Pimido

Convergence entre cinéma et jeux vidéo: peut-on aller plus loin dans la collaboration entre les deux industries ?

Convergence entre cinéma et jeux vidéo: peut-on aller plus loin dans la collaboration entre les deux industries ?
  • Résumé
  • Informations

Résumé

I-Professionnels du cinéma et du Jeu vidéo : des univers différents, des origines différentes
II-Premiers contacts : La cohabitation du cinéma et du Jeu vidéo dans les conglomérats industriels.
III-Premiers rapprochement : une juxtaposition forcée par les détournements du Jeu vidéo.
IV-Le rapprochement non planifié s'accélère dans les années 1990
V-Vers la convergence

La comparaison entre cinéma et Jeux vidéo ne semble pas couler de source. Certes, les deux industries partagent le secteur du divertissement et de l’audiovisuel, mais les genèses de ces deux modes d’expression n’ont absolument rien en commun. Là où le cinéma est, dès les origines, un moyen d’expression, de communication, et par extension, de divertissement, le jeu vidéo souffre d’une naissance accidentelle qui hante encore son développement. En effet, il est issue du détournement du fonctionnement d’appareils électroniques conçus pour un tout autre usage : les tout premiers jeux vidéo (au sens d’une application électronique ou informatique traduisant sur un écran l’expression des règles d’un jeu programmé) sont le fait d’expériences non subventionnées au sein des entreprises d’électronique grand public, de l’armée, et de la recherche appliquée dans les grands pôles universitaires américains. Ainsi, l’un des premiers Jeux vidéo reconnus date de 1958 : Tennis for two, de Willy Higinbotham (Physicien américain) utilise pléthore de matériel électronique destiné à afficher une simple balle commandée sur un écran d’oscilloscope. Aucun des matériels utilisés n’était conçu pour cet usage, et c’est donc le détournement qui est à l’origine du Jeu vidéo.

Les plus consultés

  • Le premier livre de Patrick Süskind, "Le Parfum" paraît en 1985 chez Diogenes-Verlag, un éditeur suisse. L'histoire de ce héros à l'odorat hors du commun a rapidement fait du roman de Süskind une euvre littéraire mondialement connue. Le projet d'adaptation existait dès sa sortie en librairie, mais l'euvre fut protégée durant près de vingt ans...

    Elisa

    lundi 08 février 2010

    Commentaire d'oeuvre de 12 pages - Cinéma

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Si aujourd'hui Hitchcock est considéré par beaucoup comme l'un des plus grands réalisateurs de cinéma ou un artisan brillant au sein de l'industrie hollywoodienne, cela n'était pas le cas lors de la sortie de ses films. Peu aimé de la critique, il était accusé de toujours refaire la même histoire ou de faire ses films en fonction du public....

    amicie

    jeudi 22 avril 2010

    Fiche de 11 pages - Cinéma

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Ce film a pour enjeu la valeur d'objectivité d'un reportage, comme si on avait suivi cet homme (Ricci) pendant qu'il lui arrivait cette "aventure". Les images sont donc celles des reportages d'actualité : anonymes, sans exotisme ni esthétisme volontaire. En effet nous pouvons remarquer qu'esthétiquement il y a la présence de décors naturels qui...

    July

    vendredi 26 novembre 2010

    Commentaire d'oeuvre de 2 pages - Cinéma

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Selon les médias nigérians, "Nollywood", l'industrie cinématographique nigériane a réalisé en 2008 un chiffre d'affaires de 700 millions de dollars. Près de 2500 films sont produits chaque année, et le secteur, qui emploie près de deux millions de personnes (cameramen, acteurs, réalisateurs, musiciens, techniciens, etc.), est désormais le second...

    Gabriela

    jeudi 03 mai 2012

    Cours de 4 pages - Cinéma

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Les plus récents

  • Il s'agit d'un film d'aventure, de cape et d'épée tiré du roman éponyme, qui s'inscrit dans la lignée du roman comique de Scarron, avec Jean Marais dans le rôle principal et Louis de Funès dans le rôle de Scapin. Ce film est une coproduction franco-italienne. Le baron de Sigognac rencontre une marquise dont il s'éprend.

    Emilie

    jeudi 09 mai 2019

    Commentaire d'oeuvre de 1 pages - Cinéma

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Ce film a été produit par Shaum Sutton, dirigé par Jane Howell avec Ron Cook dans le rôle principal. C'est une fidèle adaptation de la peinture shakespearienne du mal. Au début du film, le personnage écrit "Richard III" à la craie sur la porte et se retourne pour parler aux spectateurs. Il nous prend ainsi à parti, nous parle, se présente. Il se...

    Emilie

    mercredi 08 mai 2019

    Commentaire d'oeuvre de 3 pages - Cinéma

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • L'objectif de ce documentaire est de rendre Shakespeare plus accessible au grand public, que chacun puisse comprendre la pièce "Richard III", une pièce particulièrement compliquée. "Richard III" est une pièce extrêmement populaire, si ce n'est la plus populaire de Shakespeare, avant "Hamlet". Il y a une rencontre avec des Américains dans la rue...

    Emilie

    mercredi 08 mai 2019

    Commentaire d'oeuvre de 4 pages - Cinéma

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • L'ouverture du film se fait sur un paysage romantique (lever de soleil avec bateau à vapeur sur la mer, aube). Le personnage principal est un homme lisant sur le bateau (musique lyrique qui s'intensifie). Le début de l'action est marqué par une nouvelle musique, plus dynamique. On voit des monuments vénitiens (noms à retrouver). Le nom du bateau...

    Emilie

    mercredi 08 mai 2019

    Fiche de 9 pages - Cinéma

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant ta navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, tu en acceptes l'utilisation. Privacy Policy

ok