Fiche de révision sur la Seconde Guerre mondiale

Fiche de révision sur la Seconde Guerre mondiale

Résumé du document

La Seconde Guerre mondiale est marquée par une idéologie raciste : la race aryenne doit dominer l'Europe. Les peuples slaves sont considérés comme des sous-hommes (Untermenschen en allemand). En 1941, la guerre est présentée par les nazis contre les bolcheviques. Le conflit oppose l'Allemagne, Italie, Japon contre les Alliés (USA, Grande-Bretagne, URSS) qui défendent la liberté, la démocratie.

Sommaire

I. Une logique d'anéantissement
A. La dimension idéologique
B. L'économie au service de la guerre
C. Les violences incontestables

II. La mise en oeuvre du génocide des Juifs et des Tziganes
A. Un processus de déshumanisation
B. La radicalisation politique raciale : le IIIe Reich
C. Système concentrationnaire

III. Un désastre sans précédent
A. Une hécatombe démographie
B. Un traumatisme économique
C. Un traumatisme moral

Informations sur la fiche

Clémence
  • Nombre de pages : 2 pages
  • Publié le : 30/03/2019
  • Langue : français
  • Date de mise à jour : 30/03/2019
  • Consulté : 0 fois
  • Format : .doc

Extraits

[...] Fiche de révision sur la Seconde Guerre mondiale Une logique d'anéantissement La dimension idéologique Idéologie raciste : race aryenne domine l'Europe Peuples slaves considérés comme des sous hommes (Untermenschen en allemand) 1941 : guerre présentée par les nazis contre les bolcheviques Conflit oppose : Allemagne, Italie, Japon VS les Alliés (Usa, Grande Bretagne, URSS) qui défendent la liberté, la démocratie Alliés : août 1941 : Churchill et Roosevelt signent la Charte de l'Atlantique pour la destruction des nazis. Les alliés gardent le silence sur le massacre de Katyn en Pologne qui avait fait morts. [...]


[...] L'économie au service de la guerre L'économie de guerre nécessite plus de main d'œuvre et de moyens matériels Les Alliés (comme pendant la 1e Guerre mondiale) font appel à la main d'œuvre féminine (en URSS : les femmes représentaient 60% de la main d'œuvre en 1944) pour financer la guerre En Europe : sous-alimentation engendre problème de surmortalité Les violences incontestables Beaucoup d'innovations technologiques / moyens de destructions de plus en plus puissants + progrès scientifique Au niveau aérien : bombardement : destruction de forces militaires et de la population civile Ville de Dresde : bombardée en février 1945 : 2/3 détruite : morts Projet Manhattan : bombe atomique août 1945 : 1e bombe Hiroshima / 9 août : Nagasaki) Massacre à Oradour-sur-Glane : tous les habitants ont été tué : juin 1944 Asie : soumise à l'occupation japonaise (général Tojo : 1e ministre du Japon, reconnu coupable de crime contre l'humanité : mis à mort en 1948) II) La mise en œuvre du génocide des juifs et des tsiganes Un processus de déshumanisation Les juifs avec le génocide : - Sont condamnés à une mort civique (1933 : loi chasse les juifs de leur profession) - 1935 : Loi de Nuremberg : juifs sont considérés comme inférieurs par rapport aux citoyens allemands - Politique d'exclusion mis en place : interdiction pour eux de fréquenter les lieux publics - 1940 : Aktion T4 : assassinat des malades mentaux dans des chambres à gaz Les polonais subissent aussi des violences systématiques : rafles, humiliations La radicalisation politique raciale : le IIIe Reich Politique d'extermination nazie : Einsatzgruppen exterminent les ennemis raciaux Septembre 1941 : Ravin de Babi Yar : 3000 juifs exécutés Janvier 1942 : conférence de Wansee : Heydrich demande extermination des juifs : c'est la « solution finale » Système concentrationnaire Camps d'extermination : pas en Allemagne mais en Pologne Transportés dans des wagons bestiaux Aushwitz : femmes/enfants/vieux sont gazés et les hommes valides sont rasés, tatoués d'un matricule et réquisitionnés pour travailler Pendant la 2e Guerre Mondiale : plus de 5 millions de juifs sont morts III) Un désastre sans précédent Une hécatombe démographie Le bilan est plus meurtrier que jamais : morts fois plus que lors de la 1e Guerre mondiale). Il y a 3 fois plus de soldats mobilisés que pour la 1e Guerre mondiale. [...]

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok