Le rapport de stage : définition, explication, méthode

Dans le cadre de votre formation (collège, lycée, licence...etc.), il vous sera régulièrement demandé d'effectuer un stage en entreprise. Il s'agit en réalité d'une période de formation - sa durée varie - ou de perfectionnement au sein d'une entreprise.

Le rapport de stage : définition, explication, méthode

Credit Photo : Picjumbo

Lecture en ligne

Consulte tous les documents de Pimido en illimité

Inscris-toi !

 

L’objectif du stage

L’objectif du stage est simple : vous vous confortez dans un projet professionnel qui vous tenait déjà particulièrement à cœur ou bien découvrez une tout autre branche d’activité. Construire son avenir professionnel (ou non) c’est se laisser l’opportunité, la chance de découvrir sans cesse de nouveaux domaines, de nouvelles activités. Ouvrir son champ du possible.

Maintenant, il est nécessaire de se pencher sur le rapport de stage, c’est-à-dire le compte rendu effectué à l’issue du stage. Celui-ci permet de faire le point sur ces quelques jours, quelques semaines passées en entreprise. Il permet une réelle mise à distance, de prendre du recul sur l’expérience.

Méthode du rapport de stage

Davantage de méthodologie : le rapport de stage doit présenter l’administration, mais aussi le service dans lequel il était demandé de s’insérer et de travailler. Il fait aussi état des différentes tâches confiées. Il est nécessaire à ce moment-là de détailler la manière dont ces tâches ont été exécutées, en présentant par exemple les facultés et difficultés rencontrées. Finalement, le point de vue et la mise à distance sont tout aussi primordiaux. Il est important et pertinent de donner une appréciation sur les missions, les tâches confiées et la formation reçue. C’est également l’occasion d’établir un lien avec votre futur projet professionnel en vous posant les questions ci-dessous notamment :

-          Qu’avez-vous retiré de votre stage ? Qu’avez-vous acquis ?
-         
Quels outils maîtrisez-vous plus qu’au début de votre stage ? Quels sont les outils dont vous avez appris à vous servir ?
-         
Le contenu de votre formation était-il en adéquation avec le stage ?
-         
Ce stage vous a-t-il apporté une orientation professionnelle plus précise pour votre avenir ?
-         
A-t-il confirmé ou infirmé vos choix ? A-t-il fait naître d’autres désirs ?

Quelques conseils 

Tout d’abord, il est vivement conseillé de prendre des notes après chaque journée de stage, le soir notamment. Faire une sorte de compte-rendu de la journée qui comporterait les activités effectuées, ce que vous avez appris (tant sur l’entreprise en elle-même, son organisation que du point de vue personnel). Il est également conseillé de s’intéresser au maximum à l’environnement autour de vous, posez des questions, soyez curieux et attentif ! Vos impressions sont tout aussi importantes dans le cadre de l’élaboration d’un rapport de stage.

La mise en page 

Ne jamais la négliger, elle apportera fluidité à votre texte et donnera envie au correcteur de vous lire.

Soignez la page de garde en y inscrivant :
-         
Nom + prénom.
-         
Votre année d’étude.
-         
Le titre de votre rapport, sa période et son thème.
-         
Le logo de la collectivité.
-         
Le nom de votre maître ou tuteur de stage.

Soignez votre plan : il doit être structuré et contenir :
-         
Un sommaire.
-         
Des remerciements : ne pas trop s’étaler.
-         
Une introduction qui présente rapidement les activités du service + la mission spécifique qui vous a été confiée + pourquoi ce stage + qui vous a orienté ? Ces éléments ne doivent en revanche n’être présentés que brièvement : vous les éclaircirez au cœur de votre développement.
-         
Le développement inclut toutes les missions, tâches auxquelles vous avez pris part. N’hésitez pas à inclure des illustrations.
-         
La conclusion : ce que le stage vous a apporté.
-         
Les annexes : complètent votre argumentation (schéma, images, documents). Réfléchissez à leur utilité !

La forme 

·         Vos phrases doivent être courtes et compréhensibles.
·        
La police à adopter doit être agréable à lire et standard (Arial ou Times) de taille 11 ou 12.
·        
Pensez également à justifier vos paragraphes tout en les dotant d’alinéas à chaque début de paragraphe.
·        
Notez le numéro de vos pages.
·        
Vérifiez votre orthographe !
·        
Aérez votre travail.
·        
Le nombre de pages doit atteindre au maximum 30 pages selon les établissements. Cependant, cela ne signifie pas grand-chose : mieux vaut un rapport de stage concis, aéré, clair et répondant à la consigne qu’un rapport de stage non structuré de 30 pages.

