Comment organiser une dissertation ?

Objectifs et prérequis

Le but d'une dissertation philosophique est d'atteindre une vérité, aussi objective que possible, c'est-à-dire qui puisse être partagée par tout être rationnel, sur un sujet ou une question.

Dissertation organisation

Dissertation organisation

Lecture en ligne

Consulte tous les documents de Pimido en illimité

Inscris-toi !

Une dissertation consiste à exposer et à évaluer objectivement les arguments considérés comme les plus pertinents pour résoudre un sujet ou une question.

Toute dissertation doit avoir une introduction, un développement et une conclusion.

Tous les arguments, que nous soyons personnellement d'accord ou en désaccord avec eux, doivent être présentés avec la plus grande rigueur et force.


Étapes préalables


• Réfléchissez à ce que signifient le sujet et la problématique soulevée et quelles autres interprétations peuvent être données.

• Choisissez l'interprétation ou la reformulation du sujet ou de la question qui est considérée comme la plus pertinente.

• Réfléchissez à quelles autres problématiques peuvent être liées.

• Pensez à différentes réponses, solutions ou thèses pour la question posée.

• Choisissez la réponse à cette question qui est la plus courante ou qui mérite d'être analysée.

• Réfléchissez aux arguments pour et contre la réponse ou la thèse choisie.

• Ordonnez logiquement les arguments (par exemple, du plus général au plus particulier, ou du plus pertinent au moins pertinent, ou du plus fort au plus faible, etc.)


Étapes pour rédiger une dissertation


1. Introduction (qui ne doit pas être très longue)


Le sujet ou doit être présenté de manière objective et avec toutes les nuances, interprétations ou autres questions connexes jugées pertinentes pour une discussion plus approfondie.

Une problématique ou une thèse provisoire doit être choisie à juste titre.

Les étapes (le plan) à suivre sont brièvement avancées : développement et conclusion.


2. Développement


Des arguments objectifs sont donnés en faveur de la thèse choisie. Pour cela, des exemples, hypothèses, inférences, évaluation des conséquences, etc. peuvent être utilisés.

Des arguments objectifs sont donnés contre la thèse choisie. Pour cela, des exemples, hypothèses, inférences, évaluation des conséquences, etc. peuvent être utilisés.

Les arguments des deux positions sont valorisés et contrastés pour identifier les plus forts.

Les positions pour et contre sont résumées, en soulignant les arguments qui sont considérés comme soutenant les deux options de manière plus solide.


3. Conclusion


De manière raisonnée, dans la mesure du possible, une position est prise.

Les conséquences, avantages et inconvénients sont mis en exergue. Une ouverture est parfois souhaitable, selon votre position et votre développement des arguments.


La dissertation n’est pas un exercice simple. Il faut respecter les règles et les codes tout en mettant en avant vos connaissances. S’appuyer sur ce qui a été vu en cours ainsi que sur ses propres savoirs est indispensable. Un des aspects les plus importants pour mener à bien une dissertation c’est justement de savoir conjuguer le respect d’une structure très concrète et ses propres arguments.


Les articles suivants peuvent vous intéresser :


Fiche de révision BAC français - Tout ce qu'il faut savoir pour l'écrit et pour l'oral - Les clés pour réussir une dissertation
La méthodologie de la dissertation en BTS communication, art et marketing
La méthodologie de dissertation de philosophie
Comment réussir une dissertation en économie
Méthodologie de la dissertation en classe préparatoire

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok