L'Égypte de la XXe dynastie : Une crise des valeurs ?

L'Égypte de la XXe dynastie : Une crise des valeurs ?

Résumé du document

Ramsès III est sans doute le Pharaon le plus important de la XXe dynastie et pourtant l'un des plus secrets. Effectivement, Ramsès III ne fait pas l'objet de nombreux ouvrages et pourtant c'est le Pharaon le plus important de la XXe dynastie. Cette dernière est une dynastie dite thébaine qui s'étend de 1186 à 1069. Elle dure donc environ un siècle et regroupe une dizaine de pharaons. La XXe dynastie fait donc partie du Nouvel Empire bien qu'elle plonge peu à peu dans une crise qui amène la Troisième Période intermédiaire.

Sommaire

I. La XXe dynastie : une transformation de la politique égyptienne
A. L'affaiblissement du pouvoir royal
B. Un complot : la conspiration du harem
C. La XXe dynastie affaiblit par les invasions et les guerres civiles

II. Abus, scandales et négligences à l'origine d'une partie de la crise des valeurs
A. Une XXe dynastie marquée par les grèves
B. Une administration négligente et corruptible
C. La XXe dynastie : victime de pillages et de scandales

III. La XXe dynastie : crise de valeurs ou simple système de mutation amenant à une nouvelle ère ?
A. Une mutation idéologique de la XXe dynastie
B. Une évolution dans la conception du pouvoir politique

Informations sur la dissertation

Joana
  • Nombre de pages : 3 pages
  • Publié le : 02/10/2015
  • Langue : français
  • Date de mise à jour : 02/10/2015
  • Consulté : 10 fois
  • Format : .doc

Extraits

[...] 2-Une évolution dans la conception du pouvoir politique -On assiste à l'avènement de la théocratie : Le dieu gouverne le pays à travers les oracles et même le Pharaon doit lui soumettre ses décisions. -Une nouvelle ère se met en place : L'ère du renouvellement des naissances à partir de la fin de la XXe dynastie sous Ramsès XI. -L'avènement de la théocratie met fin à cette crise de valeurs en permettant au dieu de gouverner et s'occupant de la gestion de la destinée des hommes. Pour conclure nous pouvons dire que les diverses complots, scandales, les grèves, mais aussi les invasions et les guerres civiles affaiblissent grandement l'État et le pouvoir royal. [...]


[...] C'est là, la preuve de l'affaiblissement tout entier du système administratif, économique et politique du royaume. -Par la suite, les grèves cessent après Ramsès IV, mais, à partir du règne de Ramsès XI, de nombreuses grèves ont lieu affaiblissant ainsi toujours plus un État qui semble en déclin. 2-Une administration négligente et corruptible -Des sources semblent montrer que l'administration n'hésitaient pas à prélever de l'argent du Trésor de l'État en falsifiant les documents. Le vizir lui même aurait usé de ce genre de pratiques qui nuisent grandement à l'État. [...]


[...] L'Égypte de la XXe dynastie : Une crise des valeurs ? Ramsès III est sans doute le Pharaon le plus important de la XXe dynastie et pourtant l'un des plus secrets. Effectivement, Ramsès III ne fait pas l'objet de nombreux ouvrages et pourtant c'est le Pharaon le plus important de la XXe dynastie. Cette dernière est une dynastie dite thébaine qui s'étend de 1186 à 1069. Elle dure donc environ un siècle et regroupe une dizaine de pharaons. La XXe dynastie fait donc partie du Nouvel Empire bien qu'elle plonge peu à peu dans une crise qui amène la Troisième Période intermédiaire. [...]


[...] Ainsi, nous avons pu voir que les abus, les scandales et les négligences apportent insécurité au royaume et affaiblissent grandement la XXe dynastie qui peine de plus en plus à affirmer l'autorité royale. Nous allons à présent nous concentrer sur les mutations idéologiques de la XXe dynastie. III-La XXe dynastie : crise de valeurs ou simple système de mutation amenant à une nouvelle ère ? 1-Une mutation idéologique de la XXe dynastie -Les différents complots, scandales et autres amènent à une véritable mutation idéologique sans doute témoin d'une évolution certaine. [...]


[...] Un affaiblissement que l'administration ne semblent pas en mesure d'enrayer puisqu'elle participe, elle même, d'une certaine façon à son déséquilibre par la corruption et les négligences. La XXe dynastie fait donc face à une crise des valeurs qui se manifeste par un conflit à l'intérieur de l'idéologie dominante et qui pousse même les hommes à piller les temples et tombeaux sacrés. Tout cela engendre des mutations idéologiques à l'origine de la mise en place de la théocratie. Le démiurge gouverne à présent toute la société égyptienne, une société qui sombre lentement vers la Troisième Période intermédiaire. [...]

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok