Le « miracle économique » italien des années 1960

Le « miracle économique » italien des années 1960

Résumé du document

Tout comme la France et ses Trente glorieuses, l'Italie a elle aussi connu une période de forte croissance économique durant la période 1955-68 que l'on a appelée le « miracle économique » italien, période durant laquelle l'Italie a réalisé son rêve de reprise et de prospérité. Cette période est caractérisée par des transformations rapides et radicales aussi bien dans les domaines de la structure productive du pays et des caractéristiques professionnelles de la force de travail que dans ceux de la société, des modes de consommation et des mentalités. La croissance de l'économie italienne a été tellement extraordinaire que l'on a parlé d'un « boom économique ».

Sommaire

  1. Les facteurs du miracle économique
    1. Des conditions internationales favorables
    2. Plans d'action de l'Etat pour le développement
    3. Les structures économiques et sociales
  2. Les caractéristiques du miracle
    1. Un développement accéléré
    2. Les secteurs dominants
    3. Les changements sociaux : la hausse du bien-être
  3. Les équilibres causés et renforcés
    1. Le problème de l'immigration et problèmes spécifiques au nord et au sud
    2. Le cout social

Informations sur la fiche

Nina
  • Nombre de pages : 3 pages
  • Publié le : 29/04/2010
  • Langue : français
  • Consulté : 21 fois
  • Format : .doc

Extraits

[...] Le développement de l'agriculture fut donc limité. ( Puis le gouvernement voulut affronter le problème du retard du sud du pays en instituant la cassa per il mezzogiorno (10 aout 1950) qui prévoyait la création d'infrastructures (aqueducs, centrales électriques, routes, voies ferrées) dans le sud afin de favoriser le développement industriel des régions méridionales dans lesquelles l'agriculture était encore la principale activité productive. Mais en réalité cela n'entraina pas le décollage du sud ; l'argent fut utilisé pour aider des groupes proches des partis du gouvernement. [...]


[...] On assista ainsi à une nette augmentation de la teneur de vie des familles italiennes. Les premiers lave-linge et les frigidaires firent leur apparition dans les maisons, les postes de télévision devinrent beaucoup plus courants, les automobiles commencèrent elles aussi à se diffuser notamment avec la création de la Fiat 500 et 600. Les premières autoroutes furent construites à partir de celle reliant Milan à Naples, appelée Autostrada del Sole ».La société se modernisa et la qualité de vie augmenta. [...]


[...] Le boom économique ignorait ainsi les nécessaires réponses publiques aux besoins collectifs quotidiens. ( Le cout social. Dans les années '50 le miracle économique ne bénéficiait pas à tout le monde : les classes sociales inférieures étaient très touchées par la pauvreté. De plus, les conditions ouvrières étaient difficiles : les ouvriers peu ou pas qualifiés étaient sous-payés, le travail était difficile et dangereux (l'Italie comptait encore de nombreux accidents du travail parmi les ouvriers), les syndicats sous contrôle de l'Etat ne pouvaient pas intervenir librement. [...]


[...] Ainsi entre 1949 et 1967, le taux moyen de croissance des exportations était d'environ Cela était notamment facilité par une main-d'œuvre peu chère qui permit aux secteurs plus avancés de l'industrie italienne d'être très compétitifs sur le marché international. Enfin, le pays était doté d'une capacité industrielle héritée du fascisme (automobile, habillement) ce qui favorisa son expansion économique. Les caractéristiques du miracle Par quoi est caractérisé le miracle économique italien ? ( Un développement accéléré : dès les années l'Italie fut touchée par un fort processus d'industrialisation. [...]


[...] Les facteurs du miracle économique Quels facteurs expliquent la croissance italienne ? ( Des conditions internationales favorables : les accords de Bretton Woods signés le 22 juillet 1944 permirent la mise en place d'une organisation monétaire mondiale et favorisèrent le développement et la reconstruction économique des pays dévastés par la Seconde Guerre mondiale ; tout comme ce fut le cas trois ans plus tard grâce aux aides américaines apportées par le plan Marshall. Dès les années 1950 se mirent en place en Italie des politiques libérales qui accordaient plus de libertés aux entreprises et incluaient une baisse des dépenses publiques. [...]

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok