Victor Hugo, Les Contemplations

Les Contemplations est un recueil de 158 poèmes de Victor Hugo, chef de file du mouvement romantique français. Il fut publié en 1856, trois ans après la parution de Châtiment.

Les Contemplations

Credit Photo : Unsplash Reymark Franke

Lecture en ligne

Consulte tous les documents de Pimido en illimité

Inscris-toi !

Le contexte de création de l'oeuvre
Une autobiographie poétique
Les thèmes


Le contexte de création de l'oeuvre

L'oeuvre s'inscrit dans un double contexte.

Premièrement, la mort par noyade de la fille de Victor Hugo, le 4 septembre 1843, marque la séparation du recueil en deux parties : « Autrefois » et « Aujourd'hui », où il oppose le bien au mal ; le rêve, le ciel et la lumière à la terre, à l'obscurité. On observe donc une symétrie, une construction en miroir.

Deuxièmement, Les Contemplations sont publiées pendant son exil politique. Suite à la révolution de 1848, il devient député de Paris, mais le coup d'État de 1851 l'amène à s'exiler à Jersey pour diriger l'opposition à Napoléon III.

Certains auteurs émettent l'hypothèse que la mort de sa fille renvoie à celle du peuple lors du coup d'État.


Une autobiographie poétique

Les Contemplations retrace vingt-cinq années de vie de l'auteur. Dans sa préface, il décrit son oeuvre comme « Les mémoires d'une âme », ce qui renvoie à un genre littéraire dont on retrouve certains traceurs. Il s'agit en effet d'une autobiographie avec une dimension historique. L'ancrage temporel se retrouve dans les dates attribuées aux poèmes, même si certaines sont fictives. De plus, il veut généraliser son expérience : « Quand je vous parle de moi, je vous parle de vous » : il s'agit d'une histoire individuelle, mais aussi collective par le biais de son engagement social et politique.

Victor Hugo adopte une écriture lyrique pour exprimer ses sentiments personnels. On peut notamment le voir dans la ponctuation avec des phrases exclamatives et des interjections.

Il utilise aussi l'allégorie pour apporter un aspect poétique à des éléments concrets.


Les thèmes

« Autrefois » dégage une vision positive et parle de bonheur, de nature, d'amour et d'insouciance. Le premier livre, « Aurore », est sur le thème de sa jeunesse. Le second, « L'âme en fleur », traite des amours de jeunesses. Les aspects positifs sont encore dominants, mais quelques poèmes arborent des aspects plus sombres.

Le troisième livre, « Les luttes et les rêves », montre ses engagements sociaux et politiques avec des thèmes tels que la pauvreté, la guerre, la tyrannie, les injustices, etc. C'est le premier pas vers la misère.

« Aujourd'hui » dégage une vision plus sombre et parle de deuil, de mort, de misère, de pauvreté, etc. Il utilise une écriture plus satirique. Le premier livre, « Pauca meae » est dédié à la douleur et aux étapes du deuil. Le second livre, « En marche », montre un regain d'énergie : l'auteur se tourne vers la méditation. Dans le dernier livre, « Au bord de l'infini », l'auteur alterne entre angoisse et espoir, mais ce dernier semble dominer.



Sources :

- Chamarat G. (2016, septembre). « Les Contemplations : histoire et poétique ». Op. Cit. Revue des littératures et des arts, « Agrégation lettres 2017 », n° 16, automne 2016. 17p.

- Charles-Wurtz, L. (2011). « Je ne suis pas en train de parler d'autres choses » : l'allégorie politique dans l'oeuvre poétique de Victor Hugo. Romantisme, 152(2), 75-86.

En cliquant sur OK, vous acceptez que Pimido.com utilise des cookies ou une technologie équivalente pour stocker et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Ces informations personnelles peuvent être utilisées pour mesurer la performance publicitaire et du contenu ; en apprendre plus sur votre utilisation du site ; ou pour vous permettre d'interagir avec les réseaux sociaux. Vous pouvez paramétrer vos choix pour accepter les cookies ou non. Vous pourrez également modifier vos préférences à tout moment en cliquant sur le lien "Paramètres des cookies" en bas de page de ce site. Pour en savoir plus, consultez notre Politique de confidentialité