Le processus de mondialisation de l'économie implique-t-il une globalisation des risques

Le processus de mondialisation de l'économie implique-t-il une globalisation des risques

Résumé du document

Dissertation économique sur la mondialisation et la globalisation des risques

Sommaire

I. Une indéniable globalisation du risque
II. Comment expliquer cette globalisation des risques ?
III. Vers une gestion mondialisée du risque ?

Informations sur l'analyse financière

Maxime
  • Nombre de pages : 4 pages
  • Publié le : 31/01/2011
  • Langue : français
  • Date de mise à jour : 31/01/2011
  • Consulté : 3 fois
  • Format : .doc

Extraits

[...] Selon quels principes et quelles modalités ? Les enjeux d'un tel problème sont d'autant plus importants que la globalisation des risques menace à terme le processus même de mondialisation économique. Par conséquent, nous chercherons d'abord à établir qu'il y a effectivement aujourd'hui une globalisation des risques. Nous tenterons ensuite d'expliquer les liens entre la mondialisation économique et la globalisation des risques. Nous nous interrogerons enfin sur les modalités de gestion de ces risques globaux dans un contexte de fragmentation et de multiplication des acteurs. [...]


[...] D'ailleurs, lorsqu'une catastrophe se produit, elle est associée à un lieu de survenance : les émeutes de Watts, la catastrophe de Seveso, l'inondation de Vaison-la-Romaine, etc. On remarquera d'emblée que cette perception est partiellement erronée. Il existe des risques qui peuvent rapidement dépasser l'échelle locale et qui sont très anciens. L'épidémie de Peste Noire a ravagé l'ensemble de l'Europe. Plus près de nous, la crise économique de 1929 s'est étendue hors des frontières des Etats-Unis. Certains aléas, certains dangers, ont ainsi par nature une extension spatiale qui dépasse le cadre local. [...]


[...] Or, la mondialisation de l'économie a favorisé la multiplication des acteurs. Par exemple, l'importance des acteurs locaux s'est accrue et conduit à une forte contestation des acteurs nationaux institutionnalisés. De plus, des acteurs privés entrent en jeu : les banques, les compagnies d'assurances, les grands groupes financiers ont évidemment leur mot à dire sur la gestion de risques qui, s'ils devenaient réalité, pourraient entraîner leur faillite. A cela s'ajoute encore l'apparition de nouveaux acteurs, tels les ONG (organisations non- gouvernementales). [...]


[...] Si le phénomène est inégal selon les types de risques et les aires géographiques, il pose de nouveaux problèmes de gestion. L'enjeu de cette dernière est de taille : la mondialisation de l'économie, le bon fonctionnement et la bonne santé de cette dernière, ne se conçoivent que dans un univers sûr, qui assure justement une couverture correcte des risques. Sans ce sentiment de sécurité, la confiance des investisseurs ou des ménages disparaît. La globalisation des risques menace donc à terme la mondialisation, entendue cette fois-ci non seulement au sens économique mais aussi dans sa dimension culturelle, sociale et politique. [...]


[...] Cette globalisation du risque a coïncidé chronologiquement avec le processus de mondialisation de l'économie. La mondialisation est un processus historique qui a connu ces dernières années une brusque accélération. Elle consiste en la diffusion du système capitaliste occidental à l'ensemble de la planète et repose sur la mise en relation de plus en plus étroite d'espaces très éloignés qui sont peu à peu intégrés économiquement. Cette intégration économique dépasse le cadre national et continental. Grâce à l'intensification des échanges d'hommes, de marchandises, de capitaux, la mondialisation de l'économie débouche sur un changement d'échelle, un passage du niveau local ou niveau global. [...]

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok