L'immigration et l'émigration en Allemagne expliquées brièvement

L'immigration et l'émigration en Allemagne expliquées brièvement

Résumé du document

Selon le dictionnaire Larousse, l'immigration signifie -l'installation dans un pays d'un individu ou d'un groupe d'individus originaires d'un autre pays-. L'Allemagne est le plus important pays d'immigration en Europe : 12,9 % des immigrés d'Europe choisissent l'Allemagne comme destination. De plus, 15 millions d'Allemands ont un passé migratoire (ils sont issus de l'immigration ou ont une famille issue de l'immigration). En 2011, l'Allemagne comptait 6,3 millions d'étrangers (personnes vivant en Allemagne sans avoir la nationalité allemande) et la même année 630 000 immigrés s'installent en Allemagne.

Sommaire

I. L'immigration en Allemagne
A. Définition et quelques chiffres
B. Pays de provenance et raisons de l'immigration
II. L'émigration en Allemagne
A. Définition et quelques chiffres
B. Les raisons de l'émigration
III. La politique migratoire en Allemagne

Informations sur le cours

LANG
  • Nombre de pages : 2 pages
  • Publié le : 18/11/2019
  • Langue : français
  • Date de mise à jour : 18/11/2019
  • Consulté : 0 fois
  • Format : .doc

Extraits

[...] III] La politique migratoire en Allemagne De 1950 à 1970, il y avait un manque de main-d'œuvre en Allemagne. Celle-ci a donc fait appel à d'autres pays pour combler l'insuffisance de travailleurs : c'est ainsi que les Italiens et les Turcs sont venus travailler en Allemagne. En 1973, c'est la crise économique, il y a beaucoup de chômage : l'Allemagne n'a donc plus besoin de cette main-d'œuvre étrangère, arrête de recruter et essaie de limiter les flux migratoires (sans succès). [...]


[...] Enfin, il y a ce qui s'appelle les « Spätaussiedler », c'est-à-dire une personne d'Europe de l'Est de descendance allemande et qui reçoit tous les droits des Allemands lorsqu'elle s'installe en Allemagne. Ils représentent des immigrés et viennent principalement de Russie, de Pologne, de Roumanie et du Kazakhstan. Certains sont revenus en Allemagne après la guerre ou après la chute de l'URSS. Enfin, les immigrés viennent aussi de l'ex-Yougoslavie, car l'Allemagne leur a accordé l'asile politique afin de fuir la guerre dans les années 90. II] L'émigration en Allemagne 1. [...]


[...] En 2011, l'Allemagne comptait 6,3 millions d'étrangers (personnes vivant en Allemagne sans avoir la nationalité allemande) et la même année immigrés s'installent en Allemagne Pays de provenance et raisons de l'immigration La Turquie est le plus important pays d'origine des immigrés. En effet millions de Turcs vivent en Allemagne, ce qui représente 15,8% des immigrants. Ils sont arrivés notamment dans les années 60 et 70 comme travailleurs immigrés. En 1961, il y a eu par exemple un accord entre l'Allemagne et la Turquie, car l'Allemagne avait besoin de main d'œuvre. [...]


[...] En 2000, l'Allemagne met en place le droit du sang et redevient ainsi un pays d'immigration : En effet, les enfants ont le droit d'obtenir la nationalité de leurs parents, peu importe le pays dans lequel ils sont nés. L'Allemagne met l'accent sur l'apprentissage de la culture et la langue allemande, car cette dernière doit rester la langue dominante dans le pays. En 2007, sous le gouvernement d'Angela Merkel, le plan d'intégration national est mis en œuvre. Il s'agit de l'amélioration des cours d'intégration, d'une augmentation des chances sur le marché du travail, et d'un apprentissage précoce de la langue Allemagne, pour l'apprendre dès les premiers âges. [...]

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok