Les grandes évolutions du système scolaire des années 1880 à la réforme Haby (1975)

Les grandes évolutions du système scolaire des années 1880 à la réforme Haby (1975)

Résumé du document

Mission de l'Ecole : assurer l'égalité des chances. C'est le défi de l'Ecole. Comment expliquer les progrès de l'instruction au XIXe siècle ? - En 1880, la bataille de l'alphabétisation est déjà gagnée (Loi Falloux, Loi Guizot…). Jules Ferry à son arrivée, comme ministre de l'Education a déjà cet état de fait. - 3 séries de raisons : . La Déclaration des droits de l'homme et du citoyen du 26 août 1789 : conception du citoyen qui amène au droit à l'éducation (formulé dans la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1848). . Siècle héritier de la philosophie des Lumières (progrès, techniques, savoir, science…). . Siècle des révolutions industrielles (exode rural, urbanisation, essor des métiers qui demande de l'instruction (cadres dirigeants, ouvriers…).

Sommaire

I. L'école de Jules Ferry : une ou deux écoles
A. Les grandes réformes des débuts de la Troisième République
B. La coexistence de deux « ordres » d'enseignement

II. Vers une école unique et démocratique
A. Le recul de la laïcité
B. La laborieuse unification de l'école élémentaire (1925-1960)
C. La longue marche vers la création du collège unique (1928-1975)
D. Les mutations des lycées

Informations sur le cours

Guller
  • Nombre de pages : 3 pages
  • Publié le : 20/10/2015
  • Langue : français
  • Date de mise à jour : 20/10/2015
  • Consulté : 4 fois
  • Format : .doc

Extraits

[...] Les fils de la bourgeoisie rentrent dans un système payant au lycée (de la 11e à la Terminale). Que ce soit pour l'ordre primaire ou secondaire, il y a des points communs : enseignement traditionnelle (châtiment corporelle jusqu'aux années 1960), mépris pour l'enseignement professionnel (uniquement des EPCI très peu nombreux (Enseignement primaire de commerce et d'industrie), séparation garçon/fille, âge variable selon la classe. Certificat d'étude : étape importante : 1 élève sur 2 l'obtient / Environ vers 14 ans. Ordre secondaire : Bac : 1881 : d'une classe d'âge à son bac : Cette différence de niveau a été voulue par Ferry : le primaire doit rester primaire. [...]


[...] - Les débuts de la Ve république : du CEG au CES : 3 étapes 59 : collège d'enseignement général (et scolarité portée jusqu'à 16 ans) 63 : Création des collèges d'enseignement secondaire (il rassemble les élèves de la 6e à la 3e) Avec trois filières : classique et moderne / CEG (cap, bep) / transition et pratique (vie active) - 1975 : le collège unique : création du collège unique où l'on supprime les trois filières : les classes ont les mêmes programmes, les enseignants ont les mêmes formations (certifiés ou agrégés). L'idée est de donner les meilleures chances dans un souci d'égalité des chances). Echec de cette idée : la ségrégation spatiale reste, manque d'assignation d'objectif. Les mutations des lycées Création bac technologique dans les années 68 Création bac professionnel dans les années 80 Amélioration des qualifications et du niveau. Depuis les années 90 : stagnation. [...]


[...] Il cherche à faire basculer que les français basculent dans la France républicaine. L'idée est d'installer durablement la République. L'idée est donc d'inculquer à la jeunesse les valeurs de la République. Il faut donc relever la religion de sa mission éducative. Il faut donc transformer cet état de fait via la loi. - Les lois scolaires des années 1880 Ecole Gratuite (loi de 1881 pour l'école primaire publique) Instruction Obligatoire (loi de 1882 jusqu'à 13 ans : c'est l'instruction qui est obligatoire, non l'Ecole) Ecole Laïque (lois de 1880 avec 3 niveaux : laïcisation des programmes (interdiction des textes religieux comme support laïcisation des locaux (interdiction des signes représentants la religion laïcisation des personnels enseignants. [...]


[...] L'Etat est aussi dessus de la religion. - La scolarisation des filles : toutes les mairies doivent construire une école de fille et de garçon. Il se met en place : la présentation frontale, l'alignement des tables 1880 : premier lycée de jeunes filles (comme lycée Clémenceau à Montpellier).1879 : loi qui impose la création d'une école normale pour fille par département (pour les futures institutrices). - Naissance des disciplines d'enseignement. La coexistence de deux ordres d'enseignement L'Ecole de Jules Ferry est une école à deux vitesses. [...]


[...] Les grandes évolutions du système scolaire des années 1880 à la réforme Haby (1975) ou La longue marche vers la démocratisation de l'enseignement secondaire Introduction Mission de l'Ecole : assurer l'égalité des chances. C'est le défi de l'Ecole. Comment expliquer les progrès de l'instruction au XIXe siècle ? - En 1880, la bataille de l'alphabétisation est déjà gagnée (Loi Falloux, Loi Guizot Jules Ferry à son arrivée, comme ministre de l'Education a déjà cet état de fait. - 3 séries de raisons : o La Déclaration des droits de l'homme et du citoyen du 26 août 1789 : conception du citoyen qui amène au droit à l'éducation (formulé dans la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1848). [...]

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok