Les voies de communication et le soft power de la chine

Les voies de communication et le soft power de la chine

Résumé du document

Depuis l'Antiquité les puissances commerciales s'établissent sur la maîtrise des voies de communication. En effet comme les villes de Carthage ou de Rome durant l'Antiquité contrôlant le bassin méditerranéen; les cités-États au Moyen-Âge comme Venise, Bruges ou encore Gênes; les grandes puissances à partir de l'époque moderne comme le Royaume d'Espagne au XVIe siècle ou l'Empire Britannique au XIXe, qui ont rayonné mondialement par le contrôle de ces voies de communication (maritimes, fluviales, terrestres ).

Sommaire

I. Depuis l'Antiquité les puissances commerciales s'établissent sur la maîtrise des voies de communication.
II. Les progrès techniques qui favorisent l'efficacité des transports sont nombreux
III. Un réseau de communication
IV. De nombreux aménagements facilitent la circulation des marchandises à travers le monde
V. La forme de soft power utilisée par la Chine est la culture

Informations sur le cours

Romain
  • Nombre de pages : 2 pages
  • Publié le : 28/12/2019
  • Langue : français
  • Date de mise à jour : 28/12/2019
  • Consulté : 0 fois
  • Format : .pdf

Extraits

[...] Les voies de communication Depuis l'Antiquité les puissances commerciales s'établissent sur la maîtrise des voies de communication. En effet comme les villes de Carthage ou de Rome durant l'Antiquité, contrôlant le bassin méditerranéen ; les cités états au Moyen-Age comme Venise, Bruges ou encore Gênes ; les grandes puissances à partir de l'époque moderne comme le royaume d'Espagne au XVIe siècle ou l'Empire Britannique au XIXe, qui ont rayonné mondialement par le contrôle de ces voies de communication ( maritimes, fluviales, terrestres Ces voies de communication sont des enjeux stratégiques majeurs pour les États. [...]


[...] – De plus le gouvernement de Xi Jinping assume totalement que la diffusion de sa langue et sa culture est une composante essentielle du développement de la Chine. Par conséquent, la Chine installe de nouveaux campus universitaires à l'étranger. Des fonds sont apportés ( 7,75 millions de yuans, environ 1 million d'euros ) pour 14 établissements déjà existants, dans le cadre d'un programme de bourses d'étude « nouvelles routes de la soie », pour les étudiants étrangers se trouvant le long de cette voie. Le but est de former des élites pour le commerce, ainsi la langue chinoise pourra concurrencer l'anglais. [...]


[...] Sans oublier les voies de chemins de fer et le transport aérien. La forme de soft power utilisée par la Chine est la culture : – La chine veut diffuser sa langue et sa culture grâce aux instituts Confucius. Ces instituts sont implantés partout dans le monde comme à Paris ou à New-York. Elles sont 510 ( en 2016 La première fut crée en 2004, à Samarkand, en Ouzbékistan. Ces instituts permettent aux autoritées chinoises d'imposer leur diplomatie, par exemple comme avec l'institut de Samarkand, car elle est située en Asie centrale sur les routes de la soie. [...]


[...] Ensuite la conteneurisation, l'automobile et l'avion ont achevé ce processus de maîtrise des routes transocéaniques et terrestres. Un réseau de communication est un ensemble d'équipements informatiques et de matériels reliés entre eux par des canaux de transmission et permettant le partage de ressources et l'échange de données. De nombreux aménagements facilitent la circulation des marchandises à travers le monde. Au XX e siècle les routes ont été supplantées par les autoroutes. De nombreux ponts ont été construits, par exemple pour relier des îles, comme avec l'archipel japonais. [...]

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok