doivent être réalisées dans le cadre du service civique avec les cours. Les établissements ne peuvent pas refuser un aménagement dans le cas où l’élève en question donne un justificatif de leur contrat d’engagement.
Enfin, il est à noter que le service civique donne droit à une reconnaissance et à une valorisation dans la grande majorité des cursus de l’enseignement supérieur. Toutefois, il est important de préciser que faire une mission de service civique ne remplace pas un stage, car les deux missions ont des objectifs différents dans un cadre bien précis. Le stage en entreprise développe des notions professionnelles alors que le service civique développe davantage des notions citoyennes.
Ainsi, les étudiants doivent demander une prise en compte de leur service civique dans leur établissement afin d’avoir droit soit à un report d’étude soit à un aménagement au niveau de leurs horaires. Le tout doit être mis en avant dans un document écrit signé par le directeur de l’établissement ainsi que par l’élève volontaire.

Comment trouver son service civique ?

Il existe plusieurs méthodes pour trouver son service civique, même si celui-ci doit correspondre aux aspirations personnelles et/ ou professionnelles du volontaire. Les domaines sont variés, ce qui laisse de très larges possibilités à chacun de trouver ce qui lui convient. Il existe en effet plus de 30,000 missions qui sont proposées, tous secteurs confondus. Le site du service civique permet de remplir une série de questionnaires, aidant les jeunes à savoir vers quel type de mission se diriger et pourquoi.

Quelles sont les étapes du service civique ?

La découverte est la première étape, celle ou les volontaires découvrent les différentes missions et réfléchissent s’ils souhaitent se lancer dans l’aventure. Pour cela, ils doivent se poser certaines questions sur la volonté de s’engager pour une durée de 6 mois minimum, et surtout dans quel domaine. La recherche de la mission suit ensuite, puis la réalisation du service civique. Ensuite, et c’est sans doute l’une des choses les plus importantes, c’est la poursuite de l’engagement, afin de prendre la mesure de ce qui a été fait pendant les 6 ou 12 mois réalisés.

CONCLUSION

Le service civique est un engagement qui a pour mission principale de donner une éducation civique plus poussée aux jeunes, et pour le gouvernement, cela devrait constituer une étape plus naturelle que véritablement obligatoire pour tous les jeunes. L’un des principaux objectifs est d’apporter une aide aux populations ainsi qu’aux associations qui les accueillent. Durant leur mission, les jeunes sont encadrés et formés et doivent en fin de service apporter une réflexion sur le sujet. En l’espace de 11 ans, ce sont plus de 700,000 jeunes qui ont été mobilisés, avec un taux de satisfaction supérieur à 90%. La France a vraiment besoin aujourd’hui d’une très forte cohérence sociale, et le service civique permet aux jeunes d’affronter avec plus d’assurance les différences présentes dans le pays.

REFERENCES
https://www.service-civique.gouv.fr/comprendre-le-service-civique/valeurs-et-fondamentaux
https://www.service-civique.gouv.fr/accueillir-un-volontaire/enjeux-prioritaires-service-civique
https://www.service-civique.gouv.fr/etre-volontaire/etape03-realiser-mon-service-civique/sengager-en-etant-etudiant