Etude d'un système photographique : le sténopé

Etude d'un système photographique : le sténopé

Résumé du document

Ce document présente en quelques pages les principes de fabrication et de mise en application d'un sténopé avec de très faibles moyens matériels et financiers. Il décrit les principales étapes permettant d'obtenir une photographie : comment obtenir un négatif, comment passer d'un négatif à une photo positive.

Sommaire

  1. Fabrication du sténopé.
    1. Matériel utilisé.
    2. Support de la photographie.
  2. Mise en place du laboratoire : développement des photos.
    1. Produits.
    2. Matériel.
  3. Essais.
    1. Conditions et résultats.
    2. Autres essais avec du papier.
  4. Du négatif au positif.

Informations sur la fiche

Marie
  • Nombre de pages : 11 pages
  • Publié le : 19/12/2006
  • Langue : français
  • Consulté : 3 fois
  • Format : .pdf

Extraits

[...] Etude d'un systeme photographique Le stenope Étude d'un système photographique : LE STÉNOPÉ Le sténopé décembre 2005 SOMMAIRE I. II. Principe Fabrication du sténopé II.1. Matériel utilisé II.2. Support de la photographie III. Mise en place du laboratoire III.1. Produits Révélateur Fixateur III.2. Matériel Bacs, pinces Lampe inactinique IV. Essais IV.1. Conditions et résultats IV.2. Autres essais avec du papier V. Du négatif au positif Principe Résultats Conclusion VI. [...]


[...] Nous prenons un troisième bac pour l'eau que nous plaçons entre les deux autres. Il remplace le bain d'arrêt. Les pinces permettent de manier les photos sans être en contact avec les produits quelque peu dangereux. Lampe inactinique 6/11 Le sténopé décembre 2005 Il s'agit d'une lampe spéciale qui permet de voir dans la chambre noire sans altérer le papier. Elle peut être jaune, verte ou rouge. Elle ne diffuse pas de lumière qui agirait sur le papier photo-sensible. IV. [...]


[...] C'est-à-dire qu'il y un inversement dans les contrastes. Tout ce qui est éclairé apparaît noir et tout le reste est blanc. C'est la raison pour laquelle lorsque nous ne voyons rien sur le support photo (tout est blanc), nous en déduisons qu'il n'y a pas eu assez de lumière qui a pénétré a l'intérieur de la boîte. A l'inverse si le papier apparaît tout noir au développement c'est qu'il y a eu trop de rayons lumineux, un éclairage trop fort ou trop prolongé. [...]


[...] On obtient alors un positif qu'il ne reste plus qu'à développer. Comme pour le négatif, on lui fait subir le même traitement (révélateur, fixateur Résultats 10/11 Le sténopé décembre 2005 VI. Conclusion Dans la pratique, l'utilisation du sténopé peut être contraignante : parfois un temps de pose assez long (dans le froid il faut faire plusieurs essais avant d'obtenir des résultats et s'adapter à la luminosité ambiante. Mais malgré tout, avec un matériel rudimentaire et peu de moyens, nous obtenons des photos de bonne qualité voire même parfois assez artistiques. [...]


[...] On place sur la paroi opposé au trou un système d'enregistrement : une pellicule, film photographique ou du papier photosensible. Le trou doit être assez petit pour qu'il y ait un seul rayon issu d'un point de l'objet qui se reflète sur le fond de la boîte, on obtient ainsi une image nette inversée. La taille du trou, la taille de la boîte et le temps de pose influent sur la qualité de l'image. 3/11 Le sténopé décembre 2005 II. [...]

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok