Pimido

Les grandes questions que se posent les économistes

Les grandes questions que se posent les économistes
  • Résumé
  • Informations
  • Extraits
  • Sur le sujet

Résumé

I. Comment faire des choix dans un monde aux ressources limitées ? A. Les individus font des choix rationnels B. Les individus font des choix en fonction de leur budget et des prix II. Que produit-on et comment le mesure-t-on ? A. Qui produit ? B. Comment mesurer la production ? III. Comment répartir les revenus et la richesse A. La répartition primaire des revenus B. Partage de la valeur ajoutée entre salaires et profits IV. Quels sont les grands équilibres emploi-ressource ? A. L'équation d'équilibre comptable macroéconomique B. Les sources de déséquilibre

Nous sommes une société de consommation, mais les biens sont en ressource limitée, les individus vont donc devoir faire des choix entre ce qui est le meilleur pour eux et ce qui est accessible. On va donc étudier toutes les contraintes et toutes les incitations que suivent les individus. On part d'un besoin, le constat d’un manque, d’un sentiment de privation, d’une carence que l'on veut faire disparaître. Ils peuvent être affectifs, intellectuels, physiologiques ou spirituels. Le besoin est totalement subjectif : tout le monde n’a pas les mêmes besoins ; ils dépendent de chaque individu et de la société dans laquelle il se trouve. Selon les circonstances et le développement du pays, les besoins sont différents. La notion de besoin est relative et n’est pas universelle. Les besoins dépendent de leur utilité. Les consommateurs font leurs choix afin de maximiser leur utilité et de ce fait être les plus heureux possible. L. Walras a développé la théorie de l’utilité marginale : plus un besoin est satisfait, moins il est présent (c'est le paradoxe de l’eau et du diamant : une utilité totale et marginale). Selon Walras, "La rareté est l’ensemble de toute chose, matériel ou immatériel qui sont susceptibles d’avoir un prix parce qu’elles sont rares". Smith et Ricardo s’opposent à Walras, car ils définissent la valeur d’un bien en fonction de la quantité de travail fournie pour le produire et n’intègrent pas cette notion d’utilité. Toute décision individuelle de consommation dépend de l’estimation des coûts par rapport à la satisfaction tirée de ce bien.

Les plus consultés

  • Fiche d'Economie sous forme de tableau sur les principales formules de calcul utilisées en Macroéconomie, en Economie générale et en Commerce international par les entreprises et par l'Etat.

    Lotfi

    mardi 15 septembre 2009

    Fiche de 2 pages - Théories & notions économiques

    Commentaire.s (2) Partage.s (1)
  • Série de question à choix multiples (QCM) et d'exercices corrigés de macroéconomie.

    Lotfi

    mardi 07 août 2007

    Fiche de 15 pages - Théories & notions économiques

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • A partir d'un exemple ancien (16e siècle) : quelles furent les conséquences d'un afflux de métaux précieux vers l'Europe ? - Vision keynésienne : l'afflux de métaux précieux permet d'enrichir l'économie, et permet d'accroitre la demande. - Vision classique : ça fait augmenter les prix, et crée de l'inflation. La question aujourd'hui : une...

    Matthieu

    jeudi 21 mai 2009

    Fiche de 6 pages - Théories & notions économiques

    Commentaire.s (0) Partage.s (1)
  • Exposé sur le rôle du taux d'intérêt dans la théorie keynésienne. Il s'agit de comprendre l'importance et la place du taux d'intérêt dans la théorie keynésienne. Le taux d'intérêt est le rouage par lequel, chez Keynes, la monnaie influe sur l'économie...

    Christophe

    vendredi 03 août 2007

    Fiche de 4 pages - Théories & notions économiques

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Les plus récents

  • Externalités : conséquence de l'activité économique d'un agent sur celle d'un autre agent, sans que celui ne soit dédommagé ou remboursé. Bien commun : bien dont la consommation est non excluable (tout le monde peut l'utiliser), mais rivale. Il n'est pas possible d'empêcher les individus de le consommer, mais leur consommation engendre une...

    Baptiste

    lundi 13 mai 2019

    Cours de 4 pages - Théories & notions économiques

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Prix de revient : coût de production d'un produit à l'unité. Bien(s) exclusif : biens qui ne peuvent être consommés que par certaines personnes par exemple, seul les gens abonnés peuvent aller à la salle de sport. Équation déséquilibre macroéconomique : PIB + M (importations) : CF + FBCF (emplois) + G (dépenses publiques) + variation des stocks...

    Baptiste

    lundi 13 mai 2019

    Cours de 7 pages - Théories & notions économiques

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • François Quesnay est considéré comme le chef de file du courant de la physiocratie ("gouvernement de la nature"), s'opposant par principe au mercantilisme. La physiocratie semble être l'une des premières formes du libéralisme économique, car elle part du postulat que l'économie est régit par un ordre naturel. On se situe donc dans une conception...

    Mai-Linh

    vendredi 01 mars 2019

    Fiche de lecture de 1 pages - Théories & notions économiques

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Théorie pure des dépenses publiques de 1954 qui est à comprendre dans un enchainement de trois ouvrages de Samuelson, et à intégrer dans une logique de plus long terme de son travail. Selon le psychologue Carl Pickhardt, cet article est en parti écrit pour prouver que les mathématiques sont utiles à l'économie, et qu'il est ainsi écrit en...

    Mai-Linh

    mercredi 27 février 2019

    Commentaire de texte de 2 pages - Théories & notions économiques

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant ta navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, tu en acceptes l'utilisation. Privacy Policy

ok