Le barème du rapport de stage

 

Barème

Présentation de l’entreprise

 

·         Nom.
·        
Implantation (siège social, local, etc.).
·        
Date de création ? Par qui ? Les principales évolutions ? Qui est à la tête actuellement ?
·        
Forme juridique (entreprise familiale, de production ou de services, privée, publique).
·        
Secteur d’activité et taille avec nombre d’employés.
·        
Clients, fournisseurs, concurrents.

 

Organisation et fonctionnement de l’entreprise

 

·         Présentation du personnel.
·        
Les services (comptabilité, ressources humaines, direction, etc.).
·        
Les moyens pour se faire connaître (internet, presse, etc.).
·        
Équipements, investissements en matériel.
·        
La place de l’informatique (et de la communication/ publicité).

 

Observation d’un métier

 

·         Tâches effectuées.
·        
Qualités nécessaires.
·        
Formation (études, diplômes, etc.).
·        
Conditions de travail.

 

Conclusions personnelles

 

·         Points négatifs.
·        
Points positifs.
·        
Lien avec l'avenir.
·        
Analyse critique.

 

Qualités rédactionnelles

 

·         Informations sur l’élève (nom, classe, etc.).
·        
Première de couverture.
·        
Sommaire.
·        
Lexique.
·        
Numérotation pages.
·        
Annexes (éventuelles).

 

 

La soutenance orale

Ses objectifs
La soutenance orale du rapport de stage doit vous permettre de montrer que vous maîtrisez votre sujet, que vous vous êtes approprié entièrement cette expérience en entreprise. Cette soutenance permet également de faire travailler votre esprit de synthèse ainsi que vos aptitudes à communiquer en public.

Durée
Régulièrement, celle-ci dure en moyenne 20 min et se décompose en deux temps distincts : la présentation de l’élève et les questions du jury.

Le plan et le contenu de la soutenance :
-         
Introduction = succincte, synthétisation du contexte, de l’entreprise puis annonce du plan.
-         
Développement = présentation de l’ensemble des tâches (évitez cependant de reformuler ou de résumer le rapport) OU choisir et approfondir un point du rapport de stage Ou partir des conclusions en approfondissant l’analyse.
-         
Conclusion = n’oubliez pas de rappeler les raisons qui vous ont poussées à choisir ce sujet. Un lien direct avec les apports de votre travail, les limites, les prolongements professionnels est également attendu.

Le support visuel
Les supports, que ce soit un PowerPoint, une affiche, etc. vous permettent de mettre en évidence des points clés ainsi que de rendre plus vivante votre présentation. Ils se doivent d’être particulièrement lisibles, clairs (n’écrivez pas de grands paragraphes sur votre diaporama par exemple). Ils ne doivent pas non plus vous faire perdre du temps. Par ailleurs, ils doivent avoir de l’intérêt, c’est-à-dire servir votre présentation, votre raisonnement.

L’oral
L'oral doit être préparé. Il est indispensable que celui-ci soit préparé afin de gagner en confiance lors du jour J. C’est aussi l’occasion d’éviter les mauvaises surprises et d’être spontané-e le moment venu, avec le jury notamment. Ne lisez pas vos fiches, ayez simplement sous les yeux le plan et les points clés.

Et votre corps
Ne soyez pas statique, tentez d’occuper l’espace. Cela montrera de vous une certaine aisance et un dynamisme certain. Parlez d’une voix claire, articulez, changez de rythme pour éviter la monotonie. Méfiez-vous avant tout des tics verbaux. Tentez de regarder chacun des membres du jury dans les yeux afin de capter leur attention. Et bien sûr, soyez irréprochable sur le plan vestimentaire.

Conseils
Le jury n’hésitera pas à vous arrêter si vous dépassez le temps requis même si vous n’avez pas présenté l’intégralité de votre travail. Il est donc particulièrement nécessaire d’aller directement à l’essentiel et de synthétiser le plus possible.

 
BON COURAGE !

N'hésitez pas à consulter nos exemples de rapports de stage !

- Business plan de lancement d'un site marchand de vente de lunettes de soleil, Eoptikal
- Comment mener à bien une démarche commerciale, de la théorie à un cas pratique ?
- Rapport de stage en tant que journaliste au sein de 94Citoyens
- Rapport de stage commercial en tant qu'assistant Middle-Office au sein de l'entreprise Société Générale Securities Services de Nantes