Comment commencer un commentaire de texte ? Méthode et exemple

Écrire un commentaire de texte est l'exercice le plus récurrent que ce soit en Français ou en Philosophie. Exercice d'analyse, le commentaire repose certes sur une certaine logique et rationalité, cependant il requiert une certaine méthodologie et structure. Dès les premières lignes d'un commentaire, le lecteur peut évaluer le contenu de ce dernier et même l'anticiper. Tout se joue dès lors à l'introduction ! Alors comment commencer un commentaire de texte ?

Comment commencer un commentaire de texte ? Méthode et exemple

Credit Photo : Freepik jannoon028

Lecture en ligne

Consulte tous les documents de Pimido en illimité

Inscris-toi !

 

Les étapes

1)    La phrase d’accroche / l’amorce

La phrase d’accroche est la première phrase du commentaire. Elle introduit le sujet du commentaire, ou la thématique générale du texte à commenter. Cette phrase d’accroche a pour but d’attirer l’attention du lecteur. Cette phrase d’accroche peut soit être une citation d’auteur, un évènement historique ou au contraire un élément d’actualité, une donnée précise. Cependant, cette phrase ne doit pas relever du hors sujet et doit être en relation avec le sujet, voire le texte à commenter.

Exemple : « La mort ? Dès le début de la guerre, comme des milliers de Français, je l’ai acceptée. », c’est-ce qu’affirma Jean Moulin témoignant des horribles conséquences de la Première Guerre mondiale qui se sont multipliée au fil du même siècle suite à la Deuxième Guerre mondiale.

2)    Le contexte historique, littéraire ou thématique

Après la phrase d’accroche, il convient d'enchaîner avec une présentation du contexte historique ou littéraire ou même avec une présentation de la thématique du texte à commenter.

Par exemple, en commentant un texte de Molière, il est primordial de présenter son courant littéraire qu’est le classicisme. Si le courant est inconnu, voire oublié par le rédacteur du commentaire, il est possible d’enchaîner avec une présentation du genre littéraire. Si le texte à commenter est un poème, il serait intéressant alors de définir la poésie et tracer l’évolution de cet art poétique.

Lorsqu’un texte a été rédigé à une date symbolique, il est aussi primordial d’introduire cette date et les évènements qui ont eu lieu à cette époque. Par exemple, un texte rédigé dans les années 1945 s’est sûrement inspiré des évènements de la guerre à l’époque.

Exemple : Parmi les genres littéraires, on retrouve la poésie. Le mot poésie vient du verbe grec poïèin qui signifie "produire", "créer". Le poète, en exploitant toutes les ressources de la langue, a le pouvoir d'inventer, de restituer sa vision du monde. La poésie est ainsi un travail sur les mots, un jeu sur les sonorités, le rythme, la musicalité. À l'origine, la poésie était chantée accompagnée d'une lyre. Le poète en partageait une partie de lui-même, un sentiment, une émotion. Cette notion de poésie a évolué au fil des siècles.


3)    Présentation du texte, de l’auteur et de l’oeuvre

Il est dès lors intéressant de confronter le contexte historique avec le texte présenté à l’étude. En présentant en premier lieu l’auteur, l’oeuvre puis en replaçant l’extrait dans cette oeuvre.

En ce qui concerne la présentation de l’auteur, il ne s’agit pas d’évoquer toute sa biographie, mais les faits marquants plutôt qui l’ont conduit à écrire l’oeuvre étudiée par exemple.

Pour l’oeuvre, il est intéressant d’en évoquer la thématique générale.

En ce qui concerne l’extrait, il faut le situer dans l’oeuvre intégrale, en évoquer le sujet, le thème et son découpage.

Exemple : Apollinaire, fameux poète français est considéré comme l’un des plus grands poètes du début du XXe siècle. Il fut l’un des précurseurs du surréalisme et se mettant même à l’écriture de nouvelles ou de calligrammes. Il publie son oeuvre majeure « Alcools » publié en 1913. Ce recueil fut un des recueils les plus marquants du 20e siècle. Tout au fil de celui-ci, on retrouve le lyrisme traditionnel contrastant une nouvelle approche poétique contemporaine. Le texte proposé à l’étude intitulé « Zone » est le premier poème de ce recueil. Cependant, ce fut le dernier écrit par Apollinaire. « Zone » est un manifeste poétique, marquant une rupture avec la poésie traditionnelle.

4)    Problématique

Le texte à commenter renferme le plus souvent une problématique, un projet d’étude. La problématique servira alors du fil conducteur au commentaire, car c’est à la problématique que le plan répondra.

Ainsi, cette problématique peut être formulée de manière directe ou bien de manière indirecte.

- De manière indirecte : il serait intéressant d’étudier comment à travers cet extrait est défendue la peine de mort.
-
De manière directe : comment cet extrait relève-t-il d’une défense de la peine de mort ?

5)    Annonce du plan

L’annonce du plan revient à annoncer les deux ou trois grands axes du développement qui vont répondre à la problématique.

Exemple : Pour répondre à cette question, nous étudierons dans un premier temps le lyrisme (I) pour ensuite dans un deuxième temps étudier la mise en scène romantique (II).

Exemple d’introduction de commentaire de texte

« Le devoir de la comédie étant de corriger les hommes en les divertissant » affirma Molière ou Jean Baptiste Poquelin, l’auteur de plusieurs comédies. La comédie est un genre littéraire classique qui a pour but de plaire et d’instruire, de corriger les moeurs tout en faisant rire. On retrouve dans la comédie plusieurs registres littéraires qui se mêlent. 

Certaines comédies peuvent être des comédies-ballets comme Le Malade imaginaire. Cette comédie en 3 actes et en prose est écrite par Molière en 1673. Molière est un comédien, dramaturge français, il a écrit plusieurs oeuvres dont Le Bourgeois Gentilhomme, Les Précieuses ridicules. Dans Le Malade imaginaire, Molière se moque d’Argan un homme qui se croit malade et veut marier sa fille au fils d’un médecin pour son intérêt personnel. Dans l’extrait de la scène 5 acte II de la pièce, M. Diafoirus et son fils viennent rencontrer Argan le malade imaginaire et Angélique sa fille afin d’arranger le mariage.

Comment Molière parvient-il à se moquer des moeurs de la société à travers cette scène de rencontre ?

Nous analyserons tout d’abord l’aspect comique de cette scène pour passer ensuite à la satire des moeurs.