Géopolitique des printemps arabes - Frédéric Encel (2014)

Géopolitique des printemps arabes - Frédéric Encel (2014)

Résumé du document

Les printemps arabes sont un mouvement sans précédent depuis l'indépendance, avant il y a eu les émeutes de la faim, mais elles étaient espacées dans le temps. Depuis l'indépendance des pays arabes, presque tous ont été le théâtre de crises internes et externes. En 2010 on déplore un marasme socio-économique qui tranche avec l'augmentation des richesses et du recul de la pauvreté dans le monde.

Sommaire

I. A l'aube de son printemps, un monde arabe en crise identitaire
A. Culture du ressentiment
B. Faiblesse militaire et stratégique
C. Divisions et déchirures arabes

II. Nature et déroulement du printemps arabe
A. Moteurs social et politique
B. Moteur médiatique
C. Pourquoi la poussée islamiste ?

III. Ce que le printemps arabe a révélé des puissances
A. Politique arabe de la France
B. Pays émergents
C. ONU

Informations sur la fiche de lecture

isabelle
  • Nombre de pages : 5 pages
  • Publié le : 26/09/2019
  • Langue : français
  • Date de mise à jour : 26/09/2019
  • Consulté : 0 fois
  • Format : .doc

Extraits

[...] Géopolitique des printemps arabes, Frederic Encel Les printemps arabes sont un mouvement sans précédent depuis l'indépendance , avant il y a eu les émeutes de la faim mais elles étaient espacées dans le temps. I. A l'aube de son printemps , un monde arabe en crise identitaire Depuis indépendance des pays arabes presque tous ont été le théâtre de crises internes et externes : marasme socio-eco qui tranche avec l'augmentation des richesses et recul de la pauvreté dans le monde. [...]


[...] Hypothèses et perspectives Avant les printemps arabes, le monde arabe était relativement stable. Egypte : arrivée au pouvoir d'Al Sissi, peu de différence finalement avec Moubarak Tunisie : héritière d'une modernité institutionnelle, défense des acquis sociaux , tournant positif depuis 2014 Libye / Yémen : instabilité institutionnelle en Libye il ya un gouvernement et une constitution qui n'ont aucune légitimité aux yeux des habitants. Développement des milices qui imposent leurs lois, achats et ventes de pétrole hors des circuits étrangers. [...]


[...] - L'Eu géopolitique n'existe pas, pas de vision globale à 28, les pays de l'est n'ont aucun lien historique avec les pays arabes . Au sud, ( Grèce, Italie, Espagne, Portugal), crise financière, gouvernements déboussolés, pas de moyens pour se préoccuper militairement des printemps arabes. Renforcement du tandem franco-britannique qui agissent de concert souvent avec USA. Seuls France et RU consacrent un budget militaire important. - Les grands émergents ont montré leur incapacité à s'élever à la hanteur d'une puissance montante notamment Brésil, Inde, Chine le Brésil avait déjà échoué à faire valoir ses droits comme grande puissance au Moyen –orient dans le dossier nucléaire iranien, ils avaient exigé que l'ONU n'adopte pas de sanction contre Téhéran en échange du fait que le Brésil contrôle l'enrichissement de l'uranium iranien en Turquie. [...]


[...] D'autres conflits en Af de l'est ( Somalie) , entre Etats arabes et non arabes ( conflit israelo-arabe) - Rapport complexe et ambigu avec les Usa propagande de tous les régimes arabes, antiaméricanisme car le rôle de gendarmes des USA irrite de plus ils sont proches d' IsraËl pourtant 18 Etats arabes sur 23 sont signataires d'accords de partenariat militaire avec les USA. - II. Nature et déroulement du printemps arabe. Le terme de printemps s'impose vite , évoque un réveil, une libération, Il ya bcp de femmes. Référence au printemps de Prague de 1968 mais aussi au printemps des peuples de 1848 ( vague de contestation dans toute l' Europe). [...]


[...] Poutine, ancien du KGB depuis 1999, cherche à reconstituer l'empire russe. Moscou avait conservé de bonnes relations avec Algérie et Libye. Pouvait soutenir Kadhafi , un despote mais les occi pouvaient frapper avec OTAN et Moscou ne peut pas riposter , du coup il ne pose pas son veto contre intervention Onu US Kadhafi , ce qui lui permet de faire bonne figure ( malgré ses pbs en Géorgie et Ukraine) mais ONU devait laisser en vie cependant les insurgés l'ont tués, la Russie se sent trahie. [...]

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok