Commerce international, croissance et développement

Commerce international, croissance et développement

Résumé du document

Paul Bairoch, Mythes et paradoxes de l'histoire économique : Bilan du libre échange : bonne chose ou pas ? Jusque dans les années 80 : le libre échange est l'exception et le protectionnisme domine. La mondialisation avance de plus : il est donc difficile de trouver aujourd'hui une place En effet, les pays qui se développent se tournent vers les pays les moins développés OR à un moment cela va bloquer. Exemple : les pays africains : Quand certains commenceront à se développer. Vers qui se tourneront-ils ? Où vont-ils délocaliser ?

Sommaire

I. Adam Smith, précurseur du libre-échange
II. David Ricardo
III. D'où viennent les avantages comparatifs ?
IV. Critiques

Informations sur le cours

Léo
  • Nombre de pages : 3 pages
  • Publié le : 10/03/2020
  • Langue : français
  • Date de mise à jour : 10/03/2020
  • Consulté : 0 fois
  • Format : .doc

Extraits

[...] COURS ECO TERMINALE : COMMERCE INTERNATIONAL, CROISSANCE ET DVPMT LES AVANTAGES COMPARATIFS - Paul Bairoch, Mythes et paradoxes de l'histoire économique : Bilan du libre échange : Bonne chose ou pas ? - Jusque dans les années 80 : Le libre échange est l'exception et le protectionnisme domine - La mondialisation avance de plus : Il est donc difficile de trouver aujourd'hui une place - En effet, les pays qui se développent se tournent vers les pays les moins développés OR à un moment cela va bloquer → Exemple : Les pays africains : Quand certains commenceront à se développer ⇒ Vers qui se tourneront-ils ? [...]


[...] - Modèle HOS du nom de 3 économistes (qui ont fait cela ensemble mais les uns à la suite des autre) : ➢ Hecksher ➢ Ohlin ➢ Samuelson - Ces 3 économistes vont donner une réponse (leur réponse car on peut même la critiquer) : Les avantages comparatifs viennent de la dotation en facteur de production - = On a beaucoup ou non d'un facteur de production - Selon ce modèle, un pays se spécialise là où il a un facteur de production en abondance - Un pays en phase de développement dispose souvent d'une main d'œuvre bon marché et peu de capital - ⇒ Les PED se spécialisent dans une main d'œuvre bon marché avec peu de capital (Paradoxe de Leontiev - W. [...]


[...] Où vont-ils délocaliser ? (Adam Smith, précurseur du libre-échange (La Richesse des Nations, 1776) - Smith = Libéral ⇒ Vante les vertus du marché - Smith met en évidence que la D.I.T. [...]


[...] DIPP, délocalisations) ➢ Que le marché soit un marché de concurrence pure et parfaite ⇒ VOIR COURS de 1ère : Marché et Intervention de l'Etat (Présentation du marché → CPP) - Finalement, le modèle de Ricardo n'a jamais été vraiment validé - ⇒ Donc finalement, croyances dans les vertus du marché - Ricardo est un homme d'affaire et se met tardivement à l'économie - De plus, Ricardo est un bourgeois - ⇒ Ricardo est contre les propriétaires fonciers - A l'époque en Angleterre, lois protectionnistes sur le blé : Corn Laws ⇒ Prix du blé élevé - ⇒ Selon Ricardo, les chefs d'entreprises ne peuvent pas baisser les salaires - → Si baisse du salaire : Baisse du pouvoir d'achat ⇒ Conséquences sociales - POURTANT il pense que ce serait une très bonne chose pour que les entreprises fassent du profit et se développent - ⇒ Ricardo fera voter une loi abolissant le protectionnisme sur le blé ⇒ Baisse des prix - ⇒ Les chefs d'entreprise vont donc pouvoir baisser les salaires sans que les ménages voient leur pouvoir d'achat baisser Conclusion sur Ricardo - Vertus du libre échange pour Ricardo : ➢ Faire baisser les prix ➢ Procuration de biens que l'on n'a pas dans le pays ➢ Développement du pays : Chaque pays a intérêt à échanger (⇒ Dans la réalité : Certains pays vont subir le libre-échange) ➢ Le commerce permet d'assurer une certaine harmonie entre les pays (D'où viennent les avantages comparatifs ? [...]

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok