Comment faire un sommaire de mémoire ? Exemple

Un mémoire de fin d'études se décline en plusieurs versions, qui vont du mémoire de recherche au mémoire professionnel en passant par le mémoire de stage. Si chacun possède ses propres spécificités, il n'en reste pas moins qu'ils possèdent tous peu ou prou la même structure, et dans cette structure se retrouve le sommaire, élément indispensable à la lecture du devoir ainsi qu'à son organisation et à sa compréhension.

Comment faire un sommaire de mémoire ?

Credit Photo : Unslash Khürt Williams

Lecture en ligne

Consulte tous les documents de Pimido en illimité

Inscris-toi !

 

Le sommaire de mémoire

Définition et objectif

Situé au début du mémoire, au libre choix du candidat, soit avant l'introduction, soit avant la liste des abréviations, ou encore juste après le résumé et les remerciements.

Le sommaire est un résumé des parties et des paragraphes présents dans le mémoire et bien entendu, il possède une dimension stratégique, puisqu'il permet au lecteur de se diriger directement vers la page et donc vers la partie qui l'intéresse.

Pour le lecteur, le sommaire est une vue d'ensemble et permet de s'orienter plus facilement.

La méthode

Le sommaire ne fait généralement pas plus de deux pages, si c'est le cas, il faudra enlever les sous-titres pour qu'il reste le plus lisible possible. En tant que vue d'ensemble, il doit en conserver toutes les propriétés, et il ne serait pas logique qu'il prenne trop de place.

Il doit donner une idée du contenu, sans pour autant être trop explicite, car ce n'est pas son rôle.

Le candidat doit lister toutes les étapes de son travail, de l'introduction à la conclusion, en passant par la bibliographie et les annexes.

Le sommaire automatique : une nouvelle tendance

Le sommaire automatique a pour objectif de pouvoir organiser sa table des matières de manière assez simple. Tous les mémoires sont désormais réalisés à partir de logiciels de traitements de texte ; logiciels dont il faut pouvoir tirer parti pour mettre au point un travail des plus organisés et aussi et surtout pour gagner un temps précieux.

Grâce aux menus références et tables des matières, le candidat pourra alors créer un sommaire plus organisé et plus précis. La mise à jour est également plus aisée, il est possible en effet de l'organiser au fur et à mesure de l'avancée du travail.

 

Exemple de sommaire de mémoire  

L'EFFICACITE DES OUTILS DE RECRUTEMENT

Remerciements
Résumé

INTRODUCTION

PARTIE 1 : Les outils de recrutement : généralités

Chapitre 1 : Le recrutement comme indispensable aux RH

(à ce niveau-là, il est possible de rajouter ou non des sous-parties, tout dépend du devoir)

Chapitre 2 : Les outils de recrutement sont-ils obligatoires ? À quoi servent-ils réellement ?

 

PARTIE 2 : La nouvelle technologie au service du recrutement

Chapitre 1 : Les nouveaux outils du recrutement

(s'il a de la place sur l'intégralité du sommaire, le candidat pourra les lister avec des lettres a, b, c, etc.) Cette étape n'est pas obligatoire, elle dépendra de la longueur totale du sommaire, comme nous l'avons dit plus haut.

Chapitre 2 : Leurs avantages et leurs inconvénients, sur les candidats, les recruteurs, et l'organisation de l'entreprise.

 

PARTIE 3 : Un recrutement efficace lié à l'intégration des nouvelles générations sur le marché du travail

Chapitre 1 : Génération Z et monde du travail

Chapitre 2 : Savoir gérer un recrutement dans des entreprises multigénérationnelles : déterminer les meilleurs outils pour chacun

CONCLUSION
ANNEXES
REFERENCES