La façade atlantique de l'Amérique du Nord

La façade atlantique de l'Amérique du Nord

Résumé du document

Une interface est une zone de contact entre deux espaces distincts. La façade atlantique est l'interface d'un des trois pôles de la Triade ; c'est la porte d'entrée du continent, et c'est peut-être l'une des plus actives de la planète. Les échanges ont cessé de croître, d'où la prolifération des centres-villes. C'est une somme de centres d'impulsion qui se complètent. Un centre d'impulsion est un regroupement de plusieurs pôles de décision (quartiers d'affaire, sièges d'institutions internationales etc …). Les échanges se sont intensifiés au sein des Etats-Unis, du Canada et du Mexique grâce à l'ALENA depuis 1994.

Sommaire

I. Une des interfaces majeures de l'espace mondial
A. Définitions
B. Une construction historique et spatiale
C. Une inégale insertion au système-monde

II. La façade la plus active des Etats-Unis
A. Une concentration d'activités de haut niveau
B. La Mégalopole des Etats-Unis
C. New-York

III. Une ou des façades ?
A. Le Nord-Est Atlantique
B. La Floride
C. Le Golfe du Mexique

Informations sur le cours

ANGIE
  • Nombre de pages : 3 pages
  • Publié le : 08/06/2012
  • Langue : français
  • Date de mise à jour : 08/06/2012
  • Consulté : 3 fois
  • Format : .pdf

Extraits

[...] Washington C'est le pôle politique de la façade, des États-Unis. C. New-York : New-York est d'abord l'agglomération la plus peuplée de la Mégalopolis et des États-Unis. Elle concentre les activités décisionnelles importantes et variées à la fois au sein de la Mégalopolis et dans le monde. Par exemple, elle est le siège de nombreuses firmes comme IBM. Au-delà des activités économiques, financières et commerciales, New-York joue aussi un rôle culturel avec des musées d'envergure internationale comme le MOMA (Museum of Modern Art). [...]


[...] James Town dans une logique de commerce triangulaire des plantations esclavagistes au sud, on a une société urbaine constituée des échappés d'Europe qui fuyaient les tensions et voyaient les États-Unis comme une terre promise. J. Cartier découvre le Saint-Laurent Massachussets colons britannique qui on fuit la grande Bretagne société urbaine et moins rural de cette société découle le capitalisme Canada plus difficile car froid Colons se sont installées urbaine légèrement au Sud à Boston Enfin, il y a la Louisiane, territoire occupant un grand espace. Ce territoire fut vendu aux États-Unis par Napoléon. [...]


[...] New-York est une ville mondiale car elle relie les États-Unis au monde entier et parce qu'elle possède des activités décisionnelles internationales majeures. En particulier, la présence de la première bourse mondiale fait véritablement de NewYork une ville au cœur de la mondialisation. Le cosmopolitisme de sa population est aussi un des éléments d'une ville mondiale. Enfin, la présence du siège de l'ONU fait incontestablement de New-York une des quatre villes mondiales avec Tokyo, Londres et Paris. III. Une ou des façades ? : A. Le Nord-Est Atlantique : Cette zone est marquée par de nombreux passages, notamment dus aux flux migratoires. [...]


[...] Ce golfe est ouvert économiquement mais pas sur le point de l'immigration grâce à un mur de séparation ; seule une population clandestine parvient à passer la frontière. Cette fermeture à la migration n'empêche pas cependant le développement d'un espace de plus en plus hispanique. Conclusion : La façade atlantique est un espace marqué par l'unité, notamment grâce à l'ALENA. Il y a une américanisation totale du territoire, ce qui de fait conduit à une culture-monde. On y constate une accumulation de centres décisionnels. Une opposition nord-sud subsiste sur la plan culturel. [...]


[...] Page 1 Chapitre 6 : La façade atlantique de l'Amérique du Nord Plus au sud, de la Virginie au Texas, la façade est plus faible au point de vue démographique. On a des villes plus espacées ; sur les rivages du Mexique vivent environ 20 millions d'habitants, soit 1/5 de la population du Mexique. II. La façade la plus active des États-Unis : A. Une concentration d'activités de haut niveau : Les activités présentes dans cette région sont souvent les institutions politiques, comme la Bourse mondiale. [...]

Sur le sujet : La façade atlantique de l'Amérique du Nord

  • La façade atlantique de l'Amérique du Nord - publié en mars 2009
    Cours de 21 pages - Histoire contemporaine : XIXe, XXe et XXIe
    Document: La façade atlantique de l'Amérique du Nord, cours de géographie niveau lycée de 14 pages Extrait: Une façade est un espace littoral, interface entre un arrière pays continental appelé hinterland et un avant-pays océanique, auxquels il est relié par un réseau de communication dense et varié. Zone de contacts, c'est à la fois un...

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok