Des territoires inégalement intégrés à la mondialisation - cours d'histoire, prépa au Bac

On dit souvent que la mondialisation conduit à la standardisation des territoires, qu'ils s'organiseraient tous de la même manière et produiraient des sociétés culturellement convergentes. Mais la réalité est bien différente : la mondialisation différencie les territoires.

Territoire mondialisation

Territoire mondialisation - Annabac

Lecture en ligne

Consulte tous les documents de Pimido en illimité

Inscris-toi !

Alors... qu'est-ce que la mondialisation ?


En fait, la mondialisation est un ensemble de processus qui renforcent l'intégration et l'interdépendance des lieux, territoires, économies et sociétés humaines à l'échelle mondiale. C'est aussi un facteur important de concurrence et de hiérarchisation des territoires.

Ainsi, inévitablement, la mondialisation divise et sélectionne les territoires, certains sont exclus et certains sont intégrés.

Les territoires dominants restent les pôles de la triade grâce au rôle prépondérant des villes du monde. Mais ils sont de plus en plus en concurrence avec les pays émergents et leurs métropoles, qui évoluent très rapidement.

D'autre part, les territoires qui restent en dehors des principaux réseaux commerciaux sont essentiellement des pays peu développés ou des pays économiquement et culturellement fermés à la mondialisation.

Quels sont les différents types de territoires créés et privilégiés par la mondialisation et le rôle qui leur est attribué ?


Épicentres de la mondialisation


1. Les pôles de la triade


Composée des États-Unis, de l'Union européenne et de l'Asie de l'Est, la Triade est le centre de la mondialisation : elle concentre la richesse mondiale et les fonctions décisionnelles. Représentant seulement 12 % de la population mondiale, la Triade représente 70 % du PIB mondial et plus de 85 % du commerce mondial.


2. Les grandes villes de la mondialisation


Les métropoles les plus complètes du monde se trouvent dans les zones de la Triade : New York, Tokyo, Londres, Paris.


3. Les grandes façades maritimes


Trois grandes façades maritimes jouent un rôle important dans cet espace : l'Asie de l'Est, le Japon à Singapour, Northern Range et le nord-est de l'Amérique du Nord.


Périphérie de la mondialisation


1. Pays émergents


• Aux côtés de la Triade, il y a des pôles qui, depuis le début du XXe siècle, connaissent une croissance économique rapide : les pays émergents.

• Les BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud) sont les plus dynamiques. Grâce à leurs exportations, ils prennent une part croissante (environ 15 %) dans le commerce mondial.

• Les pays de l'aire du Golfe persique (Arabie Saoudite, Qatar) mais aussi d'autres puissances émergentes comme le Mexique, la Turquie, etc.


2. Les nouvelles villes du monde


Outre les métropoles triadiques, les villes du Sud développent des fonctions décisionnelles globales : São Paulo, Johannesburg, Mumbai et Shanghai disposent d'importantes places boursières et d'atouts.

Cependant, elles n'ont pas un rôle très important concernant les décisions politiques et culturelles.


3. Les paradis fiscaux


Grâce à leur fiscalité allégée, certains Etats sont particulièrement attractifs pour les capitaux étrangers : les paradis fiscaux.


Les marginaux de la mondialisation


Les PMA


Enfin, il y a les pays les moins avancés (PMA) qui sont en marge des principaux flux de mondialisation. On les trouve principalement en Afrique subsaharienne (par exemple au Niger) et en Asie du Sud (par exemple au Pakistan).

Leur exclusion repose sur plusieurs facteurs : instabilité politique (guerre civile), forte dépendance économique (aide internationale, exploitation des ressources naturelles par des entreprises étrangères), situation d'isolement géographique.

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok