Pimido

La notion d'ingérence humanitaire et ses limites

La notion d'ingérence humanitaire et ses limites
  • Résumé
  • Informations
  • Extraits

Résumé

  1. L'ingérence comme affirmation de sa supériorité
  2. Les conséquences néfastes de l'ingérence
  3. Les différentes formes d'ingérence humanitaire
  4. Les associations humanitaires
  5. Les Etats
  6. Les organisations internationales

En 1987, à l'initiative de Mario Bettati, professeur de droit, et de Bernard Kouchner, un colloque, tenu à Paris sur " Droit et morale humanitaire ", préconise le " devoir d'ingérence ". La formule est lancée, le débat ouvert. Des textes d'ambition fondatrices sont adoptés au sein de l'Organisation des nations unies (ONU) : résolution 43/131 du 8 décembre 1988 de l'assemblée générale sur l' " assistance humanitaire aux victimes des catastrophes naturelles et situations d'urgence du même ordre " ; résolution 688 du 5 avril 1991 du Conseil de sécurité définissant les principes de l'organisation des secours à la population kurde frappée par la répression de l'armée irakienne… Mais tout de suite, les controverses se déchaînent. La formule même de devoir d'ingérence se veut provocatrice, suggérant que la souveraineté des Etats, principe sacro-saint de l'ordre international, se trouve subordonnée à l'impératif de solidarité entre les hommes, celle-ci justifiant, dans des cas graves, l' " ingérence ", c'est-à-dire l'intervention extérieure pour aider les victimes. Pour les défenseurs sourcilleux de la souveraineté étatique, le mot " ingérence " est inacceptable, conférant à une hypothétique communauté internationale le droit d'agir à l'intérieur des Etats ; il ne saurait y avoir qu'assistance, celle-ci réclamant l'accord de l'Etat concerné. Ainsi, s'enchaînent les interrogations : peut-il être légitime d'intervenir au sein d'un Etat sans son consentement ? dans quelles conditions ? Pour quels buts ? Qui est habilité à parler et à agir au nom de cette communauté ? Ne serait-elle pas une fiction, sous le masque de laquelle se dissimulent les plus puissants ?

Les plus consultés

  • «Une civilisation qui s'avère incapable de résoudre les problèmes que suscite son fonctionnement est une civilisation décadente» Aimé Césaire (1913-2008), écrivain et poète martiniquais, est l'inventeur du néologisme négritude, concept qui défend la culture et l'identité des peuples à la peau noire, victimes depuis des siècles de l'esclavagisme...

    sofian

    mercredi 04 avril 2012

    Commentaire de texte de 2 pages - Relations internationales

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Les organisations de coopération suivent le schéma classique des organisations internationale : interétatiques, cadre de concertation entre les états, l'organisation offre simplement des moyens institutionnels aux états pour coopérer, ex: OSCE, OCDE, OTAN, Conseil de l'Europe. Leurs traités institutifs ne sont porteurs que d'objectifs généraux :...

    quentin

    mercredi 23 mai 2012

    Fiche de 2 pages - Relations internationales

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Les attentats du 11 septembre 2001; la deuxième guerre d'Irak de 2003 ; la crise bancaire et financière commencée en 2008 font émerger de nouveaux acteurs des relations internationales (RI) aux côtés des Organisations Internationales (OI) et des Organisations Non Gouvernementales (ONG) que sont : les groupes terroristes et trafiquants de drogue...

    Richard

    mercredi 03 octobre 2012

    Dissertation de 6 pages - Relations internationales

    Commentaire.s (1) Partage.s (1)
  • Document: Dissertation de théorie des relations internationales sur la notion néo-libérale des régimes internationaux. Création et objectifs des régimes, les visions réaliste et libérale des régimes et les limites et dépassement de cette notion destinée à expliquer la coopération entre Etats sur la scène internationale.

    Antoine

    vendredi 10 octobre 2008

    Fiche de 21 pages - Relations internationales

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Les plus récents

  • En novembre 2018, le gouvernement américain a renforcé les sanctions visant le secteur pétrolier iranien afin de contraindre l'Iran à respecter ses engagements au sujet du nucléaire. Pourtant, en 2015, les sanctions internationales avaient été en partie levées à la suite de plusieurs engagements de l'Iran au sujet de la dénucléarisation. Cet...

    Gabriel

    samedi 11 mai 2019

    Dissertation de 7 pages - Relations internationales

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Dans cet article publié en 2003 dans la revue "Critique Internationale", Christine Messiant et Roland Marchal, respectivement chercheuse au Centre d'études africaines de l'École des hautes études en sciences sociales et chercheur au CNRS (CERI), offrent une analyse critique des principales théories de l'après-guerre froide sur les conflits...

    Mai-Linh

    vendredi 26 avril 2019

    Fiche de lecture de 1 pages - Relations internationales

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • La Corée du Nord, ou République populaire démocratique de Corée, est l'État le plus isolé, le plus fermé au reste du monde. Avec sa superficie de 121 000 km2, ce pays comptabilise 23 millions d'habitants (soit un tiers de la France). Il s'agit d'un régime totalitaire où les libertés de la population sont assez limitées, notamment la liberté...

    Clémence

    mardi 09 avril 2019

    Étude de cas de 1 pages - Relations internationales

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • On peut d'abord s'intéresser à la genèse du concept de mondialisation (1964) et de globalisation (1960). Ces deux mots se développent dans les années 80. En 1968, Marshall Mac Luhan emploie le terme de village global. En 1983, Theodor Lewitt publie un article, "La globalisation des marchés", où on en arrive à la notion de globalisation...

    Nina

    jeudi 14 mars 2019

    Cours de 8 pages - Relations internationales

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant ta navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, tu en acceptes l'utilisation. Privacy Policy

ok