Jean Antoine Nicolas de Caritat, marquis de Condorcet (1743-1794)

Jean Antoine Nicolas de Caritat, marquis de Condorcet (1743-1794)

Résumé du document

Philosophe, mathématicien et homme politique français dont l'œuvre s'inscrit dans le courant intellectuel des Lumières, Jean Antoine Nicolas de Caritat, marquis de Condorcet (1743-1794) va réfléchir sur son temps en appliquant les concepts scientifiques et mathématiques à la réalité économique, sociale et politique. Il a l'idée de faire la jonction entre la science et le souci d'humanisme, et veut mettre au service de la société et notamment du domaine politique, l'ensemble des connaissances scientifiques.

Sommaire

  1. Études
  2. Rencontre avec Voltaire
  3. Rencontre avec Turgot
  4. Influence de la Révolution américaine
  5. Un humaniste
  6. La mathématique sociale
  7. Un mathématicien au service de la vérité
  8. Collaboration avec Sieyès
  9. Proposition de réforme de l'instruction publique
  10. Un projet de Constitution
  11. Condorcet exilé
  12. Une réflexion sur l'humanité

Informations sur la fiche

Marion
  • Nombre de pages : 3 pages
  • Publié le : 16/02/2010
  • Langue : français
  • Consulté : 8 fois
  • Format : .doc

Extraits

[...] Ce dernier doit obéir aux lois parce qu'il les aime et non pas parce qu'il en a peur. Les Lumières considèrent qu'on peut aimer une loi dès lors qu'on l'a comprise. Cela permet de neutraliser les risques de contradictions (paradoxe Borda) et d'empêcher les risques de despotisme ou d'unanimisme (tout le monde pense pareil). Il s'inscrit dans l'histoire des progrès des Lumières et de la vérité dans un contexte de recherche de la vérité, le mathématicien doit empêcher l'erreur. Condorcet incarne en fait le lien entre la pratique et la théorie. [...]


[...] 10) Un projet de Constitution Puis, lorsqu'il accède à la Convention en 1793 et siège à l'Assemblée, il rédige un plan de Constitution, précédée d'une déclaration des droits. Dans son ouvrage, De la nature des pouvoirs politiques dans la nation, Condorcet exposait les idées reprises dans le projet de constitution. Il défend le principe de suffrage universel direct et l'idée selon laquelle c'est la raison qui doit diriger l'action du gouvernement. 11) Condorcet exilé Cependant, lors de la Terreur, on assimile le républicanisme de Condorcet aux thèses des Girondins. De plus, il va protester contre le coup de force des Montagnards. [...]


[...] Le Marquis de Condorcet, Jean Antoine Nicolas de Caritat (1743-1794) Philosophe, mathématicien et homme politique français dont l'œuvre s'inscrit dans le courant intellectuel des lumières. Il va réfléchir sur son temps en appliquant les concepts scientifiques et mathématiques à la réalité économique, social et politique. Biographie Études Il étudie chez les jésuites, puis effectue des études scientifiques au collège de Navarre. C'est un très grand mathématicien (thèse : Essai sur le calcul intégral). Il entrera à l'Académie des sciences en 1769. [...]


[...] La mathématique sociale En 1782, il est élu à l'Académie française et prononce son discours Avantages que la société peut retirer de la réunion des sciences physiques aux sciences humaines Il pense alors que l'application des sciences dans le domaine politique va apporter davantage de morale à la société. C'est la mathématique sociale de Condorcet. Un mathématicien au service de la vérité En 1785, il publie un Essai de l'application de l'analyse à la probabilité des décisions rendues à la pluralité des voix. Il traite mathématiquement des difficultés que l'on peut rencontrer lorsqu'on aménage le vote (lois électorales contradictoires) et évoque le paradoxe du mathématicien Borda. Selon la philosophie des Lumières, ceux-ci doivent éclairer l'électeur. [...]


[...] Rencontre avec Turgot Puis Condorcet devient ami avec Turgot. Ce dernier lui propose alors le poste d'inspecteur général des monnaies en 1774. En 1786, il écrira un éloge de Turgot Influence de la Révolution américaine L'œuvre de Condorcet est animée par la volonté de faire reconnaître les droits de l'homme. Il est attaché au républicanisme et à l'égalité entre les hommes. Il va notamment rédiger des ouvrages sur la Révolution américaine, notamment de l'influence de la révolution d'Amérique. De ses constatations, il considère que l'on peut instaurer un régime républicain dans un vaste pays à deux conditions : - que les droits de l'homme soient respectés (cf. [...]

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok