Analyse Pestel du secteur automobile dans le monde

Analyse Pestel du secteur automobile dans le monde

Résumé du document

Ce document est une analyse Pestel du secteur automobile dans le monde. Concernant par exemple le facteur politique, on peut dresser les forces et faiblesses du secteur. Ainsi, les États participent à la survie et à la réussite des entreprises automobiles en conférant des aides financières propices à un redressement ou à la recherche d'innovation. En effet, 14 milliards de dollars ont été débloqués par le Sénat pour sortir les constructeurs automobiles de la crise. L'industrie automobile a une forte valeur en France à cause de son poids économique et de l'attachement des Français aux marques hexagonales. En 2009, le gouvernement français octroie 6 milliards d'euros au taux de 6% à la société PSA et à Renault pour préserver l'emploi et financer leur projet de développement sur les véhicules non polluants. Grâce au maintien du gouvernement des crédits de recherche, les pôles recherche et développement des constructeurs automobiles ont conservé un fort de taux de dépôt de brevet. Concernant les faiblesses, certaines classes politiques comme Les Républicains s'opposent aux aides financières accordées aux entreprises par les États, plus précisément le Sénat.

Sommaire

I. Dimension et composantes A. Impact sur la stratégie B. Résumé Pestel sous forme de tableau II. Les facteurs politiques A. Facteurs économiques et sociaux B. Facteurs technologiques, écologiques et légaux

Informations sur l'étude de cas

Claudia
  • Nombre de pages : 4 pages
  • Publié le : 07/03/2018
  • Langue : français
  • Date de mise à jour : 07/03/2018
  • Consulté : 34 fois
  • Format : .doc

Extraits

[...] Social : Forces : Les niveaux de vie étant variables, la main d'oeuvre est moins couteuse dans les pays asiatiques que dans les autres pays du monde. Les entreprises délocalisent donc pour payer une main d'oeuvre moins couteuse mais cela les contraint aussi à abandonner certains secteurs de vente. La stratégie des constructeurs est alors impactée car ce sont malheureusement les voitures les plus vendues qui sont produites dans ces pays à mains d'œuvre moins chère. Les entreprises comme PSA ou Renault, ont donc laissé tomber les segments supérieurs. [...]


[...] En effet 14 Milliard de dollars on été débloqués par le sénat pour sortir les constructeurs automobile de la crise. L'industrie automobile a une forte valeur en France a cause de son poids économique et de l'attachement des français aux marques hexagonales. En 2009, le gouvernement français octroi 6 milliard d'euros au taux de à la société PSA et à Renault pour préserver l'emploi et financer leur projet de développement sur les véhicules non polluant. Grace au maintien du gouvernement des crédits de recherche, les pole R&D des constructeurs automobile ont conservé un fort de taux de dépôt de brevet. [...]


[...] La structure du marché en est fortement et durablement modifiée. Faiblesses : Les entreprises automobiles sont de plus en plus contraintes par la question environnementale à tel point que les constructeurs doivent revoir le design de leurs voitures afin qu'elles consomment moins d'énergie. Légal : Forces : Certaines politiques mises en place, le CCFA encore simplifié en 2007, ont permis notamment la simplification de la segmentation de la production automobile. La mise en place de mesures gouvernementales en 2008 a entrainé une augmentation des ventes des constructeurs automobiles de segment A (mini citadines). [...]


[...] Il stimule la concurrence et protège le consommateur. Il a également aidé au développement d'internet, et a instaurer le multimarquisme etc. Cependant, la mise en place de ce REC a amené une baisse de 20% à 30% de ventes chez tous les constructeurs. Un autre exemple est celui des primes à la casse. L'instauration des primes a la casse et du système bonus malus, impacte les ventes de la nouvelle Renault monospace familiale 3ème génération. La politique écologique de réduction de CO2 du gouvernement a désormais aussi un fort pouvoir d'influence sur les ventes, surtout sur le segment les voitures familiales. [...]


[...] Mais c'est une menace pour les constructeurs qui doivent plus se démarquer. La concurrence est donc accrue. Cette concurrence a engendré une nécessité pour les firmes de renouveler leurs gammes. Pour aller plus vite dans la production et pour répondre a la demande de ses clients les constructeurs ont créé des modèles différents et des voitures différentes, de gammes différentes, mais avec les mêmes équipements a l'intérieurs pour faire des économies( ex : moteurs, radio CD etc.). Faiblesses : Le coût dans la recherche de nouveaux équipements et dans leur production a conduit les constructeurs à se rapprocher afin de créer un système de développement de technologie commun. [...]

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok