La citoyenneté et la mondialisation: l'éco-mafia

La citoyenneté et la mondialisation: l'éco-mafia

Résumé du document

L'ECOMAFIA qu'est ce que c'est ? Dès la première approche, on devine aisément la racine peu complexe de cette récente terminologie qui ne demeure cependant pas très évocatrice pour la majorité. En effet, derrière l'apparente distinction « ECO »/ « MAFIA » se cache, à la base de ce néologisme, un phénomène en plein développement et au cœur de la mondialisation

Sommaire

I. L'éco-mafia : origine et fonctionnement d'un phénomène nouveau au business juteux II. Au coeur de la mondialisation III. Les conséquences collatérales IV. Quelles solutions pour le futur ?

Informations sur la dissertation

Damien
  • Nombre de pages : 13 pages
  • Publié le : 04/05/2012
  • Langue : français
  • Date de mise à jour : 04/05/2012
  • Consulté : 4 fois
  • Format : .doc

Extraits

[...] Cette fois les baigneurs ne sont pas beaucoup exposés mais la chaine alimentaire demeure réellement menacée. Des planctons contaminés pourraient avoir de terribles conséquences sur l'ensemble de l'écosystème marin. C'est pourquoi les japonais, friands de thon rouge ont apporté une aide financière pour contribuer à la restauration et la sauvegarde de leur terrain de chasse. Si l'on en croit Sebastiano Venneri (le vice président de Legambiente), ce sont plus de tonnes de déchets et produits en fin de vie comme par exemple des réfrigérateurs, ordinateurs ou encore pneus qui ont été enfouis en l'espace de 10 années dans la seule province de Caserte en Campanie. [...]


[...] S'il est important d'agir, il faut encore savoir comment. Quelles mesures seraient adaptées pour traiter un phénomène d'une telle ampleur ? Une question à laquelle il est important de se soumettre en tant que citoyen européen. Alors que Legambiente fonde la plupart de ses propositions sur la création d'une nouvelle classification du crime organisée qui permettrait d'avoir des moyens d'interventions plus adaptés à la situation. Quant à nous, nous avons pensé devant l'immensité du phénomène, qu'il serait préférable de solliciter une coopération internationale rapide afin de définir une nouvelle institution en charge du problème et disposant d'une armée multinationale telle celle de l'ONU qui aurait le droit d'agir au sein des pays ayant ratifié ce nouvel amendement. [...]


[...] Poisson ou poison ? Les chiffres parlent d'eux même et c'est un triste bilan qui corrobore avec l'augmentation de 400% en seulement une décennie des maladies à tumeurs au nord de la citée napolitaine, région la plus peuplée mais aussi la moins verte de toute avec uniquement de tri sélectif. A Naples, certains médecins craignent même une épidémie de cholera à la venue des fortes chaleurs estivales avec l'entassement des déchets à même les rues comme en 1973 et 1984 où déjà des problèmes d'assainissement s'étaient manifestés. [...]


[...] Bien loin des 10% restants indispensable à la flottabilité du navire et donc à son remorquage, le gouvernement maintenu sa décision et envoya aussitôt le Clemenceau vers le chantier d'Alang à l'approche duquel la Cour Suprême indienne lui interdit de pénétrer dans ses eaux territoriales et fit pression, avec le soutien d'organisations environnementales et défendant les droits de l'Homme sur la France afin qu'elle retire son ancien bâtiment de guerre. Ce que fît le Président de la République le 15 février 2006. Cette anecdote nous montre parfaitement les négligences des gouvernements occidentaux qui profitent de la situation économique des pays en pour se débarrasser de leurs déchets toxiques. [...]


[...] Cette somme qui n'est pas sans rappeler le chiffre d'affaire de l'éco-mafia, témoigne d'une incroyable fracture économique et sociale qui tient pour seul et unique responsable la Mafia et son aire d'influence. Comment expliquer l'enrichissement des uns et la paupérisation de la société si ce n'est par une relation de causalité ? Dans le cadre du trafic de déchets, l'Etat perd une somme considérable que doit normalement lui reverser les entreprises productrices. De plus, son incapacité à gérer les événements est gravement sanctionnée par la communauté européenne qui lui réclame un lourd tribut pour le non respect des quotas en matière d'environnement. [...]

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok