Comment réussir une soutenance de mémoire ?

Bien commencer sa soutenance orale de mémoire est crucial. Il s'agit ici de capter l'attention du jury et de le convaincre d'écouter les développements qui vont suivre. Les premières minutes sont décisives, car si l'auditoire ne parvient pas à "être conquis", il peinera à se concentrer pour la suite de l'exposé.

Comment réussir une soutenance de mémoire ?

Credit Photo : Unsplash Michael DeMoya

Lecture en ligne

Consulte tous les documents de Pimido en illimité

Inscris-toi !

1 - Saluer le jury
2 - Expliquer le choix de votre thème
3 - Présenter la réflexion qui a guidé votre travail
4 - Présenter les parties du mémoire
5 - Présenter les apports de ce travail
6 - Inviter à vous questionner


1 - Saluer le jury

Il convient de commencer par saluer le jury et par se présenter (Bonjour à tous, bonjour Mme XX, Bonjour Monsieur XX. Merci pour votre présence -physique ou virtuelle- aujourd'hui pour la soutenance de mon mémoire). Je suis M. XX/ Mlle ou Mme XX et je soutiens aujourd'hui mon mémoire sur le thème de XXXX).


2 - Expliquer le choix de votre thème

Il peut être judicieux de rattacher le thème général du mémoire à un évènement d'actualité, si possible. Si cela n'est pas fluide ou que le lien n'est pas facile à établir, il vaut mieux abandonner cette piste.

Il est intéressant pour le jury de comprendre ce qui vous a poussé/e à choisir ce thème pour votre mémoire, ce qui a guidé votre réflexion, ce qui vous a permis de murir votre projet. Le choix du directeur de mémoire peut également être mentionné ici, tout en lui adressant vos remerciements pour sa patience, ses conseils avisés, son temps, sa relecture, ses contacts.


3 - Présenter la réflexion qui a guidé votre travail

Il faut ensuite présenter la réflexion qui a guidé votre mémoire. Expliciter la problématique globale du mémoire pour donner au jury l'idée générale qui vous anime aujourd'hui.


4 - Présenter les parties du mémoire

Il faut ensuite présenter les différentes parties de votre mémoire. On peut opter pour une présentation très classique telle que : « Pour comprendre précisément XXXXX - mentionner ici la problématique de votre mémoire -, il m'a semblé opportun de réfléchir dans une première partie à XXX, puis dans un second temps à XXX.

Enfin, dans une troisième partie (le cas échéant), je me suis intéressé(e) à XXX. Nous étudierons tous ces éléments de façon successive dans le cadre de cette soutenance, puis je m'attarderai sur les conclusions générales que l'on peut retirer de ce mémoire et de mes recherches associées.


5 - Présenter les apports de ce travail

Une fois les différentes parties détaillées et la conclusion énoncée, il peut être intéressant de mentionner au jury ce que le mémoire vous a apporté. Il peut s'agir de capacités de travail, d'organisation, de recherche, de développement de votre réseau personnel ou professionnel, de rencontres, de développement de nouvelles amitiés ou de nouveaux comportements ou habitudes de vie.


6 - Inviter à vous questionner

Enfin, il convient de demander aux membres de jury s'ils ont des questions à vous adresser (et de vous préparer avec soin à cette séance de questions-réponses). Ils peuvent éventuellement vous demander de faire votre auto-critique, de souligner les points faibles de votre mémoire ou de votre soutenance. N'ayez pas peur d'en mentionner quelques-uns, mais en les mettant en parallèle d'explications ou de rationalisations lorsque cela est possible (par exemple, le manque de ressources documentaires qui a conduit à des simplifications dans les théories utilisées, le manque de temps, la crise COVID qui empêche de mener certains entretiens par exemple, etc.).



En toute fin d'entretien, n'oubliez pas de remercier une nouvelle fois le jury.
Regardez bien le jury dans les yeux tout au long de votre exposé, essayez de vous affranchir de vos notes autant que possible. N'hésitez pas à leur demander, en cours de présentation, s'ils ont des questions à vous poser.