Le dessin à la Renaissance

Le dessin à la Renaissance

Résumé du document

Période étudiée : XV et XVIe siècles Importance capitale de la maîtrise du dessin pour concevoir des objets. 1. Les techniques - Supports : parchemin - Medium : pierre noire (graphite affuté), sanguine (argile concentrée), fusain (bois calciné), encre (fabriqué artisanalement à partir de noix de galle et oxyde métallique : Ferro-gallique), pointe de métal (sur papier recouvert d'os en poudre et pigments colorés) 2. Les catégories et usages - Esquisses : dessin exploratoire où l'on jette ses premières idées, non abouti - Etudes : dessin fait en présence d'un modèle - Académies : étude de l'humain nu et de sa beauté (modèle masculin), objet de concours au sein des Académies (Michel-Ange)

Sommaire

I. Les techniques

II. Les catégories et usages

III. La transmission des dessins

IV. Les outils d'analyse scientifique

Informations sur le cours

Carmela
  • Nombre de pages : 3 pages
  • Publié le : 25/09/2014
  • Langue : français
  • Date de mise à jour : 25/09/2014
  • Consulté : 3 fois
  • Format : .pdf

Extraits

[...] Tête de chevalier : importance du clair-obscur. JACOPO BELLINI (1397-1470), Triomphe de Bacchus entouré de satyres, album du Louvre, entre 14401460 JACOPO BELLINI, Cupidon enlevant un satyreau, Louvre Composition de deux carnets de dessins légués à ses fils. L'un d'entre eux est au Louvre, l'autre est au Bristish Museum. Trésor d'observation. Intérêt pour les sarcophages romans et représentations de satyre. JACOPO BELLINI, Saint Georges combattant le dragon, Louvre JACOPO BELLINI, Projets de monuments funéraires imaginaires et allégoriques, BM MASO FINIGUERRA, Jeune dessinateur, v1450-55, Uffizi Artiste ayant travaillé à Florence. [...]


[...] PAOLO UCCELLO, Sinopia d'une fresque de la Nativité provenant de San Martino alla Scala de Florence, v1146 et dessins de calices décomposés en facettes, Uffizi JACOPO BELLINI, Palais et balcon vénitiens, Londres et Paris, Louvre Rien n'est rigoureusement perspectif, on n'en a que l'impression. Ici, pas de perspective à point de fuite central mais perspective cavalière. On ne tient pas compte du point de vue humain mais on représente les choses telles qu'elles devraient être en volume. Pas de ligne de fuite très claire. Le baptistère se rapproche de l'œuvre initiale mais demeure imprécis. [...]


[...] Pointe d'argent avec reprises à la plume et rehauts de gouache blanche. Motifs religieux (Christ en croix, Vierge, homme de douleur), animaux (lion, cerf), tête de mort (memento mori), personnage âgé. Tout ce qui peut être utile à être montré à un client ou recopié ultérieurement. Homme au long nez, répertoire d'observation, intérêt pour l'antique dessins d'ANTONIO PISANELLO, Motifs de brocart, costumes de cour et étude de tête de chevalier Actif dans la 1ère moitié du XVe s en Lombardie, Veneto et à Naples. [...]


[...] Etude de drapés sur le modèle. MASO FINIGUERRA, Jeunes dessinateurs au travail, Uffizi, Florence Plume et encre brune, pinceau et lavis d'encre, rehaut de gouache blanche. Contours en pleins et déliés et arts du clairobscur. MASO FINIGUERRA études pour un David, Florence, Uffizi, Pierre noire, plume et encre brune, lavis brun. Présence du cachet du musée : marque de propriété. Le 1er ressemble à un berger, le 2e semble être issu d'une étude de modèle (c'est son attitude qui importe). [...]


[...] Carnets d'esquisses d'HOLKHAM HALL Un codex est constitué de pages détaillées. Rep d'un groupe un peu libertin. Feuilles d'études de grotesques du Codex Escurialensis, carnet de dessins de l'atelier de Giuliano de Sangallo, fin XV BALDASSARE PERUZZI, La Statue antique du Tibre, plume, lavis et blanc, 1515-20 Le terme de grotesque dérive de grota la grotte. On a retrouvé ces peintures dans des sortes de grottes. Ensuite grotesque a pris un autre sens : ridicule, parce qu'assemblage d'éléments un peu sans lien. [...]

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok