Le Mariage de Figaro, Acte I, scène 1, Acte III, scène 5, Acte III, scène 16, Acte V, scène 3 - Beaumarchais (1778)

Le Mariage de Figaro, Acte I, scène 1, Acte III, scène 5, Acte III, scène 16, Acte V, scène 3 - Beaumarchais (1778)

Résumé du document

- Beaumarchais grand Homme : combatif, il veut une société fondée sur le mérite et le travail (« vous vous êtes donné la peine de naître et rien de plus » acte V scène 3). Il dénonce l'iniquité de son époque, et récuse les privilèges nobles. - Le Mariage de Figaro subit critiques : rupture à la « décence théâtrale », « disconvenance sociale » par son sujet : domestiques et comtesse qui font échouer un Comte (maître absolu). B. définit ces critiques comme des « entraves à la création littéraire ». Louis XVI : « c'est détestable. » - Drame bourgeois : drame sérieux. Défini comme un intermédiaire entre tragédie et comédie par Diderot, dans Entretiens sur le Fils Naturel (1757). Pour Beaumarchais, lui seul peint avec exactitude la véritable nature des mœurs et des hommes : « on ne peut corriger les hommes qu'en les faisant voir tels qu'ils sont. » (préface du MdF) -> Il doit présenter les conditions, non plus les caractères, jugées + utiles.

Sommaire

I. Acte I, scène 1 : l'originalité de l'exposition
A. Le cadre spatio-temporel
B. Les personnages
C. La tonalité de la pièce (comique)

II. Acte III, scène 5 : Le dialogue du God-Dam
A. La rivalité amoureuse
B. Un duel verbal maîtrisé par Figaro
C. Enjeu social de l'opposition maître/valet

III. Acte III, scène 16 : La condition des femmes
A. Une solide argumentation
B. L'art de l'éloquence & de la persuasion
C. Discours qui convainc les hommes

IV. Acte V, scène 3 : Monologue de Figaro
A. La souffrance d'un valet solitaire
B. Un monologue polémique (violence, vivacité..)
C. Une angoisse existentielle

Informations sur la fiche de lecture

Maxime
  • Nombre de pages : 6 pages
  • Publié le : 16/12/2013
  • Langue : français
  • Date de mise à jour : 15/09/2014
  • Consulté : 21 fois
  • Format : .doc

Extraits

[...] situation de demande : Figaro = maître. Figaro clôt l'extrait, comme une morale (cf. La Fontaine) La tirade du God-dam terme peut servir en toute situation = Figaro maîtrise le jeu du langage, la polysémie et l'ironie. Il se joue de son adversaire en détournant un mot = permet de faire croire au Comte qu'il désire partir à Londres car il cherche à lui montrer qu'il en est capable malin. Affrontement rythmé après la tirade réel duel F retourne tous les termes de son maître virtuosité rhétorique (question rhéto, concession vous lui donnez, MAIS euphémisme) et vivacité d'esprit. [...]


[...] Le Comte fait semblant de ne pas vouloir emmener Figaro à Londres, et Figaro fait semblant de vouloir y aller. Figaro joue le rôle de confident pour le Comte (autrefois tu me disais tout), alors qu'ils s'affrontent. Figaro le confident Figaro : rôle de conseiller du Comte pour le dominer ; le comte en profite pour élucider l'histoire du cabinet (Chérubin y est enfermé) II Un duel verbal maîtrisé par Figaro Maîtrise du temps de parole Le Comte pose pléthore de questions (cf. ? [...]


[...] Récit rétrospectif de ses diverses expériences & métiers héros picaresque car il est de pauvre condition et tente de s'en sortir (picaro = aventurier) par tous les moyens. Mélancolie et désir Sentiment mélancolique & amer qui résulte de ces difficultés (amour déçu et vie de déceptions). II Un monologue polémique (violence, vivacité . ) Critique des privilèges de la noblesse Injustice sociale : le hasard de la naissance (les nobles et les roturiers). Le mérite personnel n'est pas pris en compte Figaro veut la reconnaissance de son travail (cf. diatribe de la 1ère partie) injustice car les honnêtes gens seraient dès lors voués à l'échec. [...]


[...] Conclu : Un personnage émouvant : Jusque là, Figaro s'imposait comme beau parleur et homme d'intrigues plein d'imagination ; ici, il nous touche par son désarroi et sa combativité : il devient attachant. Un personnage hors du commun : Figaro n'est plus seulement serviteur ; il acquiert ici une dimension humaine qui rompt avec la tradition classique du valet de comédie : son épaisseur psychologique et son existence mouvementée en font à la fois un personnage complexe, romanesque, un homme des Lumières et un porte-parole de Beaumarchais. [...]


[...] tu sais s'il était triste o Figaro devient donc rival du comte II Les personnages Un couple traditionnel de la Comédie (valets) mais : o Ceux sont eux qui ouvrent la pièce Dom Juan (Sganarelle et Gusman ouvrent) o Ils possèdent de l'esprit, répartie o Ils sont particulièrement complices Suzanne o Introduit l'intrigue o N'est pas dupe des intentions du Comte elle voit la chambre comme un danger o Ne craint pas sa réputation o Fait un portrait péjoratif d'Almaviva (il est vil, lâche, infidèle, volage, manipulateur et abuse de son pouvoir) o Sait que la dot qui lui a été donné par le Comte est pour pouvoir en abuser ensuite Plus maligne que Figaro et mène le dialogue en apprenant à celui-ci les risques qu'ils encourent Ce logement ne nuira pas litote) o Nous dévoile l'intrigue Mariage le soir, obstacle : Comte Figaro a. D'abord naïf (aveuglé par son amour b. Une fois la surprise passé, il apparaît comme un valet vif et intriguant : il aime l'intrigue et l'argent Turcaret et le valet Frontin c. Ne craint pas l'affrontement d. Raisonné et modéré il explose lors de la scène suivante (monologue qui complète l'expo.) Comtesse a. Trompée par son mari volage b. [...]

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok