Pimido

Fondation scolaire d'Eudèmos à Milet

Fondation scolaire d'Eudèmos à Milet
  • Résumé
  • Informations
  • Extraits

Résumé

I- L'évergète, un bienfaiteur encadré
A/ La donation
B/ La participation aux rites
C/ Les honneurs

II- L'encadrement et l'administration de la cité
A/ L'administration
B/ La réglementation
C/ Le recours aux dieux

III- L'éducation à Milet
A/ L'élection des maitres
B/ Leur rétribution
C/ Le cadre de l'éducation

Nous allons étudier le texte 62, du recueil, concernant la fondation scolaire d’Eudèmos à Milet extrait du Sylloge Inscriptionum Graecarum de Wilhem Dittenberg, il s’agit du Sylloge3 577. Il s’agit d’un décret proposé par les synédroi (ligne 1), c’est une commission désignée par l’Assemblée de Milet pour mettre en forme les décrets avant de les lui soumettre. Ce document nous apprend qu’Eudèmos, et ses deux frères Ménandros et Dion, font une donation pour l’éducation des enfants libre à Milet. Nous ne connaissons que très peu de choses les concernant, ils appartiennent vraisemblablement à la classe des notables, et ce décret est la seule trace de leurs existences. Ce décret daterait de 206/205 avant JC, on trouve aussi la date de 200/199 avant JC dans certaines sources. Milet est l’une des principales cités de la côte occidentale de l’Asie Mineure, situé dans la région ionienne (carte). Elle passe sous la domination des Antigonides, puis fut l’objet des disputes entre les Séleucides et les Lagides ; en 281 les Séleucides deviennent maitres de Milet, en effet lors de la bataille de Couroupédion, Lysimaque est tué par Séleucos. Vers 261, Timarque s’impose comme tyran, cependant ce fut une tyrannie éphémère puisqu’il est chassé en 259 par Antiochos II, qui recevra l’épiclèse Théos. Par ailleurs, il faut savoir que dans le monde hellénistique, l’éducation prend une importance essentielle, désormais le but de l’existence n’est plus le dévouement à une cité qui a perdu son indépendance mais l’épanouissement en soi même de toutes les virtualités de la personne humaine, grâce à l’éducation, en grec la paideia qui désigne désormais la culture. Pour corroborer cette importance, chaque cité, dans la Grèce hellénistique, avait la pratique de confier à de riches citoyens la tâche d’offrir toutes sortes de dons dont l’entretien des écoles. Ces citoyens sont ainsi appelés évergètes, selon son étymologie le bien qui fait, ou autrement dit le bienfaiteur. Pour Paul Veyne, le concept d’évergétisme est un concept dû à André Boulanger et Henri-Irénée Marrou, il a été forgé d’après le libellé des décrets honorifiques hellénistiques par lesquels les cités honoraient ceux qui, par l’argent ou activité publique, « faisaient du bien à la cité ». Ainsi dans ces décrets, l’Assemblée du peuple, en accord avec les donateurs, précise de façon détaillée la façon dont la donation sera utilisée, et la cité se porte garante de son utilisation et du respect du projet initial. Elle conserve ainsi toute sa souveraineté, confiant le bienfaiteur dans son rôle de bailleur de fond récompensé par des honneurs.

Les plus consultés

  • Nous sommes en présence d'une source littéraire, historique, secondaire. Il s'agit d'une fiction, une invention de l'auteur traitant d'une réalité historique. Son auteur n'est nul autre que le « Père de l'Histoire », Hérodote. Originaire d'Halicarnasse, Hérodote est né vers 484/482 av JC. L'auteur est connu pour ses nombreux voyages tant dans le...

    Aurélien

    samedi 27 avril 2013

    Commentaire de texte de 8 pages - Histoire antique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Document: Auguste et le principat, dissertation de 7 pages en histoire antique Extrait: ?Pendant mon sixième et mon septième consulat, après avoir éteint les guerres civiles, maître souverain et universel du consentement de tous, je fis passer l'État de mon pouvoir au gouvernement du Sénat et du Peuple romain. Pour ces services, le Sénat...

    rosa

    mardi 31 mars 2009

    Dissertation de 8 pages - Histoire antique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • L'intérêt que propose ce document est précisément le fait que Eschyle, un auteur Grec, se fasse le porte parole de protagonistes Perses. A force de lyrisme et de registre tragique, l'on peut penser qu'il cherche à émouvoir le spectateur Grec sur le sort des Perses, toutefois il est aussi certain qu'il cherche de la même façon à glorifier...

    Aurelie

    dimanche 10 janvier 2010

    Commentaire de texte de 3 pages - Histoire antique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Le 16 janvier de l'an 27 avant notre ère, après avoir éliminé chacun de ses rivaux, Octavien fils adoptif de Jules César se voit décerné par le Sénat romain le titre d'« Augustus ». L'Empire romain est né. L'ensemble des terres conquises est réorganisé, et...

    Yoann

    mardi 05 juin 2012

    Commentaire d'oeuvre de 5 pages - Histoire antique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Les plus récents

  • Ensemble de cités situées sur les littoraux de la mer Méditerranée. Les Grecs sont un peuple d'Asie centrale qui a migré au 2e millénaire. Il y a 3 Grèce : - Asie, Turquie (Byzance) (Ionie) - Europe, Grèce actuelle (Pelopenèse) - Grande Grèce, Sicile, Colonisation grecque

    Gabin

    vendredi 31 mai 2019

    Cours de 5 pages - Histoire antique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Les empereurs romains ont souvent apprécié de rédiger leurs actions et la politique menée pendant leurs règnes. C'est notamment le cas d'Auguste et de Claude. Auguste dans les "Res gestae divi Augusti" évoque les actions et les conquêtes réalisées et Claude dans "Table Claudienne" rédige des discours qu'il a faits au sénat notamment. Ces deux...

    Luca

    vendredi 12 avril 2019

    Commentaire de texte de 1 pages - Histoire antique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Selon les informations éparses dans son "Histoire romaine", Velleius Paterculus (c. 20/19 av. J.-C-ap. 30 J.-C) était issu de notables campaniens qui avaient reçu la citoyenneté romaine à l'époque de la guerre sociale, puis avaient été élevés à l'ordre équestre en raison de leur loyauté et de leur talent. On constate que ce fils de chevaliers a...

    Sylia

    mercredi 10 avril 2019

    Commentaire de texte de 17 pages - Histoire antique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • En latin, l'esclave se dit servus, i, m. A Rome, les esclaves sont très présents : ils représentent les deux tiers de la population au Ier siècle après J.-C. -Les esclaves de naissance (verna,ae,f.) deviennent esclaves si leur mère est esclave, même si leur père est libre. -Les prisonniers de guerre deviennent des esclaves. Ils viennent de...

    Mohammed Ali

    samedi 02 mars 2019

    Cours de 7 pages - Histoire antique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant ta navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, tu en acceptes l'utilisation. Privacy Policy

ok