Pimido

L'Union économique et monétaire

L'Union économique et monétaire
  • Résumé
  • Informations
  • Extraits

Résumé

  1. Si l'UEM est un objectif de la communauté depuis 1969, sa réalisation progressive a pris un tournant décisif dans le contexte de la réunification allemande
    1. Les origines de l'Union économique et monétaire
    2. La mise en 'uvre de l'Union économique et monétaire (UEM)
  2. Le déséquilibre entre une gestion monétaire pleinement intégrée et l'absence de gouvernance économique au niveau de la zone euro caractérise le fonctionnement de l'UEM
    1. La gestion de l'euro par le système européen de banques centrales (SEBC)
    2. La gestion de l'euro par le système européen de banques centrales (SEBC)

Fiche présentant de manière synthétique (3 pages) : - la mise en place de l'UEM depuis les 1eres tentatives dès 1969 jusqu'à la dernière modification du pacte de stabilité et de croissance en 2005. - les organes (système européen de banques centrales, BCE, Eurogroupe, conseil écofin....) et les instruments de l'UEM

Les plus consultés

  • Tout crédit est une anticipation de recettes futures. Tout crédit comporte le risque que ces recettes ne se produisent pas et qu'aucun remboursement ou bien seulement un remboursement partiel n'ait lieu à l'échéance. Ce risque appelé risque d'insolvabilité est essentiel dans l'activité de la banque dont de première importance, ainsi un crédit...

    salma

    jeudi 28 avril 2011

    Étude de cas de 32 pages - Économie générale

    Commentaire.s (0) Partage.s (4)
  • Fiches récapitulatives des cours d'économie de 1ère et 2ème année de BTS Assistant de Direction.

    Sarah

    mercredi 30 juillet 2008

    Fiche de 25 pages - Économie générale

    Commentaire.s (0) Partage.s (2)
  • Macroéconomie : étude du fonctionnement d'une économie dans son ensemble. Différence avec microéconomie, car on étudie soit un marché, un acteur. Alors qu'ici approche plus globale, générale (niveau d'un pays, état, région géographique). Elle traite de quantités économiques agrégées (agrégats économiques), par exemple, le taux de croissance de...

    hicham

    lundi 20 février 2012

    Cours de 72 pages - Économie générale

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Quelle est la différence entre Slutsky et Hicks ? Les effets de substitution et les effets de revenu ont été envisagés par deux économistes : Hicks et Slutsky (cf. liste des fiches techniques). Il est donc important de savoir où se situe la différence entre les deux. • La méthode de Hicks raisonne à utilité constante, pour lui le revenu réel...

    Pierre-Etienne

    mardi 28 novembre 2006

    Fiche de 3 pages - Économie générale

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Les plus récents

  • L'instabilité de la croissance désigne le fait que la croissance n'est pas régulière. Derrière l'irrégularité, on distingue plusieurs notions économiques (déflation, inflationo). Les fluctuations économiques correspondent aux mouvements de hausse (expansion) ou de baisse (récession, stagnation, dépression) de l'activité économique. Une crise...

    Baptiste

    lundi 13 mai 2019

    Cours de 4 pages - Économie générale

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • La croissance est une augmentation soutenue de la production intérieure d'un pays sur une longue période. Elle est calculée par le TCAM (taux de croissance annuel moyen). Le développement consiste à s'améliorer économiquement et accroître le bien-être. Concernant le rythme de la croissance : on distingue quatre grandes phases de croissance,...

    Baptiste

    lundi 13 mai 2019

    Cours de 4 pages - Économie générale

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Le profit est un concept qui est propre à l'entreprise privée (pas au gouvernement) et qui récompense le risque. Le gouvernement (État) n'est jamais en faillite, mais peut être en défaut de paiement. Une entreprise étatique peut faire des profits (SAQ, Loto-Québec).

    Florence

    lundi 29 avril 2019

    Fiche de 5 pages - Économie générale

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • *Si il y a monopole : risque de concurrence indirecte ou parallèle *Si il y a quelques offreurs : il y a concurrence âpre (rude), plus risque d'entente *Grand nombre de demandeur et d'offre (marché atomisé). La concurrence indirecte réponds à un même besoin, mais avec des produits ou services différents. Par exemple : établissement financier...

    Laura

    vendredi 12 avril 2019

    Cours de 5 pages - Économie générale

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant ta navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, tu en acceptes l'utilisation. Privacy Policy

ok